Imaginez le bâtiment de demain, démontable et recyclable avec le Guide du DfD, Design for Disassembly

Design for Disassembly ou Conception pour le démontage (DfD), une tendance croissante

Qu’est-ce que le DfD ?

Le DfD est un processus de conception de bâtiment qui permet de récupérer facilement les produits, pièces et matériaux lorsqu’un bâtiment est démonté ou rénové. Le processus vise à maximiser la valeur économique et à minimiser les impacts environnementaux par la réutilisation, la réparation, la remise à neuf et le recyclage. Un processus DfD implique le développement des assemblages, des composants, des matériaux, des techniques de construction et des systèmes d’information et de gestion pour atteindre cet objectif.

Le DfD est un phénomène croissant dans les industries manufacturières car une plus grande attention est accordée à la gestion de la fin de vie des produits. L’effort est motivé par l’élimination croissante de grandes quantités de biens de consommation, ainsi que par la pollution et la perte de matériaux et d’énergie que ces produits contiennent.

Le processus de conception des bâtiments DfD aborde également la récupération d’énergie des matériaux et la biodégradation sûre. Le DfD permet la flexibilité, la réversibilité, l’addition et la soustraction de bâtiments entiers. De cette manière, le DfD peut aider à éviter totalement la destruction des bâtiments.

Téléchargez le Guide DfD

Le guide du DfD est une introduction aux principes, méthodes et matériaux de conception pour le démontage dans l’environnement bâti. Il est destiné aux maîtres d’ouvrages, aux architectes, aux concepteurs et aux constructeurs, et il facilite les recherches et l’intégration de cet aspect important de la conception et de la construction durables.

Ce guide a été préparé pour le compte de la ville de Seattle, du comté de King, WA et de Resource Venture, Inc. par le Hamer Center for Community Design, Université d’État de Pennsylvanie. Les principaux auteurs étaient Brad Guy et Nicholas Ciarimboli. Une révision supplémentaire a été fournie par Ken Hendrickson.

DfD – Distillé en 14 questions de base

Nous vous conseillons vivement de lire le Guide DfD complet, mais si vous n’avez pas le temps, posez-vous les quatorze questions suivantes avant de commencer à travailler sur votre dernier projet. Vous pouvez peut-être même les imprimer et les afficher devant votre poste de travail.

  • Combien de temps durera le bâtiment ?
  • Avec quelle facilité le bâtiment peut-il être transformé en différents usages ?
  • Qu’arrivera-t-il au bâtiment lorsqu’il aura atteint la fin de sa vie ?
  • Dans quelle mesure le bâtiment sera-t-il facile à entretenir ?
  • Quelle sera l’efficacité du bâtiment (énergie, eau, humain, etc.) ?
  • Dans quelle mesure le bâtiment sera-t-il adaptable aux conditions climatiques locales changeantes ?
  • Les gens qui démoliront le bâtiment dans 100 ans sauront-ils comment démonter le bâtiment ? Les outils pour ce faire seront-ils facilement disponibles ?
  • Quelles connexions sont utilisées entre tous les différents éléments de construction ? Dans quelle mesure sont-ils faciles à annuler ?
  • Les gens qui utilisent le bâtiment vont-ils l’aimer ?
  • Quelle sera la toxicité des matériaux des bâtiments ?
  • Combien de temps dureront les différentes couches ?
  • Combien de matériaux différents entrent dans le bâtiment ?
  • À qui d’autre a-t-on demandé de réfléchir et de fournir des commentaires sur ces questions ?
  • Comment les composants mécaniques, électriques et de plomberie seront-ils installés ou fixés au bâtiment ? Ces systèmes peuvent-ils être minimisés ?

Vous pouvez téléchargez ce guide en cliquant ici.

4ème sommet annuel de la Construction Numérique les 15 et 16 avril 2021 à Berlin avec des Speakers de marque !

Les dirigeants et acteurs du secteur du BTP se donnent rendez-vous pour le 4ème Sommet annuel de la construction numérique à Berlin, en Allemagne, les 15 et 16 avril 2021. Cette édition se concentrera sur les progrès technologiques dans l’industrie de la construction en examinant de plus près les dernières innovations adoptées dans le secteur, l’avantage concurrentiel qu’ils peuvent apporter aux entreprises et le rôle qu’ils jouent dans des projets de construction complexes.

Cet événement hybride réunira des experts dans les domaines du VDC / BIM, de la RA / RV, du Big Data & Advanced Analytics, des Digital Twins, de l’IoT de la construction, de la livraison de projets virtuels et de la gestion de la construction. Des professionnels de premier plan seront présents pour partager leurs expériences et discuter des dernières tendances de l’industrie de la construction.

Il s’agit d’une occasion incontournable pour 2 jours de réseautage avec des experts de l’industrie et pour discuter des dernières avancées et possibilités en matière de construction.

Cet événement se concentrera sur des sujets clés tels que :

  • Implémentation des solutions VDC
  • Visualiser virtuellement les conceptions de construction
  • L’industrie de la construction après COVID-19
  • Applications et technologie de simulation
  • Avantages du logiciel de planification de la construction
  • Impacts du BIM sur les projets de construction
  • Digital Twins

Profils intéressés par cet évènement :

Ce sommet réunira les PDG, les CDO, les CTO, les DSI, les vice-présidents, les directeurs, les responsables, les gestionnaires, les responsables et autres cadres supérieurs chargés de :

  • Pratiques VDC / BIM
  • Technologies émergentes AR / VR
  • Big Data et analyses avancées
  • Conception informatique – Digital Twin
  • Gestion de la construction
  • L’IoT dans la construction
  • Planification et développement des TIC
  • Solutions logicielles de construction
  • Intégration et test
  • Livraison de projet virtuel – Technologie de simulation
  • et d’autres!

Demandez votre brochure gratuite aujourd’hui en cliquant ici !

Autodesk se hisse à la 4ème place mondiale des Sociétés les plus durables

Autodesk classée 4ème entreprise la plus durable au monde

Autodesk a grimpé de six places pour se classer au 4ème rang des entreprises les plus durables au monde, selon le classement 2021 de Barron’s, la publication hebdomadaire du Dow Jones.

Les entreprises sont jugées sur une série de mesures environnementales, sociales et de gouvernance d’entreprise, connues sous le nom d’ESG, qui mesurent la manière dont les dirigeants d’une entreprise prennent des décisions et planifient l’avenir dans des domaines qui vont bien au-delà de la rentabilité.

L’article souligne les efforts d’Autodesk afin de montrer l’exemple dans son propre fonctionnement et aussi pour doter ses clients des outils et des connaissances nécessaires pour donner la priorité au développement durable dans leurs propres projets :

«L’un des meilleurs exemples prouvant que le développement durable est payant est la Société Autodesk, qui a également guidé ses clients sur la façon d’atteindre la neutralité carbone. La société conçoit des logiciels pour les secteurs de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction. Ses solutions aident à éliminer les déchets et permet aux entreprises de construction, aux maîtres d’ouvrages et d’autres acteurs de la chaîne d’approvisionnement et de fabrication de collaborer sur leurs données via le cloud computing. Pendant la pandémie, la société a mis à disposition certains de ses produits gratuitement, ce qui a permis de réduire le piratage. Ce qui a aussi selon eux contribué à «faciliter le renouvellement des abonnements», déclare Karina Funk de Brown Advisory, gestionnaire de fonds durables et fan d’Autodesk. “

«Il y a dix ans, Autodesk s’est fixé pour objectif de réduire considérablement son empreinte carbone. Au cours de son exercice actuel, qui se termine en janvier 2022, il s’attend à atteindre le zéro émission de gaz à effets de serre.» Nous sommes passionnés par ce sujet, pas seulement en donnant l’exemple, mais », déclare le PDG Andrew Anagnost.« Lorsque vous nous utilisez en tant qu’éditeur, vous utilisez un acteur qui a atteint le zéro émissions». Et il précise que la moitié des administrateurs d’Autodesk sont des femmes. »

