[Rapport] Cadre de référence sur l’énergie et le carbone

Échanges opérationnels d’informations sur l’énergie et le carbone pour les Soft Landings du gouvernement Britannique

Encore un rapport intéressant de nos amis Britanniques. Ce guide du Construction Innovation Hub (le Hub) définit les échanges d’informations opérationnelles sur l’énergie et les émissions de dioxyde de carbone pour les projets d’atterrissage en douceur du gouvernement (GSL) ou Soft Landings et d’autres projets similaires.
Les technologies et l’innovation numériques offrent une opportunité vitale d’améliorer la façon dont nous livrons et extrayons une valeur maximale des bâtiments et des infrastructures tout au long de leur vie. Le Construction Innovation Hub collabore étroitement avec l’industrie, le gouvernement et les universités pour soutenir cette transformation, non seulement en mettant en avant les méthodes de travail numériques, mais aussi en veillant à démontrer les avantages très réels de la transformation numérique et en fournissant les conseils et les outils nécessaires pour aider le secteur à s’adapter et à prospérer.
Rédigé par le Dr Roderic Bunn et James Warne de WMEBoom, ce guide fournit un cadre pour l’analyse de l’énergie opérationnelle et des émissions dans une représentation numérique d’un projet. Elle s’applique à tous les projets de construction, d’infrastructure et de génie civil où des systèmes électriques sont utilisés. L’objectif de cet outil est de permettre la gestion des informations de manière transparente et claire tout au long du cycle de vie des actifs afin qu’elles constituent un enregistrement des décisions prises et à quel moment. En fin de compte, suivre la performance de nos décisions grâce à l’utilisation de GSL.
Ces conseils peuvent être utilisés avec les cadres GSL du Hub et font partie d’une suite d’outils numériques qui fournissent des informations inestimables et approfondies sur la façon dont les bâtiments et les infrastructures fonctionnent actuellement pour améliorer l’efficacité, tout en aidant à mettre en œuvre l’agenda plus large du carbone net zéro. Il soutient également le programme CO2nstructZero du Construction Leadership Council qui explique comment le secteur de la construction peut relever le défi Net Zero, en particulier les points 7 et 8 du plan d’action qui se concentrent sur la mesure et la conception du carbone dans l’activité de construction, y compris la réduction du carbone intégré et opérationnel. Il sera utile aux clients publics et aux chefs de projet, ainsi qu’aux autorités locales qui utilisent actuellement le navigateur interactif GSL (Local Authority Government Soft Landings) du Hub. GSL est destiné à soutenir le secteur public mais apportera également des avantages au secteur privé en permettant une transition en douceur de la construction à l’exploitation, et l’approche Soft Landings est applicable à tous les clients du secteur public et commerciaux. Vous trouverez d’autres ressources connexes sur http://www.cdbb.cam.ac.uk/BIM/government-soft-landings
Fondamentalement, GSL et Soft Landings visent à soutenir de meilleurs résultats opérationnels et sociétaux, notamment l’efficacité énergétique et la réduction des émissions de dioxyde de carbone. Il s’agit de maintenir le « fil d’or » de l’objectif d’une installation en alignant les intérêts de ceux qui commandent, conçoivent et construisent un actif, ainsi que ceux qui l’utilisent et l’entretiennent. Ces conseils aideront à assurer la résilience et à maximiser la valeur des actifs construits tout au long de leur durée de vie en aidant à créer des représentations précises de la consommation d’énergie et des calculs en temps réel du coût de l’énergie et des émissions de dioxyde de carbone pour surveiller et optimiser les performances d’un bâtiment en fonctionnement. Il y est bien entendu énormément question de numérique et de BIM.

A quand de telles initiatives chez nous ?

Découvrez ce rapport en anglais en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.