Le rapport annuel buildingSMART International 2020 est disponible !

2020 a été une année incroyable pour tout un chacun, impactée de différentes manières et à différents moments par la pandémie mondiale de coronavirus. Pour buildingSMART, cela a signifié passer à un mode de travail entièrement numérique, ce qu’ils ont fait de manière structurée et rapide, notamment avec des sommets entièrement virtuels et avec d’importantes intégrations de flux de travail de back-office, toutes basées sur des applications numériques modernes.
La communauté AEC et openBIM, comme beaucoup d’autres, a été gravement touchée par la pandémie, avec malheureusement des vies perdues. 2020 a aussi représenté une autre année de progrès significatifs en rapport avec leurs missions principales :

  • Les extensions des domaines Route, Rail, Ports et Voies navigables ont été ajoutées aux sujets existants des Bâtiments et des Ponts, les extensions d’infrastructure et les normes ferroviaires candidates ayant atteint leurs jalons clés.
  • Leur feuille de route technique a été publiée en avril, définissant la voie de modernisation du schéma IFC et les services et stratégies techniques de soutien. Cette pérennisation de leur norme de base est essentielle pour accroître l’adoption et l’utilisation de ces standard ouverts pour l’avenir.

Points clés de la déclaration de leur Président Directeur, Richard Petrie :

Des progrès importants ont également été réalisés avec une réinitialisation du dictionnaire de données buildingSMART (bSDD) et l’introduction du service de gestion des cas d’usages (UCM), des services clés pour soutenir la croissance de l’engagement et de l’utilisation des normes ouvertes.
Des groupes de travail stratégiques ont été mis en place pour soutenir le leadership éclairé et fournir une voie d’accès facile pour l’engagement des nouveaux arrivants dans leur communauté. Le groupe de travail Digital Twin et Digital Supply Chain in Built Environment (DSCiBE), ainsi que leur activité de partenariat avec GS1 ont bien progressé cette année.
Le programme Solutions et normes comprenait huit “Rooms” ou salles, avec 46 activités formelles à différentes étapes suivant le processus bSI. Ce programme représente un travail important et stratégique de la communauté internationale à la fois pour développer de nouvelles solutions et pour parvenir à un consensus mondial, ce qui représente l’une des forces de buildingSMART.

Découvrez l’intégralité du Rapport Annuel de buildingSMART International 2020 en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *