Autodesk rejoint l’Open Design Alliance pour accélérer les améliorations de l’interopérabilité

Aujourd’hui, nous sommes heureux d’annoncer qu’Autodesk devient membre de l’Open Design Alliance (ODA), un consortium technologique à but non lucratif spécialisé dans la prise en charge et l’accès aux formats de fichiers de conception. Cette décision démontre l’engagement d’Autodesk à prendre des mesures significatives pour améliorer l’expérience de nos clients dans l’Industrie de l’AEC (Architecture, Ingénierie et Construction).

Autodesk s’est toujours engagé à être à l’écoute de ses clients, à engager un dialogue ouvert et de faire mieux là où cela était possible et nécessaire. L’un des domaines qui nous tient à coeur est le progrès de nos produits sur les normes internationales d’échange de données, en particulier la nécessité d’encore mieux prendre en charge le standard IFC, ce format d’échange ouvert de plus en plus utilisé par nos clients AEC. Grâce à l’adhésion d’Autodesk à l’ODA, nous accélérerons nos progrès pour répondre à ce besoin. Ceux d’entre vous qui connaissent l’histoire entre Autodesk et l’ODA comprendront l’importance que nous attachons à offrir cette fonctionnalité à nos clients à un rythme accéléré.

Le toolkit IFC d’ODA offre une interopérabilité IFC complète et flexible pour toute application de bureau ou Web. Le toolkit, ainsi que l’engagement de l’ODA à soutenir les nouvelles normes IFC, signifie que nous pouvons facilement intégrer de nouvelles versions au fur et à mesure de leur ratification, garantissant un flux de données plus cohérent et une expérience plus rapide et plus rationalisée.

«ODA souhaite la bienvenue à Autodesk en tant que membre le plus récent», a déclaré Neil Peterson, président de l’ODA. «Nos outils permettront à Autodesk de fournir une assistance à long terme pour le standard IFC, et nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration pour garantir le maintien des normes de qualité les plus élevées.»

Nous savons que nos clients utilisent une variété d’outils pour atteindre leurs objectifs. Nos investissements supplémentaires à destination de l’IFC permettront de remédier aux goulots d’étranglement pour l’échange de données entre Autodesk et les produits non Autodesk. Nous nous engageons à créer un environnement où la collaboration est efficace et transparente, et, pour l’avenir, nous envisageons un avenir qui libère nos clients de l’échange de fichiers problématiques et intègre des flux de travail qui transfèrent uniquement les données nécessaires pour atteindre le résultat souhaité. Dans cet avenir, de nouvelles formes de collaboration et de nouvelles façons de créer de la valeur sont la norme et étendront la valeur des données de conception plus en aval.

Notre décision de rejoindre l’ODA est l’une des nombreuses mesures que nous prenons pour continuer à favoriser une communauté ouverte et à renforcer nos partenariats dans toute l’industrie. Nos clients peuvent poursuivre cet effort en rejoignant la communauté de recherche de produits Autodesk, qui permet de s’engager avec les équipes de développement Autodesk pour tous les produits et est ouverte à tous, que vous soyez ou non un client Autodesk. Nous espérons que vous vous joindrez et participerez car vos commentaires sont importants pour nous. Plus important encore, nous sommes impatients de façonner l’avenir de la collaboration et de l’interopérabilité avec vous.

Source Autodesk ici.

BIM d’OR 2020 – Et les gagnants sont…

Un palmarès 2020 sous le signe du développement durable

Pour la 7ème année consécutive, la cérémonie des BIM d’OR a eu lieu après une journée intense où le jury s’est concerté avec des débats passionnants. Ainsi, treize prix ont été décernés dont le BIM D’OR, 11 BIM d’Argent, et le Coup de cœur du jury que vous pouvez découvrir ci-dessous. Le point commun de tous ces beaux projets : une prise en compte de l’environnement et le BIM au service de cette mission, ainsi qu’une préoccupation pour l’accompagnement des Equipes étendues.

Projets inférieurs à 1 000 m² en neuf ou en rénovation

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Villa Ledoux, réhabilitation et extension d’une maison EnerPHit à Nogent-sur-Marne (94)

No Man’s Land et sa fondatrice Laurence Bonnevie ont réussi une rénovation et extension en passif (labellisé) bois et paille de qualité grâce à l’utilisation de la rétro-conception à partir d’un scan laser. Des logiciels de STD, calculs de ponts thermiques dynamiques s’appuyant sur les données du BIM ont permis cette rénovation vertueuse.

MOA : Richard Bonnevie. MOE : No Man’s Land. BET : IPC. Entreprise : GRB

Les logiciels utilisés : Autodesk Revit, Autodesk ReCap, Graitec Archiwizard, Attic+, Windesc et Winquant, Numfem Therm, BIM2PH

Projets entre 1 000 et 30 000 m² en neuf

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Le nouveau siège social de la Caisse d’Épargne Bourgogne Franche-Comté à Dijon (21)

Le futur siège de la CE Bourgogne Franche Comté bénéficie d’une structure mixte en bois et béton. Les Equipes ont pu collaborer de manière efficace en BIM niveau 2 et Revit a permis des exports openBIM au standard IFC, permettant ainsi lors de la phase chantier, de faire collaborer toutes les équipes de manière efficace, mais aussi de piloter les machines à commande numérique pour découper le bois

Équipe MOA : SCCV Tertiaire Valmy – LCDP. MOE : Graam Architecture. BET : C&E Ingénierie, Ateec, Hydraeco. Entreprise : Forestarius

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit

Projets entre 1 000 et 30 000 m² en rénovation

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Ampéris : Construction et rénovation d’un ensemble immobilier à vocation industrielle et tertiaire à Bordeaux (33)

L’agence Hobo Architecture a réalisé un projet global de qualité intégrant une rénovation ainsi qu’une extension exemplaires des bâtiments de l’ancien site de l’Entreprise Thales. C’est une opération exemplaire où tous les acteurs ont travaillé en BIM, jusqu’aux paysagistes. Comme de nombreux projets de cette année, le BIM a permis d’atteindre les 14 cibles HQE et l’exploitation et maintenance ont été pris en compte.

Équipe MOA : SEML Route des Lasers. MOE : Hobo, Soconer, Hobo Digital, A+R Paysagiste, Terrell, Eugee, IDB Acoustique, AMB Ingénierie, G2H Conseils.

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks.

Projets supérieurs à 30 000 m² en neuf

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Le futur siège du Groupe VINCI Archipel à Nanterre (92)

Le futur siège du Groupe VINCI dénommé Archipel qui sera livré mi-2021 est l’oeuvre des Agences d’Architecture VIGUIER et MIMRAM Architectes et Ingénieurs. Avec 5 bâtiments dont un IGH représentant plus de 74 000 m², le BIM en combinaison avec l’approche LEAN a été poussé dans ses limites et a permis de travailler en mode cradle to cradle, de gérer les PIC en 3D de manière interactive ainsi qu’utiliser des totems digitaux, tenir les budgets et le temps et d’envisager une précision de pose au millimètre. Le BIM a aussi été important pour la gestion de projet, les chiffrages, les mutualisation des tâches et la fiabilisation des données.

Équipe MOA : VINCI Immobilier. MOE : Artelia, VIGUIER, MIMRAM Architectes et Ingénieurs. Entreprises : VINCI Construction France et VINCI Énergies.

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit, Autodesk Naviworks

Projets supérieurs à 30 000 m² en rénovation

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Réhabilitation de 552 pavillons / Cité Cheminotte de Chelles/Brou sur Chantereine (77)

Cette grosse opération de réhabilitation de 552 logements de la Cité Cheminote d’ICF la Sablière durera de l’été 2020 à la fin 2024. Afin de faciliter la massification de ce chantier d’ampleur, les équipes projet ont décidé de l’exécuter en BIM qui sera pour l’occasion simplifié afin d’en faciliter l’accès à toutes les entreprises.

Équipe MOA : ICF La Sablière. MOE : AIP. BE : AIP Ing, Thermi-Clim, BIM archi-tech. Entreprise : GCC

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit

Projet en infrastructures

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Le HUB Secteur à la Gare de Juvisy (91)

L’utilisation du BIM pour le projet de la gare de Juvisy a permis la création d’une maquette BIM à l’échelle d’un secteur de maintenance (voies ferrées, quais, marquises, bâtiments, ouvrages d’art, etc.) permettant de recenser, en géolocalisant les éléments des voies afin d’automatiser les processus de suivi et d’organisation de chantier pour la maintenance ferroviaire. Cette convergence BIM et SIG de haut vol permet d’envisager un processus de maintenance exemplaire et prédictif.

Équipe MOA : SNCF Réseau. MOE : SNCF Réseau. BET : Autodesk Consulting, ESRI France. Entreprise : N/A

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Civil 3D, Dynamo, Navisworks, ReCap, InfraWorks

Logiciels autres : ArcGIS Pro

Projet en exploitation maintenance

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Le poste de relèvement d’eau à Juvisy (91)

Datant de 1974, ce poste de relèvement faisant partie d’un parc de 12000 postes équivalents en France Métropolitaine abrite les équipements nécessaires à la collecte des eaux usées dans un réservoir, ainsi que les pompes relevant à débit contrôlé les eaux usées vers les stations d’épuration. Le BIM a été utilisé à des fins d’utilisation au sein d’une GTP pour la gestion technique et le partage des données statiques et dynamiques de cet asset industriel. SUEZ s’est associé à Nextiim afin de bien définir les besoins pour cet asset industriel. Ils ont ainsi développé une solution s’appuyant sur la technologie web Autodesk Forge.

Équipe MOA : Suez Eau France. MOE : Suez Eau France (Montgeron), Suez Eau France Lab innovation. BET : Suez Eau France Lab innovation, Lyre. Entreprises : Nextiim, Emovision.

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit, Autodesk Forge

Projets de City Information Information Modeling

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

La co-construction à l’aide de la démarche TIM-CIM-BIM, le BIM à l’échelle citoyenne dans le secteur du Biron à Longpont-sur-Orge (91)

Sous l’impulsion de la Maîtrise d’Ouvrage Seqens (bailleur social), c’est l’agence A26 qui est à l’initiative de la démarche TIM-CIM-BIM (TIM pour Territory) qui permet une gestion organisée de l’information intégrant le plan d’aménagement urbain et le projet architectural au sein d’un seul et même modèle digital complet liant les bases de données et sources d’information multiples permettant la prise de décision, et l’échange avec les collectivités et le grand public au travers d’une approche de co-construction plaçant ainsi l’usager au cœur du projet. Par ailleurs dans ce cadre, la mairie de Longpont a mis en place une démarche de PC numérique.

Équipe MOA : Seqens. MOE : A26. BET : AU.DIC, Artemise

Logiciels Autodesk utilisés : InfraWorks, Autodesk Revit, Autodesk Dynamo

Projet international bâtiment

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Immeuble mixte Platinan à Göteborg (Suède)

C’est Platinan, magnifique projet de l’Agence franco-suédoise EGA (Erik Giudice Architecture) qui remporte cette catégorie. Livré en 2021, ce bâtiment de 76 635 m² (SDP) sur 18 étages comprendra un hôtel de 460 chambres, un centre de conférence, une salle de spectacles de 1000 places, des commerces et des bureaux… La gestion et l’exploitation a été prise en compte dès le début par la MOA qui l’a exigée avec une codification particulière et propre au marché suédois afin ensuite de l’intégrer dans l’écosystème de la smart city de Göteborg. Enfin, la 5D a permis au projet d’atteindre la certification Leed Platinum et la 4D a été utilisée pour optimiser la logistique sur chantier.

Équipe MOA : Vasakronan. MOE : EGA-Erik Giudice Architecture (mandataire). BET : ZynkaBIM, PE, ELU, Ramboll, Sweco, Spinklerkonsulterna, Preopening, WSP, Deap. Entreprises : PEAB (entreprise générale), UPB (façade), Nordec (structure).

Logiciels Autodesk : Autodesk Revit, Autodesk BIM360

Projet international infrastructures

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Parc éolien de Taza (Maroc)

Projet ambitieux et durable de la filiale COLAS « Les Grands Travaux Routiers », le projet du parc éolien de Taza permettra la mise en place de 27 éoliennes sur deux crêtes pour une puissance totale de 87,2 MW avec la réalisation des infrastructures électriques et routières associées. Au vu de l’importance du projet qui représente plus de 14 km de pistes d’accès aux crêtes, 11 km de pistes de crête, 1 200 000 m3 de déblai et 200 000 m3 de remblai, 70 ouvrages hydrauliques, 16 km de câble électrique et 10 600 m3 de béton pour massifs, le BIM a été clé pour la réussite de sa mise en oeuvre, notamment au travers de la création d’un MNT de l’existant sur 4000ha réalisé par drônes et prises de vues aériennes. Les maquettes réalisées de l’existant et du projet ont été indispensables pour éviter tous problèmes et les résoudre par anticipation. La gestion et l’exploitation du site sera réalisée grâce au BIM

Équipe MOA et MOE : EDF Maroc. BET : Consultants Infrastructures. Entreprises : Les Grands Travaux Routiers.

Logiciels Autodesk utilisés : InfraWorks, Navisworks, civil 3D, Vehicule Tracking, 3ds Max.

Démarche pionnières et originales

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Le Projet Flowell à La Défense, Nanterre (92)

Ce projet de COLAS est incroyable car il consiste en la somme de plusieurs innovations qui permettront de transformer le boulevard circulaire de la Défense en y apportant la sécurité routière et la fluidification du trafic tellement absentes pour le moment. Flowell, c’est donc une signalisation lumineuse et dynamique intégrée à la route via des dalles composées de leds. Le BIM a permis d’imaginer ce projet du futur et de le déployer à l’échelle d’un quartier en s’appuyant sur le BIM, la VR et le Generative Design qui ont été essentiels au succès de cette entreprise. Une détection automatique des collisions automobilistes/passages piétons/piétons/feux a même été intégrée.

Équipe MOA : Département des Hauts-de-Seine. MOE : Colas SA, Wattway (Flowell). BET : Colas SA, Wattway (équipe Flowell). Entreprise : Colas et Aximum

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Civil 3D, Autodesk Revit, BIM360, Dynamo, Project Refinery

Coup de cœur du jury

Le gagnant du BIM d’Argent dans cette catégorie est :

Village des athlètes pour les JO 2024 sur l’Ile Saint-Denis (93)

Les JO 2024 se rapprochent et les équipes de conception ont voulu en faire quelque chose d’exemplaire afin de créer un village qui pourrait évoluer dans le temps avec des bâtiments réversibles afin qu’ils se transforment dans le temps et trouvent de nouveaux usages de type bureaux, logements, hôtels, etc. Pour cela, le BIM a été utilisé de manière intensive par les Architectes. Par ailleurs, le BIM a été aussi utilisé afin de prévenir les risques d’inondation, permettant ainsi de calculer de manière très précises les côtes et emplacements idéaux des futurs bâtiments et de leurs fondations.

Équipe MOA : Groupe Pichet – Legendre. MOE : Erik Giudice Architecture, Chartier Dalix, Petitdidier Prioux, NP2F, MGAU, Hardel Le Bihan. Entreprise : Legendre Construction

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks

BIM d’Or 2020

Enfin, le gagnant tant attendu du BIM d’OR 2020 est :

Groupe scolaire Germaine-Tillion à Toulouse (31)

Retenu comme opération pilote dans le cadre du projet BIM Construction Occitanie, soutenu par la FFB Occitanie et porté par Constructys Occitanie, ce groupe scolaire a été l’occasion de faire monter en compétence les entreprises locales sur le BIM. Piloté par la BIM Manager du projet Emilie Tourret qui a collaboré avec l’Agence d’architecture IDP, ils ont réussi le pari de mettre en place une démarche zéro papier, l’utilisation de la 6D, des simulations thermiques dynamiques poussées, des échanges en openBIM au format IFC et l’utilisation de la RV/RA, ce projet démontre que des projets et des acteurs de petite et moyenne taille peuvent eux-aussi s’emparer des sujets du BIM et réussir avec brio sous l’impulsion et avec le soutiens de la Maîtrise d’Ouvrage Publique.

Bravo aux gagnantes et gagnants de ce BIM d’OR 2020 !

Équipe MOA : Mairie de Toulouse. MOE : IDP Architectes (mandataire) et Synopsis Architecture. BET : Betem Ingénierie, Ecovitalis, Techniques & Chantiers SO, Venathec, Woods. Entreprises : Exedra MP, Idverde, GBMP, EMP, Soprema…

Logiciels Autodesk utilisés : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks

Blogic connecte Microsoft Power BI et Autodesk Forge pour une compréhension et une maîtrise totale des données BIM de vos projets

Des développeurs hors pairs qui donnent un sens aux données du BIM

Blogic srl est une société qui propose une large gamme de services informatiques pour une meilleure productivité des entreprises.

Fondée en 2001 et basée à Rome en Italie, l’objectif principal de Blogic est d’aider ses clients à aller toujours plus loin grâce à son savoir-faire et sa longue expérience dans le conseil informatique. Leur mission est d’aider leurs clients à choisir les technologies adéquates afin d’améliorer leur business, leur transformation digitale et leur business intelligence.

Ils possèdent déjà de nombreuses années d’expérience dans le développement de logiciels dans plusieurs domaines : gestion de bases de données, services Web, gestion d’actifs, Building Information Modeling, gestion des espaces et création d’applications Web.

A la une sur leur site, la mise en relation entre Vcad, le viewer d’Autodesk Forge et Power BI de Microsoft.

L’intégration entre le visualiseur Vcad et Power BI fournit enfin les outils d’interaction entre les fichiers et les données CAO / BIM, qu’ils soient contenus dans le modèle BIM ou qu’ils proviennent de sources externes. Grâce à Power BI, l’exploration des données présentes dans les maquettes BIM (au standard openBIM IFC ou Revit) ou dans les fichiers CAO et la composition des rapports visuels au sein d’un tableau de bord sont étroitement liées aux données des projets.

Les données du BIM prennent enfin tout leur sens et permettent aux maîtres d’ouvrage et décisionnaires de les exploiter en toute conscience et en toute intelligence.

Découvrez plusieurs exemples d’intégration Power BI et BIM en cliquant ici.

Contactez-les en cliquant ici si vous souhaitez tester leur intégration avec le viewer d’Autodesk Forge

Site officiel de Blogic ici.

[Webinaire bsi] Lancement de la norme BS EN ISO 19650-3:2020 et collaboration entre UK BIM Framework et le National Digital Twin Programme

Un webinaire Britannique sur la norme BIM de référence ISO 19650 et le programme de jumeau numérique national

Nos voisins Britanniques de bsi (British Standards Institute) nous proposent un événement en ligne unique et fort intéressant qui nous sensibilisera à la nouvelle norme internationale BIM BS EN ISO 19650-3: 2020 pour la phase opérationnelle d’un actif. Le webinaire explorera également la relation entre le cadre britannique BIM et leur programme national de jumeau numérique (National Digital Twin Program).

Ce webinaire s’adresse essentiellement aux maîtres d’ouvrage, gestionnaires d’actifs construits de toutes tailles et de tous niveaux de complexité, y compris des portefeuilles privés et publics de bâtiments, de campus, de réseaux d’infrastructure, de bâtiments individuels et d’infrastructures Il cible aussi des sociétés du BTP intéressées ou utilisant déjà les normes BS EN ISO 19650 actuelles.

Vous pourrez ainsi avoir :

  • Une compréhension du rôle du UK BIM Framework et de sa relation avec le programme National Digital Twin (Jumeau Numérique National)
  • Une prise de conscience des changements clés du PAS 1192-3: 2014 et comprendre comment passer à l’utilisation de BS EN ISO 19650-3: 2020
  • L’occasion de poser vos questions à nos experts

Vous êtes intéressés et souhaitez en savoir plus et vous inscrire à ce webinaire de bsi ? Cliquez ici.

Autodesk Italie devient membre du nouveau chapitre italien de buildingSMART Italie / iBIMi

Très attaché à l’openBIM, au développement et à l’importance du standard IFC, Autodesk et sa filiale italienne deviennent membre du Chapitre italien récemment créé de buildingSMART représenté par iBIMi.

iBIMi

iBIMi, avec son réseau de partenaires professionnels, entreprises et parties prenantes, contribue à la croissance de la communauté du BIM en Italie et au partage ainsi qu’au développement de ce processus sur le territoire transalpin. Ils ont aussi pour projet d’atteindre de nombreux autres objectifs importants, laissant chaque individualité de côté afin de donner naissance à une communauté dynamique en constante évolution.

La filiale italienne d’Autodesk participera avec tous les autres membres italiens du chapitre, à ses travaux, notamment ceux autour du développement durable.

Plus que jamais, la société Autodesk soutient buildingSMART International et les initiatives autour de l’openBIM dans le monde.

Autodesk s’implique dans l’openBIM et met à disposition une nouvelle mise à jour de son moteur open source IFC pour Revit !

Disponible dès aujourd’hui, une mise à jour mineure du moteur open source IFC d’Autodesk Revit pour 2019 et 2020 : la v19.4.1 ici* corrige l’import de certains fichiers IFC4 et la v20.2.1 prend en charge les versions 2020 antérieures à Revit 2020.2** ici . Les versions de l’AppStore auront des correctifs à venir.

*- L’import échouera lors de l’import du fichier IFC4 en raison de l’ancien schéma IFC4 fourni avec l’installation d’origine de Revit 2019

** – Évitez l’API 2020.2 dans le module d’export IFC pour permettre à 2020.0 et 2020.1 de pouvoir utiliser le module d’export
– Correction d’un problème qui ne correspond pas à la valeur double dans l’expression de paramètre

Téléchargez les nouveaux moteurs d’import-export IFC sur les liens ci-dessus.

Hospital BIM Open 2020 – Les inscriptions pour l’évènement sur l’hospitalier organisé par buildingSMART Finlande sont ouvertes !

HOSPITAL BIM OPEN 2020, un évènement dédié à l’hospitalier et au BIM

Cette conférence internationale organisée par buildingSMART Finlande les 28 et 29 Octobre 2020 sera totalement virtuelle en raison de la situation liée au COVID-19. Hospital BIM Open vous offre une opportunité unique de tout savoir sur le BIM et l’openBIM dans l’hospitalier.

On y parlera BIM, VR/AR, jumeaux numériques, témoignages clients et innovations de tous types liées à l’hospitalier. Découvrez ce programme passionnant ci-dessous :

Ce rendez-vous vous permettra de comprendre comment mettre en place une stratégie basée sur le BIM pour les projets de bâtiments de santé. Ce sera aussi une opportunité unique de partager vos connaissances sur l’utilisation de l’openBIM dans les projets de construction d’hôpitaux et de soins de santé et vous y apprendrez à collaborer avec les meilleurs outils numériques, mais aussi à travailler sur des projets de modèle de contrat de collaboration (alliance, IPD).
Vous y découvrirez des exemples de cas de gestion des informations du bâtiment et de gestion des actifs améliorés à l’aide du BIM et du big data. Ce sera une occasion exceptionnelle de réseauter avec des professionnels de l’hospitalier du monde entier !
La conférence rassemblera des professionnels de la construction, des concepteurs, des prestataires de services et des propriétaires d’établissements de santé. Cela représente deux jours de conférence avec non seulement d’excellentes présentations et keynotes, mais aussi le réseautage avec d’autres professionnels.

Tout cela pour vous et pour la première fois dans le monde !

HospitalBIM open fait partie de la série de conférences openBIM organisée par buildingSMART Finland et RIL. Inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier d’un tarif préférentiel en cliquant ici.

Site officiel buildingSMART Finlande.

Cahiers de vacances – Testez vos connaissances sur l’interopérabilité et l’openBIM

Les vacances approchent ou vous êtes peut-être déjà sur la plage. Il est temps de tester tout en douceur vos connaissances ou de les parfaire. Pour cela, Autodesk vous propose quelques Quiz pour voir si vous maîtrisez vraiment certains sujets.

A l’honneur aujourd’hui, l’interopérabilité, un sujet qui tient à coeur la Société Autodesk puisque c’est elle qui avait – avec 11 de ses Partenaires dont AT&T, Archibus et HOK – fondé cette belle organisation en charge de l’openBIM ; buildingSMART International ; en 1996.

Alors, prêts à commencer le Quiz ? Cliquez ici. Bonne chance !

Vous pourrez ensuite :

Revisiter notre Centre openBIM et interopérabilité ici.

…Télécharger le guide IFC pour Revit avec toutes ses bonnes pratiques ici

…Télécharger le guide des Systèmes de Classifications dans Revit ici.

Si vous ne l’avez pas encore fait, lancez le Quiz interopérabilité en cliquant ici.

[openBIM] Moteur open source IFC pour Revit 2020 – La Version 20.2.0.0 est disponible

openBIM et standard IFC au coeur des préoccupations d’Autodesk

Autodesk soutient l’openBIM et le standard IFC depuis leur naissance. Dans une optique de faire bénéficier à tous les utilisateurs d’Autodesk Revit des corrections et améliorations apportées, Autodesk met régulièrement à jour son moteur open source IFC pour les versions les plus récentes de son application phare pour le BIM. Découvrez ci-dessous les nouveautés et téléchargez le moteur IFC pour Revit 2020 qui vous permettra d’aller au-delà de ce que le moteur intégré permet.

Améliorations générales :

Cette version contient plusieurs mises à jour et améliorations par rapport à la version par défaut de Revit IFC incluse dans Revit 2020 et des mises à jour supplémentaires de la version 20.1.0.1 antérieure. Cela permet de mettre la version 2020 pratiquement à l’identique de son équivalent 21.1.0.0 pour Revit 2021.
Les principales caractéristiques sont de nombreux développements effectués en vue de la certification IFC4 RV 1.2 (actuellement pour l’Architecture) actuellement toujours en cours bien que la plupart des exigences aient été implémentées dans cette version.
Les fichiers de paramètres partagés ont été consolidés en seulement 2 fichiers, l’un pour les paramètres d’instance et l’autre pour les paramètres de type (avec le suffixe [Type]). Le fichier contient des paramètres spéciaux influençant le comportement du module d’export et des paramètres collectés automatiquement à partir des définitions des jeux de propriétés IFC (collections IFC2x2, IFC2x3 et IFC4)
Diverses améliorations afin d’obtenir une géométrie cohérente (conforme à la formule d’Euler) ont été intégrées.

Nouvelles fonctionnalités :

  • Possibilité de remplacer le conteneur d’éléments à l’aide de IfcSpatialContainer. Valeurs valides : IFCSITE, IFCBUILDING ou tout nom de niveau valide
  • Les informations de couche de matériau IFC peuvent être ajoutées à Revit Material à l’aide d’un ensemble de paramètres : IfcMaterialLayer.IsVentilated, IfcMaterialLayer.Name, IfcMaterialLayer.Priority, IfcMaterialLayer.Description, IfcMaterialLayer.Category
  • IfcName peut également être affecté à Revit Material qui remplacera le nom du matériau lors de l’export
  • Pset_SiteCommon peut être exporté avec des paramètres spéciaux attachés en haut. Les informations sur le projet sont exportées même si aucun objet n’est exporté en tant que géométrie de site. Les paramètres sont préfixés avec « Pset_SiteCommon ».
  • Meilleur support pour les rampes personnalisées. L’export essaiera de détecter les volées et les paliers pour la rampe personnalisée. Des jeux de propriétés spécifiques pour les volées et les paliers peuvent être attribués à l’objet Rampe ou Escalier personnalisé à l’aide de paramètres spéciaux précédés de « Pset_rampFlightCommon ». et « PsetSlabCommon ». (pour le palier). Les paramètres peuvent être ajoutés avec (#). # représente un nombre qui suit l’ordre de tri de bas en haut
  • L’option « Exporter des pièces dans des vues 3D » dans la vue actuelle est désormais étendue pour prendre en charge la surface
  • Améliorations générales pour l’import de fichiers IFC4 dans Revit
  • Prise en charge IFC4 IfcMaterialConstituentSet pour l’export
  • Vérifier la validité du contenu du paramètre IfcGUID pour l’export
  • Mettre à jour la prise en charge de la version du schéma IFC4-Add2-TC1
  • Prise en charge des informations de positionnement de projet global à partir du point de base du projet et des informations de projection de carte pour l’intégration SIG

Corrections de bugs

Corrections de bugs sur les exports:

  • Problème corrigé avec les couleurs de présentation dans l’export IFC4 RV
  • L’option « Inclure les éléments en acier » pouvait parfois ne pas fonctionner correctement dans le passé. Cela fonctionne maintenant correctement.
  • Correction d’un problème avec la copie de la configuration d’export standard non modifiable
  • Problème résolu : l’export de IfcRampFlight obtient toujours un nouveau GUID
  • Correction d’un problème lié aux éléments en acier ne respectant pas l’option « Exporter uniquement les éléments visibles dans la vue »
  • Amélioration de l’export des barres d’armature (ferraillage), qui dans certains cas n’étaient pas été exportées
  • Petites canalisation manquant parfois lors de l’export
  • Géométrie de famille manquante si elle contient de très petits segments
  • La surface topographique est toujours exportée même si elle n’est pas visible dans la vue lors de l’export avec l’option « Exporter uniquement les éléments visibles dans la vue »
  • Éléments d’ouvrants manquant dans les éléments de façade
  • Problème lorsque la trame (grille) est exportée sans étage de construction
  • Impossible d’exporter la dalle / volume / dalle structurelle vers IfcCivilElement
  • Les propriétés personnalisées définies pour les fenêtres ne sont pas exportées
  • Correction d’un problème général d’export au format IFC2x2
  • URL corrigée pour les classifications UniFormat dans les fichiers IFC exportés
  • Problème lors de l’export d’une dalle sous le nom IfcCivilElement avec un type prédéfini
  • La pièce ou la surface n’est pas exportée lorsque la zone de coupe est active et que les options « Exporter uniquement les éléments visibles dans la vue » ainsi qu’ « Exporter les pièces à partir de vues 3D » sont sélectionnées
  • Problème d’export de la forme modifiée en tant que IfcCovering
  • Correction d’un problème mineur sur la version FRA de l’interface utilisateur d’export en raison de la longueur de l’intitulé pour les boîtes de dialogue « Nom du fichier et Adresse du projet »
  • Correction d’un problème de modification du GUID lors de l’utilisation de l’onglet Acier
  • Mauvais placement des pièces, des meubles ou des trames quand aucun niveau n’est sélectionné pour être exporté en tant qu’étage de bâtiment (sera exporté dans IfcBuilding ou IfcSite à la place)
  • Amélioration de l’export des murs inclinés
  • Correction d’un problème de plantage lors de l’export d’éléments en acier
  • Emplacement incorrect pour les escaliers et toposurfaces BRep lors de l’export
  • Ancrage de connexion en acier manquant à l’export
  • Export amélioré pour les géométries trop facetisées
  • Certains ensembles de propriétés peuvent être exportés deux fois lors de l’export IFC4RV
  • La quantité NetVolume pouvait être manquante dans l’export IFC4RV
  • Amélioration de l’export des ouvertures dans certaines familles extrudées avec des décalages de placement
  • Problème résolu lors de l’export du fichier maître lié qui n’a aucun niveau sélectionné en tant qu’étage de bâtiment

Corrections de bugs sur les imports :

  • Amélioration de la liaison des armatures IFC contenant de très petits segments de ligne dans la Directrix
  • Certaines données IFC4 contenant des IfcColumns d’AllPlan n’ont pas pu être importées
  • Correction de plusieurs problèmes liés à l’import de fichiers IFC depuis Trimble Tekla Structure
  • Amélioration du traitement du texte dans la table de mappage d’import des classes IFC
  • Import des entités contenant une géométrie solide issues d’une modélisation par sweep
  • Import plus tolérant pour certaines « mauvaises » géométries, par ex. géométrie auto-sécante
  • Import plus tolérant pour les géométries contenant de très petits segments de courbe
  • Amélioration de l’import de fichier IFC situés loin de l’origine

Problèmes connus :

  • La combinaison d’une zone de coupe dans la vue courante et l’utilisation de l’option « Utiliser la vue active lors de la création de la géométrie » peut entraîner l’échec de certains murs coupés par la zone de coupe lors de l’export, car certaines géométries sont manquantes. La solution consiste à éviter d’utiliser une zone de coupe qui coupe les murs
  • Dans l’export IFC4 RV, plusieurs objets tels que les murs, les sols, les toits et les plafonds sont exportés en utilisant leurs « couches d’éléments » comme éléments de géométrie distincts. Cependant, en raison de la limitation actuelle, les objets dont la forme a été modifiée manuellement peuvent ne pas être exportés avec les couches

Vous pouvez télécharger cette version du moteur open source IFC de Revit pour Revit 2020 en cliquant ici.

Une agence d’Architecture de renom se lance dans le développement d’outils web pour le BIM – La collaboration prometteuse entre Brunet Saunier Architecture et DB-Lab

Un challenge de taille

Après avoir largement déployé le BIM pour la réalisation de projets hospitaliers complexes, et atteint les objectifs de collaboration et de coordination autour du BIM, l’agence Brunet Saunier Architecture, à travers son Architecte-associé et BIM Manager Jacques Lévy-Bencheton a souhaité aller plus loin dans l’optimisation de ses processus et la qualité de ses projets.

Jacques Lévy-Bencheton, Architecte Associé et BIM Manager
Agence Brunet Saunier Architecture

Cette nouvelle étape consiste à s’interroger sur la valeur des données selon les phases du projet et les livrables attendus, et comment en optimiser l’utilisation.

L’intérêt premier est identifié dès la phase conception car les hôpitaux constituent des bâtiments complexes et l’agence BSA souhaite garantir le respect des exigences de ses clients dans les conceptions projetées.

En pratique, un projet hospitalier commence par la production d’exigences nombreuses directement liées à la qualité des services de soin et de santé, à travers la programmation. Dès le début du projet, ces informations sont traduites dans le programme fonctionnel et technique. Le programme, fourni par le maître d’ouvrage, détaille chaque local ainsi que leurs caractéristiques, ces hôpitaux pouvant contenir en moyenne 3000 locaux avec, pour chacun d’eux, une centaine de paramètres. Voilà donc, environ, 300 000 données à gérer durant les phases de programmation, conception, construction et exploitation, dont l’origine est souvent un fichier au format Microsoft Excel.

Au vu du nombre exponentiel de données produites et de leur évolution durant toutes les phases du projet, la maîtrise des informations devient un enjeu majeur. Assurer leur unicité, leur fiabilité et leur traçabilité est un préalable à l’optimisation des processus durant les phases de conception-construction et leur valorisation pour l’exploitation des bâtiments.

La construction d’un système de gestion des données à l’échelle d’un complexe hospitalier, représente, alors, une réelle opportunité permettant une collaboration accrue et facilitée des intervenants tout en assurant la traçabilité, tant recherchée, des informations tout au long du cycle de vie des ouvrages.

Cependant, les problématiques liées à la gestion de ces données sont plurielles, leur processus de production doit être facilité (peut-on les gérer hors BIM ? ), leur intégrité validée et certifiée pour permettre leur partage et la réutilisation par tous les intervenants au projet, les responsabilités étant, bien entendu, identifiées.

La décision de construire un tel système de gestion a pu être prise grâce à l’expertise de Brunet Saunier Architecture concernant les typologies de données et leur processus de production, l’agence a conçu une centaine d’hôpitaux pour plus de trente réalisations. Une fois cette étape passée, la démarche adoptée pour rendre le projet effectif a été, non pas de penser un système complet dès le départ, mais d’identifier les premiers bénéfices attendus pour pouvoir initier la démarche.

Après avoir identifié les modes de productions des données (Excel, Revit) et leur hébergement (BIM 360), l’analyse a été portée sur les échanges de données entre les phases programme et projet avec identification d’une chaîne de responsabilités au niveau des acteurs intervenants.

L’étude du nouvel hôpital Lariboisière à Paris a été l’occasion d’initier cette démarche qui a vocation à être généralisée à tous les projets hospitaliers de l’agence Brunet Saunier Architecture.

Nouvel hôpital Lariboisière à Paris – Brunet Saunier Architecture

Objectifs

Le défi principal pour l’agence Brunet Saunier Architecture est de garantir la qualité de ses projets dont l’un des aspects est le respect, quand ce n’est le dépassement, des exigences formulées par le client. Contrôler automatiquement les données des étapes de  programmation et des études du projet avec un accès direct aux résultats constitue le premier moyen de prouver ce niveau de qualité et de valoriser la conception.

Les objectifs de l’agence Brunet Saunier Architecture peuvent être appréciés à deux niveaux, en interne et en externe.

D’une part, l’agence BSA cherche à optimiser la production de ses données avec un traitement de masse des informations et à automatiser la production de livrables de conception tels que la fourniture des fiches de chaque local (fiches 6 faces).

D’autre part, il s’agit de permettre, aux partenaires extérieurs tels que la maîtrise d’ouvrage ou la maîtrise d’oeuvre, intervenant durant la phase de conception, un accès facilité à ces données tout en les intégrant dans un processus de validation fiable.

In fine, l’agence BSA s’engage dans un processus de transparence et de responsabilité avec une gestion maîtrisée des informations du BIM afin d’accroître l’excellence de ses projets.

L’amélioration des processus pour atteindre les objectifs décrits passent par le développement d’une solution permettant :

  • l’unicité des données
  • la fiabilité des données
  • la traçabilité des modifications
  • l’engagement de la responsabilité de chaque intervenant

Il s’agit donc de créer une base de données spécifiques au domaine hospitalier et d’exploiter ces données en réalisant des fonctionnalités propres à renforcer la collaboration des acteurs tout en permettant d’automatiser certaines tâches.

La solution est déployée pour la gestion du programme et la phase de conception. L’ambition est d’assurer, par la suite, l’intégrité des données durant la phase de construction et d’exploitation des bâtiments et de leurs équipements afin de faciliter les opérations de maintenance et d’améliorer le fonctionnement des services de santé et de soin.

Solutions

L’agence Brunet Saunier Architecture utilise Autodesk Revit pour la production de ses maquettes BIM, et ce depuis 2005. La coordination de maquettes est réalisée avec BIM 360 Design, BIM 360 Docs étant l’outil pour la collaboration entre tous les intervenants, y compris pour la revue de maquettes.

BIM 360 Docs est donc la plateforme de centralisation de toutes les données du projet.

Autodesk a largement anticipé les besoins futurs en mettant à disposition des développeurs Forge, un jeu de services web accessible via des API qui permettent de visualiser et d’exploiter les données.

