Lancement officiel du “Global BIM Network” ou “Réseau mondial du BIM”

Connecter les représentants internationaux du secteur public, des organisations multilatérales et des bailleurs de fonds d’infrastructure pour faire progresser la numérisation de l’environnement bâti mondial

Le réseau mondial BIM pour “Global BIM Network” a été récemment lancé, rassemblant plus de 2 000 représentants du secteur public et bailleurs de fonds d’une centaine de pays.

Ce réseau vise à «connecter des représentants internationaux du secteur public, des organisations multilatérales et des bailleurs de fonds d’infrastructure pour faire progresser la numérisation de l’environnement bâti mondial».

Révélé lors du récent Global BIM Summit (organisé par le Center for Digital Built Britain), le réseau est soutenu par le Construction Innovation Hub et le Foreign, Commonwealth and Development Office.

Le réseau est le «développement naturel des collaborations internationales entre les gouvernements et les organisations multilatérales dans le cadre de l’agenda de la numérisation dans le secteur de la construction et de l’environnement bâti. Le Réseau mettra en relation les membres travaillant sur des développements similaires dans différentes parties du monde avec des défis similaires afin de partager des idées, des ressources et des leçons apprises. »

Le réseau mondial BIM guidera également le développement en cours de la plateforme Global BIM, un référentiel en ligne à accès libre pour le secteur public mondial et les bailleurs de fonds d’infrastructure à la recherche de conseils, de documentation, de protocoles, de manuels opérationnels, de tests, d’outils, de matériel de formation et autres ressources pour faciliter l’introduction stratégique du BIM dans le monde entier.

Adam Matthews, président du réseau mondial BIM, a déclaré: «Le réseau mondial BIM vise vraiment à rassembler tout le monde. Il ne s’agit pas d’un pays ou d’une région en particulier. Il s’agit de rassembler toutes nos meilleures pratiques et notre savoir et de créer de meilleurs résultats pour les personnes et les lieux. C’est une vision collective et globale qui profite au secteur public, au secteur privé, et une vision qui, en fin de compte, améliorera les résultats pour l’environnement bâti mondial. »

La ministre britannique de la Construction, Anne-Marie Trevelyan, a de même déclaré: «La numérisation de la construction créera des infrastructures meilleures et plus résilientes, tout en minimisant les impacts du changement climatique. Cela nécessite une collaboration étroite entre les gouvernements et l’industrie de l’AEC (Architecture, Ingénierie et Construction), et le lancement du réseau mondial BIM est une prochaine étape vitale.

«En réunissant des décideurs politiques du monde entier, le Réseau s’engage à prendre en compte la capacité numérique du secteur public en créant des infrastructures qui soutiennent notre ambition de reconstruire de manière plus verte et d’améliorer la prospérité pour toutes les personnes et tous les lieux.»

Lakisha Ann Woods, PDG de l’Institut national américain des sciences du bâtiment, a déclaré: «Le secteur de la construction est historiquement siloté, devant se développer individuellement, ce qui rend essentiellement tout inefficace. Alors que les États et les organisations ont des pratiques et des systèmes différents, les composants de la construction d’une infrastructure sont essentiellement les mêmes. Si nous pouvons utiliser des processus et des structures d’information communs, nous pouvons les créer et les partager ensemble. La même chose peut s’appliquer à l’échelle mondiale pour permettre une expertise partagée. »

Gonzalo Rivas, chef de la division de la compétitivité, de la technologie et de l’innovation à la Banque interaméricaine de développement, a enfin déclaré : «Nous pensons que le plus important est de niveler les règles du jeu numériques, de manière à ce que tous les pays puissent commencer à prendre part progressivement, avec des avantages de plus en plus importants pour la numérisation de la construction. Et nous savons que le BIM est le premier et grand pas dans cette direction.

Pour en savoir plus sur le réseau et la plateforme, visitez le site du Global BIM Network ici : http://www.globalbim.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *