Rapport d’analyse comparative de la maturité numérique du Digital Twin Hub au Royaume-Uni

Le Rapport annuel du Digital Twin Hub britannique fait le point sur la maturité des acteurs sur le sujet des jumeaux numériques et ce qui s’y rapporte

A l’instar de 2020, les membres de la communauté du DT Hub (Digital Twin Hub) ont été, à nouveau en 2021, invités à répondre à une version étendue du Smart Infrastructure Index pour mieux comprendre la maturité numérique de la communauté et de ses membres. La version DT Hub du Smart Infrastructure Index est un outil d’auto-évaluation en ligne qui comprend des questions de base qui évaluent la maturité numérique tout au long du cycle de vie des actifs et une extension, développée en 2020, pour se concentrer spécifiquement sur les jumeaux numériques dans le contexte du programme de jumeau numérique national (National Digital Twin).
Il y a eu 57 réponses à l’Index en 2021 (contre 21 en 2020). Alors qu’en 2020, ces réponses provenaient exclusivement des propriétaires/exploitants d’actifs, en 2021, l’enquête a été envoyée à la communauté DT Hub au sens large. Bien que cela ait augmenté la portée de l’enquête, cela a également influencé la notation. Le score global de maturité numérique pour la communauté DT Hub était de 37,3 en 2020 et il est tombé à 33,6 en 2021. Lorsque l’on examine les scores des propriétaires/ maîtres d’ouvrage / opérateurs d’actifs uniquement, cette diminution du score de maturité numérique était toujours évidente, cependant, elle était beaucoup moins importante, avec un score moyen de 37,1 en 2021.

Voici quelques chiffres clés des résultats de cette année :

  • La catégorie la mieux notée était la gestion d’actifs, avec une note de 37,5.
  • La catégorie la moins bien notée était la performance des actifs, avec une note de 25,4.
  • La catégorie qui a connu la plus forte baisse de 2020 à 2021 est celle des Clients, qui a chuté de 10 points à 37,0
  • La seule catégorie qui ait augmenté de 2020 à 2021 était la performance des actifs, bien qu’elle n’ait augmenté que de 0,2 à 25,4
  • Les baisses les plus notables dans la catégorie d’extension du jumeau numérique concernent l’alignement, l’approche et la technologie, qui ont diminué de 16, 17 et 13 respectivement

Cependant, il y a des raisons de croire que malgré la baisse des scores de maturité numérique, la maturité numérique globale des organisations membres de la communauté DT Hub n’a pas nécessairement baissé. Deux facteurs clés conduisent à cette conclusion, le premier étant que la démographie des répondants a changé, l’enquête étant envoyée aux fournisseurs et aux universités ainsi qu’aux propriétaires/exploitants d’actifs. La seconde est que, comme la communauté DT Hub l’année dernière était beaucoup plus petite qu’elle ne l’est maintenant, avec beaucoup moins d’organisations. Il est donc probable que ces membres entrent dans la catégorie des « adoptants récents » des jumeaux numériques et spécifiquement numériques. En comparaison, les membres les plus récents du DT Hub sont susceptibles de faire partie de la «majorité récente », ce qui les rend plus susceptibles d’avoir un niveau de maturité numérique inférieur et de faire baisser le score global de maturité numérique.

En termes de recommandations pour améliorer la maturité numérique, celles-ci peuvent être résumées comme suit :

  • Une meilleure communication autour du numérique et des jumeaux numériques pourrait augmenter considérablement les scores de maturité numérique dans plusieurs domaines. Les différences de scores entre les rôles, les responsabilités et entre les propriétaires/exploitants d’actifs par rapport aux innovateurs mettent en évidence un manque de compréhension commune.
  • Les propriétaires/opérateurs d’actifs pourraient mieux adopter les outils et technologies numériques pour recueillir des données fiables et à jour sur les priorités de leurs clients et parties prenantes, mais ils pourraient également apprendre de la communauté des innovateurs en ce qui concerne la compréhension des clients, tirer des leçons d’autres secteurs/industries.
  • Une approche moderne de la gestion des fournisseurs/vendeurs, encourageant l’innovation par le partage d’informations sur les économies tout au long de la chaîne d’approvisionnement et l’attribution appropriée de la propriété intellectuelle, pourrait profiter à toutes les parties.
  • La mesure régulière des niveaux de compétence numérique, associée à une analyse prospective et à une planification stratégique pour comprendre le futur environnement numérique, peut aider les organisations à garder une longueur d’avance.
  • Ceux qui s’intéressent aux jumeaux numériques peuvent avoir autant, sinon plus, à apprendre en explorant leurs échecs et en entendant parler des échecs de leurs pairs qu’en apprenant de leurs succès. Les études de cas ne doivent pas se concentrer exclusivement sur les réussites.


De même, les recommandations pour améliorer le processus de benchmarking peuvent être résumées comme suit :

  • Des ajustements mineurs à l’ensemble de questions avant la publication de l’enquête de l’année prochaine peuvent être nécessaires, mais des révisions majeures ne seraient pas conseillées pour maximiser les données de référence dont la communauté DT Hub dispose maintenant avec deux ans de données.
  • L’exploration de nouvelles voies de distribution de l’enquête pourrait augmenter les réponses, améliorant ainsi la qualité et la granularité des informations.

Découvrez cet intéressant rapport en lien avec les jumeaux numériques et la maturité numérique des intéressés en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :