Un outil open source de Buro Happold pour le calcul de l’empreinte carbone s’appuyant sur les données BIM

Boîte à outils d’évaluation du cycle de vie, BHoM permet aux professionnels de la conception de mesurer le carbone embarqué dans tous les éléments d’un projet

Conçu par Buro Happold, ce nouvel outil précieux, développé en open source, est un framework accessible et axé sur les données permettant aux professionnels de la conception de mesurer le carbone incorporé de tous les éléments de la conception des bâtiments. Soutenu par un réseau d’architectes, d’ingénieurs et de développeurs de logiciels qui ont contribué au développement du code, le modèle objet Bâtiments et Habitats (BHoM) offre une gamme impressionnante de fonctionnalités qui couvrent plusieurs disciplines et représente une approche innovante et démocratique pour mesurer le carbone incorporé dans les matériaux de construction du quotidien.

La Grande Société Britannique Buro Happold a lancé BHoM en tant que réseau d’échange de données en 2016, cherchant à créer un cadre stable pour le code généré par les architectes et les ingénieurs du monde entier. Ses objectifs initiaux étaient de créer un moyen de partager ce code sur les nombreuses plateformes utilisées quotidiennement par les concepteurs, résultant en plus de 60 connecteurs pour différents logiciels et boîtes à outils tels que Revit ou Robot Structural Analysis Professional notamment. Buro Happold a publié BHoM à l’ensemble de la profession en 2018 et a continué à l’améliorer en collaborant avec d’autres projets open source. Depuis, le nombre de contributeurs au code internes et externes à l’entreprise s’élève à 87.

Plus récemment, une équipe mondiale de concepteurs et d’autres collègues affiliés d’entreprises et d’universités de Londres, de New York et de Suède se sont réunis pour un hackathon d’une journée consacrée à la crise environnementale. Cet événement a encouragé les échanges avec le comité de l’AIA (American Institute of Architects) sur l’environnement et le cadre pour l’excellence en conception.

L’outil est né du besoin de quantifier l’impact environnemental des matériaux de manière transparente et sans barrières liées paiement. Cette mission s’aligne parfaitement avec l’origine open source de BHoM, et elle permet aux utilisateurs d’accéder aux données BIM de logiciels tels qu’Autodesk Revit ou Rhino ; d’envoyer ces données dans Dynamo, Grasshopper ou Excel ; et enfin d’exporter les résultats vers des moteurs de visualisation ou des bases de données pour une inspection plus approfondie.

« C’est une démonstration de la puissance du collectif pour construire une solution et développer une taxonomie pour l’industrie. Cela pourrait avoir un impact profond sur la façon dont nous faisons les choses. L’idée incarnée dans le projet a le potentiel de perturber le modèle d’une seule entreprise possédant la technologie. Cela permet à ce type de technologie d’être plus équitable et abordable.

Commentaire du jury

L’accès gratuit à l’outil permet aux utilisateurs de mesurer le carbone embarqué à tout moment du processus de conception, facilitant ainsi une meilleure sélection des matériaux. Il s’appuie sur l’expérience considérable des équipes de développement durable, de structure et de MEP de Buro Happold pour inclure une suite complète d’ensembles de données et de méthodes de calcul de l’impact environnemental. En l’ouvrant à l’ensemble de la profession, Buro Happold espère continuer à améliorer ses méthodes en fonction des retours qu’il recevra.

Ressources

Boîte à outils BhOM ici.

Wiki de la boîte à outils d’évaluation du cycle de vie ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.