Sur Redshift by Autodesk, découvrez la fabuleuse histoire du projet de métro du futur « City Rail Link » d’Auckland en Nouvelle-Zélande

Le secteur des transports en commun fait partie de ceux qui ont le plus souffert de la crise sanitaire. En période de confinement, le pilier des grandes métropoles du monde entier a fait face à une fréquentation en chute libre. Néanmoins, ce ralentissement a également été le moment propice pour certains d’accélérer la remise à niveau des infrastructures et pour d’autres, de mettre en œuvre leur plan de relance. En route pour la Nouvelle-Zélande où la ville d’Auckland avance à pas de géant dans la rénovation de ses infrastructures de transports en commun. Cette belle histoire est à lire sur Redshift by Autodesk.

Pour envisager les transports en commun du futur, Auckland est en train de créer sa plus ambitieuse infrastructure de transport jamais réalisée : le projet City Rail Link (CRL). Ce métro souterrain à deux tunnels de 3,45 km de long sera raccordé aux lignes existantes du réseau ferroviaire de la ville et permettra ainsi de doubler sa capacité en reliant plus de quartiers afin de raccourcir les temps de trajet, de désengorger le trafic routier, et de réduire la pression sur le système de bus déjà surchargé.

À la tête de la conception et de la construction des principaux tunnels et contrats de stations CRL se trouve Link Alliance, un consortium composé d’entreprises locales et internationales dotées d’une vaste expérience dans la réalisation de projets d’infrastructure à grande échelle.

Lauréat du Prix AEC Excellence Awards 2020 d’Autodesk dans la catégorie grand projet d’infrastructure, l’Alliance comprend la société VINCI Construction Grands Projets comme mandataire, Soletanche Bachy, une société française d’infrastructures géotechniques et filiale de VINCI possédant des bureaux en Nouvelle-Zélande, l’entreprise de services intégrés Downer, les entreprises d’infrastructures WSP et AECOM New Zealand, le cabinet-conseil en environnement et ingénierie néo-zélandais Tonkin + Taylor, et City Rail Link Limited (CRLL).

Lire la suite de cette histoire en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *