[Interview] Vestack démocratise l’industrialisation de la construction – Histoire d’un succès français !

Le BIM, fondation de la transition vers une construction plus efficace et vertueuse

L’industrialisation de la construction est dans tous les esprits. C’est la seule approche constructive qui permettra de réduire l’empreinte carbone du secteur de la construction, de produire plus rapidement et de maîtriser les coûts. Mais les exemples d’implémentation réussie, hormis au Royaume-Uni, ne sont pas légion.

Nous avons cette semaine la chance d’accueillir l’un des acteurs majeurs du domaine en France, la Société Vestack qui a développé un workflow exceptionnel basé sur les solutions Autodesk. Sylvain Bogeat, cofondateur de Vestack et Zakariae Eljemli, Ingénieur et BIM Manager, nous dévoilent l’histoire et les secrets de cette jeune et dynamique entreprise.

Pourriez-vous nous présenter Vestack ? C’est l’une des pépites françaises de l’industrialisation de la construction et vous êtes unique en ce sens.  

Bonjour et merci Emmanuel pour cette invitation à présenter notre startup. Vestack a développé une plateforme technologique permettant de concevoir et construire des bâtiments bas-carbone, sous forme de modules assemblés hors-site à partir de matériaux biosourcés.

Vestack s’appuie sur deux innovations technologiques. D’une part, son logiciel de conception digitale qui permet de simplifier et de réduire la durée de conception d’un projet. D’autre part, un processus industrialisé innovant d’assemblage hors-site de panneaux de murs et planchers en ossature bois. Ceux-ci permettent à ses clients promoteurs de construire des bâtiments avec une empreinte carbone 3x plus faible, 2x plus vite, et sans coût additionnel par rapport à la construction traditionnelle.

Cette solution est l’une des plus vertueuses en matière d’impact environnemental et de réduction des nuisances. Elle incarne les objectifs de la ville durable et a reçu de multiples labels à ce titre (ADEME, Greentech Innovation, Solar Impulse, etc.).

Comment avez-vous eu cette idée et d’où vient l’équipe fondatrice ?

Vestack a été fondée en 2019 par trois anciens d’Unibail-Rodamco-Westfield,  Sketchfab et McKinsey : Sylvain Bogeat, Nicolas Guinebretière et Jean-Christophe Pierron, qui se sont ensuite entourés d’une équipe d’experts.

Ces trois entrepreneurs de conviction ont pris conscience de par leurs expériences précédentes de la double contrainte qui pèse sur le secteur de la construction. D’abord un impératif environnemental est en train de se dessiner dans ce secteur qui est responsable de près de 25% des émissions de GES en France. A cela s’ajoute un impératif sociétal quand on sait que les ménages dépensent en moyenne un quart de leur revenus pour leur logement.

Ainsi, nous sommes convaincus chez Vestack que seule une rupture technologique de grande ampleur peut réconcilier le respect de l’environnement avec la maîtrise des coûts.

Vous êtes-vous inspirés de Katerra ?

Nous avions bien sûr entendu parler de Katerra au moment où le projet Vestack a été amorcé. Cependant, la logique de développement que nous appliquons chez Vestack est totalement différente : chez Vestack nous privilégions une logique de scalability fondée sur des actifs technologiques réplicables de par leur simplicité, leur digitalisation et leur faible coût. Nous avons fait le choix d’un ancrage territorial fort.

Etes-vous constructeurs à l’origine ?

Sylvain Bogeat a travaillé dans la promotion immobilière en France et dans des pays anglo-saxons, ce qui lui a permis de découvrir des modes constructifs innovants et de comprendre les besoins de nos clients. Jean-Christophe Pierron est un ancien spécialiste de la stratégie et de la transformation des industries de procédés chez Mckinsey, il travaille donc à la convergence parfois difficile entre construction et compétitivité. Enfin Nicolas Guinebretière a travaillé sur des grands projets d’infrastructures en Afrique et connaît donc parfaitement la nécessité de recourir à la construction modulaire pour optimiser la gestion de chantiers. 

Nous avons fait le choix d’apporter un regard neuf dans un secteur qui pendant trop longtemps est resté cantonné à ses codes.

Projet à Garches – © Vestack 2021

Quelle est la stratégie et la philosophie de votre société ?

La raison d’être de Vestack et de chacun de ses employés est de construire une ville meilleure, décarbonée et plus abordable.

Vestack est animée par une triple mission dans sa quête de transformation du secteur de la construction : réunir conception et construction, répondre aux besoins des promoteurs avec un système de construction bas carbone et produire efficacement grâce à un modèle industriel innovant .

Intégrez-vous la conception et la construction ? Ou faites-vous appel à des architectes en externe ?

Chez Vestack nous intégrons la conception et la construction ce qui est assez novateur dans un milieu où la segmentation entre la phase amont du projet et sa réalisation prédomine. Nous nous positionnons sur l’ensemble du cycle de vie d’un projet immobilier, ce qui nous permet d’allier flexibilité architecturale et construction industrialisée. Nous avons développé un réseau d’architectes partenaires externes.

Vos workflows s’appuient sur le BIM et sur les solutions Autodesk, pourriez-vous nous dire pour quelles raisons ?

Le BIM s’accorde parfaitement avec notre vision d’industrialisation de la construction: concevoir les projets en prenant en compte leur mode constructif. Cela permet également de mieux gérer les interfaces entre les différents intervenants sur un projet au sein d’une maquette unique.

Les solutions Autodesk associées à notre plugin Ludwig permettent de concrétiser cette vision en nous offrant une panoplie de solutions BIM qui nous facilitent la conception architecturale modulaire, la production de plans d’atelier pour notre usine et la collaboration cloud via la plateforme collaborative Autodesk Construction Cloud.

Quand êtes-vous passés au BIM ? Était-ce dès la création de la société ?

Le BIM est au cœur même du projet de Vestack. Il constitue pour nous l’un des piliers de notre solution d’industrialisation.

Quel est le quotidien d’un BIM Manager dans une société aussi innovante ?

Les missions d’un BIM Manager sont diverses et variées et c’est ce qui rend ce poste intéressant. Il s’agit notamment de modéliser des maquettes numériques (maquette architecturale, maquette de production), de coordonner les différentes disciplines, de mettre en place des processus et des stratégies de travail collaboratif.

Vos workflows étant basés sur Autodesk Revit, demandez-vous à vos sous-traitants et architectes extérieurs de travailler sur cette solution BIM ?

Oui c’est notre préférence. Dans le cas où l’architecte travaille avec Revit, cela va accélérer la réalisation de la maquette de production.

Projet à Beauvois – © Vestack 2021

Vous utilisez une savante combinaison de plugins mais vous avez aussi développé votre plugin Vestack qui est très complet. Pourriez-vous svp nous le détailler en quelques mots et nous expliquer tout ce qu’il permet de faire, exemples à l’appui ?

Le plugin Ludwig déploie plusieurs outils permettant une conception efficace et intuitive de bâtiments modulaires bas carbone tout en respectant les contraintes de notre système constructif. Il permet notamment de suivre l’avancement d’un projet, de renseigner l’ensemble des informations liées au projet et de préparer automatiquement le formulaire CERFA du permis de construire. Le plugin Ludwig facilite la phase de conception grâce par exemple à sa fonction de dessin du bâtiment en modules ou en appartement qui prend en compte automatiquement les contraintes structurelles liées au projet et au système constructif Vestack. Un utilisateur peut ainsi concevoir efficacement son bâtiment en allant jusqu’à l’obtention d’instructions de production issues de la maquette.

© Vestack 2021

L’avez-vous développé en interne ? Et le proposez-vous à la vente sur l’app store d’Autodesk ? Si oui, assurez-vous aussi le support technique ?

Le plugin Ludwig est un plugin intégré à Revit qui a été développé en interne par notre développeur. Celui-ci met à disposition des utilisateurs un ensemble de fonctionnalités réparties en fonction de leurs droits d’administration. Il est téléchargeable sur l’app store d’Autodesk.

L’interopérabilité est d’ailleurs un enjeu clé pour vous, et votre plugin gère les formats de pilotages de machines CNC, n’est-ce pas ?

Chez Vestack, nous cherchons à atteindre l’équilibre entre la flexibilité architecturale lors de la conception et l’industrialisation en phase de production. Pour ce faire, des instructions de production sont extraites de la maquette numérique et alimentent une machine de découpe du bois et un robot de clouage. Cela permet de gagner en productivité en simplifiant les tâches des opérateurs de production, en limitant les erreurs et les chutes.

Projet à Nantes (44) – © Vestack 2021

Venons-en aux projets. Faites-vous de l’architecture modulaire, ou des panneaux assemblés ? Sont-ils en bois ou en acier ? Biosourcés ?

Vestack conçoit et construit des bâtiments modulaires biosourcés grâce à des modules 3D pré-assemblés intégrant le second œuvre et finis à 90% en usine. Afin de diviser par 3 l’empreinte carbone de nos bâtiments, nos modules sont en ossature bois et nous favorisons l’utilisation de matériaux biosourcés pour l’isolation. 

Avez-vous vos propres usines de production ?

Nous disposons de notre propre usine de production située en Seine-et-Marne. Celle-ci nous permet de produire l’ensemble de nos modules qui sont terminés à 90% et offre des conditions de travail meilleures pour nos ouvriers qui sont moins soumis au port de charges lourdes ou aux intempéries. Notre usine de production fait partie de notre proposition de valeur : nous avons conçu en interne nos propres machines-outils parfaitement adaptées à nos besoins.

La conception de ces ensembles de modules assemblés pour créer des bâtiments se fait-elle dans Revit ? avez-vous développé des gabarits et familles spécifiques en plus de votre plugin maison ?

Tout est conçu sur Autodesk Revit : le découpage des éléments, l’assemblage de l’ossature des murs et des planchers, l’assemblage des modules…. En interne, nous avons développé un gabarit de projets contenant des configurations de vues et d’assemblage, des familles architecturales, structurelles et MEP, des matériaux de nos fournisseurs,… Tous ces éléments sont mis à jour en fonction des changements apportés à notre système constructif.

Projet On Cities – © Vestack 2021

Quel est le workflow type ?

Nous amorçons nos projets par la conception architecturale du bâtiment grâce à notre plugin ce qui va nous permettre d’obtenir une maquette de production dont les différentes déclinaisons sont ensuite contrôlées puis extraites pour obtenir des instructions de production.

Vos maîtres d’ouvrage sont-ils moteur et supportent-ils votre approche ?

Vestack est née du besoin des promoteurs qui par souhait ou par respect des nouvelles réglementations doivent faire évoluer les modes constructifs qu’ils utilisent pour réconcilier le respect de l’environnement et la maîtrise des coûts.  Nos maîtres d’ouvrage nous soutiennent donc totalement dans notre démarche.

Merci beaucoup pour cette présentation très exhaustive et bravo pour cette nouvelle manière de construire qui va faire des émules.

Site officiel de Vestack ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.