«Et, oui, la pandémie avait un point positif, dit Anagnost.« Elle nous a alerté sur la fragilité de tant de choses. Cela a responsabilisé les gens par rapport à leurs chaînes d’approvisionnement et à la fragilité de leurs modes de travail, et à leur capacité à répondre à la crise. “

«Pour les logiciels, nous dépendons d’employés intelligents, créatifs et motivés pour construire des choses innovantes. Et il ajoute : “Dans un monde où les gens se soucient de l’environnement, plus nous pouvons faire pour aider les clients à faire des choses plus durables, plus nous réussirons en tant qu’entreprise.”

En 2020, Autodesk s’est classé 10ème sur la liste. Cette année, Best Buy est arrivé en tête de liste, Agilent Technologies et Ecolab complétant les trois premières places pour 2021.

Visitez le site Autodesk.com/sustainability pour en savoir plus sur l’impact positif d’Autodesk.

Autodesk annonce trois nouvelles solutions de collaboration cloud pour connecter les équipes projet : de meilleurs résultats, une résilience améliorée…

Autodesk vient d’annoncer trois mises à jour importantes pour ses clients professionnels des secteurs de l’architecture, de l’ingénierie et de la construction : Autodesk Docs est désormais inclus dans la collection AEC, BIM 360 Design est désormais rebaptisé Autodesk BIM Collaborate Pro et Autodesk BIM Collaborate est disponible dans le monde entier. Amy Bunszel avait annoncé pour la première fois ces offres cloud pour les workflows de conception AEC lors d’Autodesk University 2020. Ils sont disponibles dès aujourd’hui.

Les besoins des professionnels de l’AEC sont en constante évolution. C’est encore plus vrai aujourd’hui que jamais. Les solutions d’Autodesk permettent de toujours garder une longueur d’avance. Ces mises à jour permettent à la communauté AEC d’accéder à la plateforme Autodesk Construction Cloud avec des fonctionnalités adaptées aux différents besoins et flux de travail. Dans le sillage des demandes sans précédent auxquelles nos clients ont été confrontés au cours de l’année dernière – et auxquelles ils continuent de faire face – Autodesk soutient leurs objectifs de transformation numérique en mettant à disposition un accès à un stockage cloud illimité dans Autodesk Docs, notre environnement de données commun cloud (CDE ou Common Data Environment).

«Nous utilisions déjà BIM 360 Design pour certains projets et réalisions les avantages des flux de travail collaboratifs basés sur le cloud», a déclaré Michael Hodge, directeur de tvsdesign Architecture & Design. «Mais lorsque le COVID-19 a frappé et que nos employés ont soudainement eu besoin de travailler à domicile, nous avons rapidement tout transféré vers le cloud pour éviter le goulot d’étranglement de l’utilisation d’un VPN. Nous étions à la recherche d’une plateforme qui connecte les données, les outils et les analyses de projet en un seul endroit et aide les personnes qui n’utilisent pas Revit à accéder à une vue complète du modèle Revit. Nous sommes donc ravis du lancement d’Autodesk BIM Collaborate et de la valeur ajoutée de BIM Collaborate Pro. En plus de cela, intégrer Autodesk Docs à la collection AEC est également extrêmement précieux pour permettre à tous les membres de l’équipe de collaborer dans le cloud par défaut. »

La COVID-19 a rendu la livraison de projets plus complexe, obligeant de nombreuses sociétés de maîtrise d’œuvre (Architectes, BE, etc.) et de construction à accélérer le rythme de la transformation numérique. Les équipes projet distantes ne sont pas seulement une solution temporaire pour aider les entreprises à traverser la pandémie, cela représente une nouvelle façon de vivre et de travailler, et une opportunité de réinventer les approches traditionnelles de la gestion des données et de la collaboration. Au cours de l’année dernière, nous avons vu nos clients déployer BIM 360 Design rapidement et largement pour faire avancer les projets alors que les équipes passaient au travail à domicile.

«Au cours des 12 derniers mois, Buro Happold a complètement migré vers BIM 360 Design. Le voyage a commencé il y a près de six ans. Cependant, la mise en œuvre au niveau mondial a été accélérée en raison de la COVID 19 et elle s’est achevée cette année », a déclaré Paul McGilly, directeur associé, Digital Design chez Buro Happold. «Qu’avons-nous appris jusqu’à présent ? Le transfert de nos données vers le cloud nous a permis en tant que BE, à collaborer avec succès dans 25 bureaux. Nos ingénieurs sont passés à de nouveaux environnements de travail – la connectivité, les performances, l’accès aux données et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée n’ont pas été affectés. Cela permet à nos équipes de continuer à être créatives, de collaborer plus étroitement et d’aimer l’ingénierie…. même en ces temps difficiles.

L’ajout d’Autodesk Docs à la collection AEC met nos clients sur la voie rapide de la numérisation, ce qui facilite le stockage de données illimitées sur une seule plateforme et permet la revue de projet et l’analyse de projet pour les types de fichiers les plus utilisés dans l’industrie de l’AEC (Revit, IFC et DWG notamment). Cette mise à jour permet aux équipes de travailler plus facilement à partir d’une seule source de vérité dès le début d’un projet. Cela se traduit par des flux de travail plus intégrés et des données connectées tout au long du cycle de vie du projet. Avec Autodesk Docs, les équipes peuvent démarrer des projets correctement avec une base partagée qui permet un flux d’informations transparent de la conception à la construction.

En parlant de revues de projets, la toute nouvelle offre Autodesk BIM Collaborate a été développée en pensant aux personnes chargées de consulter mais qui ne sont pas auteurs d’un projet. Un nombre croissant de professionnels de l’AEC effectue des revues de projets dans le cloud et n’ont pas besoin d’un accès complet aux outils de création et de conception tels que Revit. Ce nouveau produit permet de faire exactement cela – voir les modifications en cours dans un navigateur Web et dans le contexte d’autres disciplines – sans payer pour les fonctionnalités dont ils n’ont pas besoin.

Pour ceux qui souhaitent un accès complet à des solutions de création et de conception puissantes, flexibles et connectées, Autodesk propose désormais Autodesk BIM Collaborate Pro. Il s’agit de l’évolution de BIM 360 Design avec en prime les modules Model Coordination et Insight pour connecter les services de collaboration de Revit Cloud Worksharing, Collaboration for Civil 3D et Collaboration for Plant 3D aux workflows de construction en aval tels que la détection de collisions sur BIM 360 et la plateforme Autodesk Construction Cloud. BIM Collaborate Pro permet aux auteurs de documentation de projets de travailler à tout moment et de n’importe quel endroit sur leurs projets métier (Architecture, Structure ou MEP) ou pluridisciplinaires Revit, Civil 3D et Plant 3D.

Découvrez Autodesk Docs désormais inclus dans la collection AEC, Autodesk BIM Collaborate Pro et Autodesk BIM Collaborate

Autodesk rejoint EuroACE – Energy Efficient Buildings afin de contribuer à un avenir plus éco efficient et durable pour le secteur du bâtiment

EuroACE – Energy Efficient Buildings est heureux de commencer l’année 2021 en accueillant sa 15ème société membre, Autodesk, qui permettra de renforcer son expertise sur les questions numériques dans le secteur du bâtiment.