DB-Lab, intégrateur Forge Certifié par Autodesk Service Provider, propose alors la conception et le développement d’une plateforme web spécifique à l’agence Brunet Saunier Architecture connectée à leur espace BIM 360.

De droite à gauche : Candice Hassine, Chief Operating Officer de DB-Lab, Mathieu Lalanne, CEO et Fondateur de DB-Lab et Jacques Lévy-Bencheton, Architecte Associé et BIM Manager chez Brunet Saunier Architecture.

Ont été mises en oeuvre, l’API Data Management, service d’accès aux données présentes sur les plateformes BIM 360 et  l’API BIM 360 pour l’accès aux données de gestion de projet. Ces APIs proposent d’interagir avec les données via des requêtes depuis une application tierce et offrent l’opportunité de réaliser sa propre plateforme métier en s’appuyant sur les serveurs de données Autodesk BIM 360.

Cette plateforme web est un environnement commun de données (CDE) spécifique à la gestion des datas des locaux d’hôpitaux, dotée d’un dictionnaire de données associé à une base de données NoSQL, propre à assurer l’unicité et la traçabilité des informations de chaque local durant tout leur cycle de vie.

Jacques Levy-Bencheton, BIM Manager et architecte associé chez BSA propose d’ailleurs une classe à Autodesk University 2020 intitulée  » Big Data Management : BIM360 & Forge pour la gestion des projets hospitaliers » qui exposera le détail de la solution. Vous pourrez y assister virtuellement et gratuitement.

La plateforme web BSA permet de communiquer avec les données présentes dans BIM 360 Docs et présente un outil, appelé Data Checker, dédié à la gestion des données des locaux :

  • Données en entrée : import direct des pièces depuis les fichiers Revit (IFC, Excel)
  • Données restructurées : arbre spatial, listes de locaux, zones comparées, données comparées…
  • Données en sorties : Rapports Excel, Fiches PDF, ré-import dans Revit
  • Gabarits / personnalisation des fiches

Les points clefs du développement de ce Data Checker étaient :

  • Assurer la traçabilité du programme initial
  • Optimiser la mise à jour des paramètres
  • Gérer et transmettre les droits d’accès aux paramètres utilisateur
  • Assurer la traçabilité de la modification
  • Mettre à jour les modèles numériques avec la dernière mise à jour de la base de données de manière bidirectionnelle
  • Automatiser les processus
  • Assurer le cycle de vie des données à l’échelle du « local »
  • Assurer une visualisation intuitive des données des locaux sur la base de la maquette 3D

Le Data Checker comporte, notamment, quatre usages :

  • La co-production des données de la fiche « local « 
  • La comparaison automatique des données projet aux données programme
  • L’édition du livrable “fiche local” comprenant la vue 3D du local associé
  • Le reporting des données
Plateforme BSA développée par DB-Lab – Interface générale

Avantages

Le Data Checker vient prolonger et renforcer les processus BIM déjà déployés par Brunet Saunier Architecture sur les projets hospitaliers.

La plateforme web Brunet Saunier Architecture est une extension et un lien à leur espace  BIM 360. Chaque intervenant se connecte depuis son compte Autodesk, avec des droits et accès spécifiés préalablement dans BIM360.

Les apports qualitatifs sont :

  • L’accès facilité aux données : l’application permet la visualisation intuitive des données de chaque local préalablement référencées sans ouverture de la maquette
  • La traçabilité des informations de chaque local
  • La continuité du cycle de vie des données assurée par le versioning
  • L’identification des responsabilités
  • La garantie du respect des exigences du programme
Plateforme BSA développée par DB-Lab – Fiche local

Les apports quantitatifs visés sont :

  • Le contrôle de l’avancement de production des informations depuis un tableau de bord
  • La modification et la validation en masse de données des locaux types
  • L’intégration automatique des informations dans la maquette BIM
  • L’édition automatique des livrables tels que les fiches des locaux

Le gain temps dédié à la gestion des données est d’environ 30 % !

Conclusion

L’agence Brunet Saunier Architecture, pionnière dans le déploiement du BIM, a pu gagner en compétitivité et réaliser des hôpitaux d’envergure dans toute l’Europe.

Consciente de l’importance du data management et des mutations technologiques à venir, l’agence Brunet Saunier Architecture a recherché un partenaire capable de soutenir ses ambitions et de réaliser les solutions envisagées. DB-Lab a été choisie de par sa capacité à comprendre les besoins de l’agence Brunet Saunier Architecture et d’expliciter les conditions technologiques de réalisation de la solution, et ce grâce à son expertise technologique mais également sa connaissance approfondie du secteur de la construction et des process BIM.

La solution a été construite par étape avec des points réalisés tous les quinze jours. La méthode consistait à identifier les phases de développement pour permettre à l’agence d’effectuer des tests et de suggérer des améliorations au fur et à mesure de la réalisation de la plateforme.

Cette solution est le fruit d’une collaboration engagée, transparente, propre à installer une confiance durable entre les partenaires.

La construction d’une plateforme web solide dédiée au data management des projets BIM, dans la continuité des solutions Autodesk, permet d’envisager les futures transformations à opérer, pour démystifier la complexité des hôpitaux en facilitant la gestion des informations afin de construire des bâtiments permettant de relever les défis sensibles du secteur de la santé.

Contacts :

Agence Brunet Saunier Architecture :
Jacques Lévy-Bencheton
Architecte Associé
17, rue Dupetit-Thouars
F – 75003 PARIS
T  01 44 61 88 00
www.brunet-saunier.com

DB-Lab :
Candice Hassine, Chief Operating Officer DB-Lab
Mathieu Lalanne, CEO DB-Lab
Site web : http://www.dabox.io/