La révision des principaux textes législatifs régissant l’environnement bâti de l’UE : la directive sur l’efficacité énergétique (DEE) et la directive sur la performance énergétique (DPEB) seront au cœur des débats politiques de l’UE et des efforts des membres d’EuroACE cette année. À un moment aussi historique pour notre parc immobilier et notre secteur dans son ensemble, EuroACE est ravie de compter sur un nouveau membre tel qu’Autodesk, qui renforcera leur travail pour rendre les bâtiments plus intelligents et plus économes en énergie.
Autodesk met à disposition des concepteurs et innovateurs les outils et les connaissances nécessaires pour prendre des décisions qui mènent à des résultats durables et façonnent un avenir prospère pour tous. La société Autodesk apporte aux secteurs de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction et de la fabrication les informations et technologies nécessaires qui accélèrent l’obtention de résultats durables.
Optimiser l’utilisation de l’énergie et des matériaux dans son ensemble, réduire la consommation d’énergie opérationnelle des bâtiments neufs et rénovés font partie de ses plus grandes priorités. Les technologies émergentes d’Autodesk telles que la conception générative ou ses solutions BIM permettent aux ingénieurs, architectes, maîtres d’ouvrage de planifier, concevoir, construire et gérer plus efficacement les bâtiments.

L’expérience et la connaissance approfondie d’Autodesk sur les problématiques de numérisation dans le secteur du bâtiment est vaste et très bien accueillie par EuroACE.
«L’architecture et la conception ont une formidable capacité à contribuer à créer des communautés durables, résilientes et saines. Chez Autodesk, nous nous engageons à soutenir des processus mieux intégrés dans les disciplines de l’architecture et de l’ingénierie pour construire des bâtiments et des villes plus performants avec moins d’impact négatif sur la planète. Nous sommes heureux de rejoindre EuroACE et de contribuer à la conversation européenne pour favoriser un avenir durable », a déclaré Clémence Arto, responsable des affaires gouvernementales européennes et des politiques publiques chez Autodesk.

Le renforcement du cadre EPC (Contrat de Performance Energétique), la création de passeports de rénovation des bâtiments et l’introduction ultérieure de journaux de bord numériques (log books)ne sont que quelques-unes des nombreuses priorités découlant de la stratégie de vague de rénovation énergétiques sur laquelle EuroACE, avec Autodesk et ses membres, travaillera en vue de la préparation de la refonte de l’EPBD (Directive sur la Performance Energétique des Bâtiments).


Comme l’a mentionnée le secrétaire général d’EuroACE, Adrian JOYCE : «Nous attendons avec impatience la contribution active d’Autodesk à nos travaux. Nous voyons beaucoup de potentiel à travailler en étroite collaboration pour développer notre stratégie sur la numérisation de la construction, qui est d’une importance cruciale en cette année de multiples examens de la législation européenne sur l’efficacité énergétique.
Un grand enthousiasme est également exprimé par la présidente d’EuroACE, Julie KJESTRUP, qui a ajouté :
«2021 est une année cruciale pour l’efficacité énergétique des bâtiments, et nous sommes ravis de commencer la nouvelle année avec un nouveau membre et l’énergie fraîche et l’expertise supplémentaire que cela apporte ! “

À propos d’EuroACE – Bâtiments écoénergétiques

EuroACE représente les principales entreprises européennes impliquées dans la fabrication, la distribution et l’installation de biens et de services économes en énergie pour les bâtiments. Les membres d’EuroACE emploient plus de 220 000 personnes dans ces activités en Europe et disposent de plus de 1 100 sites de production et bureaux.
La mission d’EuroACE est de collaborer avec les institutions de l’UE pour aider l’Europe à progresser vers une utilisation plus efficace de l’énergie dans les bâtiments, contribuant ainsi aux engagements de l’Europe en matière de changement climatique, de sécurité énergétique et de croissance économique.

Membres EuroACE 2021

La Tour Saint-Gobain de l’Agence Valode & Pistre conçue en Full BIM décroche les récompenses tour à tour

Après avoir reçu le Geste d’Or en octobre 2020, la majestueuse Tour Saint-Gobain conçue en BIM avec Autodesk Revit par les Equipes de Valode & Pistre et construite par VINCI Construction France a été récompensée par les Awards du CTBUH (Council on Tall Buildings and Urban Habitat ) dans les catégories :

  • Meilleur Immeuble de grande hauteur (100-109 mètres)
  • Meilleur immeuble de bureaux de grande hauteur
Une construction par VINCI Construction France

Une conférence virtuelle de présentation des projets se tiendra du 18 au 20 mai 2021.

Site officiel Valode &Pistre ici.

© Valode & Pistre – 2021

Réussir le hors site en BIM avec le Guide essentiel du BIM pour le DfMA par l’organisation BCA de Singapour

Ce «Guide essentiel du BIM pour le DfMA (Design for Manufacturing and Assembly c.a.d. conception pour la fabrication et l’assemblage)» a été co-développé par le CCIT, le BCA (Building and Construction Authority de Singapour) et Bryden Wood Singapore (l’une des entreprises leaders mondiales du DfMA qui pilote notamment la transition digitale au Royaume-Uni) avec les contributions d’un certain nombre d’entreprises pionnières du DfMA de Singapour que sont :

  • Beca Carter Hollings & Ferner S.E. Asia Pte Ltd
  • CEL Development Pte Ltd
  • China Construction (South Pacific) Development Co. Pte. Ltd.
  • Dragages Singapore Pte Ltd (filiale de Bouygues Construction)
  • Heeton Holdings Limited
  • Housing and Development Board (HDB)
  • Integrated Precast Solutions Pte Ltd
  • JTC Corporation (JTC)
  • Lend Lease
  • Moderna Homes Pte Ltd
  • Nanyang Technological University (NTU)
  • OUE Airport Hotel Pte Ltd
  • P&T Consultants Pte Ltd
  • Rankine & Hill (S) Pte Ltd
  • Singapore Piling & Civil Engineering Private Limited
  • Teambuild Construction (Pte) Ltd
  • Venturer Timberwork
  • WOHA Architects

BIM for DfMA ou comment construire le futur

Partout dans le monde, différentes industries, aussi diverses que l’automobile, l’aérospatiale, la fabrication et plus encore, innovent afin d’améliorer leur productivité. Grâce à l’application de nouvelles technologies et à l’automatisation, la productivité de ces secteurs de l’économie est à la hausse.
Les entreprises de construction à Singapour et à l’étranger ont également commencé à appliquer de nouvelles technologies de conception et de production telles que le BIM (majoritairement avec Autodesk Revit) et le DfMA à leurs projets pour réaliser une amélioration significative de la productivité par rapport aux méthodes traditionnelles qui reposent fortement sur une main-d’œuvre non qualifiée et des méthodes artisanales. Nos entreprises seraient bien avisées d’en faire autant.

Des bénéfices indéniables !

Avec une réduction des coûts, de l’empreinte carbone, des délais de construction et des erreurs sur le chantier, une plus grande sécurité sur les chantier, un besoin moindre en main d’œuvre qualifiée, une plus grande qualité et une facilité de réutilisation des matériaux et de déconstruction, le hors site a des avantages que les défis sociétaux actuels ne nous permettent plus d’ignorer.


À cette fin, ce guide essentiel vise à décrire comment les projets DfMA peuvent tirer parti du BIM dans le processus. Cet ouvrage couvre les étapes et les considérations des applications du BIM dans un projet DfMA.
La section 4 de ce guide (études de cas) présente quelques témoignages de réussite locales en DfMA. Avec ce guide et les études de cas, vous comprendrez comment BIM et DfMA seront complémentaires dans un proche avenir et comment ils permettront de changer notre façon de construire.

Découvrez cet ouvrage intéressant en cliquant ici.

Industrialisation de la Construction et Hors Site avec Factory_OS qui construit des maisons grâce au BIM pour endiguer la crise du logement aux USA – A voir sur CNBC

La crise du logement abordable aux États-Unis continue de poser problème et ne fait qu’empirer. Et dans des endroits comme San Francisco, où les coûts de construction sont parmi les plus élevés au monde, surmonter la pénurie de logements semble impossible. Cependant, une solution est en train de gagner du terrain, le hors site. Elle pourrait réduire considérablement le coût et le temps de construction de nouveaux logements avec des modules et des appartements construits en usine. C’est cette approche dans laquelle est spécialisée la Société Factory_OS.

© CNBC – 2021

En complément du DfMA, elle s’appuie bien entendu en grande partie sur un processus BIM (avec Revit et les solutions de collaboration d’Autodesk) afin de produire ces modules comme vous le verrez dans la vidéo de CNBC ci-dessous.

© CNBC – 2021

Caduceus permet d’identifier et résoudre les problèmes de santé et de sécurité liés à l’amiante dans les bâtiments, grâce au BIM et à Forge


Caduceus Systems Limited, une société basée en Nouvelle-Zélande, a pris la décision de trouver une solution simple à un problème de santé complexe et de longue date grâce à une nouvelle plateforme BIM développée sur la base d’Autodesk Forge. Depuis sa création, la plateforme facile à utiliser a efficacement aidé les professionnels de ce secteur à se familiariser avec le BIM (Building Information Modeling), à améliorer le partage d’informations et à rationaliser la planification de la prévention des incidents afin de réduire les risques pour la santé et la sécurité et d’améliorer la vie des occupants du bâtiment.

Un défi de taille

L’exposition à l’amiante a été identifiée comme un problème majeur de santé et de sécurité dans le milieu du travail. En avril 2018, une nouvelle loi est entrée en vigueur en Nouvelle-Zélande exigeant que les propriétaires d’immeubles contenant de l’amiante aient des plans de gestion en place pour mieux identifier et gérer cet élément mortel. Les plans de gestion nécessitent souvent des analyses et sondages minutieux de différentes zones, un échantillonnage et des tests de différents éléments, le décollage et / ou le scellement de l’amiante trouvée et la documentation de tout cet ensemble. La quantité de documentation générée par ce processus peut être immense. Lors d’un important réaménagement de bâtiment, des milliers de documents liés à l’amiante sont générés. Les plans de gestion et la documentation connexe doivent être mis à la disposition de toute personne travaillant ou occupant un bâtiment contaminé, afin que les occupants soient conscients des risques et puissent apprendre comment éviter la contamination. Auparavant, les propriétaires de bâtiments n’avaient pas de moyen facile de fournir l’accès requis aux informations pertinentes de tous leurs documents en temps opportun. Avec plus de 25 ans d’expérience dans le secteur du BTP et grâce au BIM, Caduceus a décidé d’aider les propriétaires d’entreprise à créer des plans de gestion de l’amiante plus efficaces à l’aide de la technologie Forge.

Comment Caduceus a résolu ce problème avec Forge.

Capitalisant sur les API Forge, Caduceus a développé un outil de gestion des risques qui centralise le stockage des documents BIM en un seul endroit et offre une visibilité des données essentielles contenues dans ces documents via une interface interactive et simple d’utilisation. Caduceus utilise l’API Model Derivative pour traduire les fichiers de conception pour la visualisation 3D dans le viewer Forge . Avec l’utilisation de l’API de gestion des données, les documents encombrants peuvent être facilement stockés et liés au modèle de bâtiment dans un emplacement cloud centralisé. Les clients utilisant ce nouvel outil, comme Argosy Property Ltd. en Nouvelle-Zélande, peuvent désormais extraire rapidement les informations de bâtiment pertinentes pour résoudre les problèmes d’amiante dans des zones de bâtiment spécifiques. Cela permet aux clients de faciliter les flux de travail de maintenance et de créer des plans d’action préventifs, le tout dans un délai beaucoup plus court. En fait, pour Argosy Property Ltd., le temps entre l’identification des problèmes sur la plateforme 3D et la résolution physique des problèmes sur les bâtiments correspondants est passé d’une heure à quelques minutes, le tout avec un taux d’erreur humaine significativement plus faible.

Les faits marquants à retenir

  • L’outil de gestion des risques a réduit le temps de résolution des problèmes des gestionnaires d’immeubles de 60 à 2 à 3 minutes.
  • La barrière d’entrée dans le logiciel BIM pour de nombreux clients néo-zélandais a été abaissée, car le nouvel outil de gestion des risques est à la fois rentable et facile à mettre en œuvre.
  • La solution basée sur la plateforme est facilement et rapidement évolutive, et peut être aussi personnalisée pour des clients supplémentaires, créant de nouvelles opportunités commerciales pour Caduceus.

Les employés d’Autodesk célèbrent une année de dons

Autodesk et ses employés, 2020, une année de bénévolat et de générosité

Décembre était le mois mondial du don chez Autodesk, un moment pour célébrer les nombreuses contributions des employés tout au long de 2020. Au cours de l’année, ils ont en effet généreusement donné de leur temps, de leurs ressources et de leur expertise, en soutenant des causes importantes à leurs yeux.

Autodesk permet à ses employés, aux clients et aux communautés de concevoir et de créer un monde meilleur pour tous. Autodesk soutient ses employés par le biais de la Fondation Autodesk, en faisant correspondre les dons à des organisations à but non lucratif jusqu’à 3000$ par an. Les employés peuvent également profiter de 48 heures de bénévolat par an sur le temps de l’entreprise et mettre leurs compétences professionnelles au service de projets Pro Bono Consulting.

Au cours d’une année où de nombreuses organisations et individus avaient besoin d’une assistance supplémentaire, les employés d’Autodesk ont ​​répondu en faisant don d’un montant record de 5 millions de $ US, y compris les fonds de contrepartie d’Autodesk Foundation, à des organisations à but non lucratif du monde entier. Ils ont contribué à hauteur d’ 1 million de dollars en temps de consultation pro bono et ont soutenu plus de 4000 organisations à travers le monde en faisant du bénévolat et des dons.

Profil étudiant de The Smith Family

Charles Sanchez Jimenez, consultant BIM360 en Australie, a grandi en tant qu’étudiant en architecture parrainé au Costa Rica. Maintenant, en tant que professionnel, il est ravi de contribuer aux dépenses scolaires des étudiants actuels en donnant régulièrement à The Smith Family, une organisation à but non lucratif australienne.

En savoir plus sur l’impact des employés Autodesk ici.

«Parrainer un enfant qui pourrait avoir besoin d’une aide supplémentaire pour payer les fournitures scolaires est un privilège», dit Charles. «Heureusement, étant donné que la Fondation Autodesk complète les dons, je soutiens en fait plus d’un étudiant.»

En mars, Autodesk a temporairement étendu son programme de contrepartie en réponse à la pandémie mondiale et les employés se sont mobilisés, engageant près de 1,5 million de dollars américains pour des causes mondiales en un mois. De nombreux employés ont également offert leurs compétences techniques à des projets axés sur la lutte contre la COVID-19.

Irene Catiter, spécialiste des services à la clientèle II à Singapour

Tout au long de l’année, les employés d’Autodesk ont ​​fait du bénévolat (à la fois virtuellement et en personne), en organisant des collectes de fonds, en travaillant avec les clients pour atteindre des objectifs de développement durable et même en se redonnant en planifiant des rencontres de pleine conscience et en partageant des ressources de résilience.

Au cours d’une année faite d’incertitudes, les employés d’Autodesk ont ​​réaffirmé leur générosité et leur altruisme. Et tandis qu’Autodesk célèbre nos dons en décembre, l’impact positif de nos efforts dure toute l’année.

Source de l’article en anglais ici.