[Green] Autodesk rejoint le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD)

La Société Autodesk est honorée de rejoindre 200 entreprises avant-gardistes en tant que nouveau membre du Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD).

Nous sommes convaincus que la collaboration entre les industries, les secteurs et les zones géographiques sera essentielle pour lutter contre le changement climatique dans les années à venir.

Découvrez le communiqué en cliquant ici.

Autodesk, leader du développement de logiciels pour les secteurs de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction, de la conception de produits, de la fabrication, des médias et du divertissement, a rejoint 200 entreprises avant-gardistes en tant que membre le plus récent du World Business Council for Sustainable Development (WBCSD).

Autodesk développe des technologies permettant aux innovateurs du monde entier de relever des défis, petits et grands. Des bâtiments plus écologiques aux produits plus intelligents en passant par les superproductions les plus fascinantes, les logiciels Autodesk aident les clients à concevoir et à créer un monde meilleur pour tous. La société a son siège à San Rafael, en Californie, et emploie plus de 11 500 personnes dans le monde.

En plus de créer des technologies qui aident d’autres entreprises à atteindre leurs objectifs de développement durable, Autodesk donne également l’exemple avec ses propres opérations. L’entreprise a atteint zéro émission de gaz à effet de serre dans l’ensemble de son activité et de sa chaîne de valeur, et tous ses bâtiments, data centers et services cloud sont alimentés à 100 % par de l’énergie renouvelable. En 2021, Autodesk a été classée quatrième sur la liste de Barron des 100 entreprises les plus durables et a reçu un score parfait sur l’indice d’égalité des entreprises HRC. Au sein du WBCSD, Autodesk rejoindra dans un premier temps le projet « Transformer l’environnement bâti », en se concentrant sur la façon dont la numérisation peut aider à intégrer les évaluations de la durabilité et du cycle de vie aux premiers stades des processus de prise de décision dans les projets de construction.

« WBCSD nous offre, ainsi qu’à d’autres sociétés membres, l’opportunité d’acquérir des connaissances et de développer en collaboration une approche accélérée de la création de valeur pour les entreprises à l’échelle mondiale qui alignent leur stratégie et leur croissance sur les objectifs de développement durable des Nations Unies », a déclaré Amy Bunszel, vice-présidente exécutive, Architecture, Ingénierie et Solutions de conception pour le secteur de l’Architecture et de la construction chez Autodesk. « Nous pensons que la collaboration entre les industries, les secteurs et les zones géographiques sera essentielle pour relever les défis les plus urgents du monde, nous sommes donc ravis de rejoindre le WBCSD pour mener cette mission essentielle aux côtés d’autres organisations de premier plan. »

Le président-directeur général du WBCSD, Peter Bakker, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accueillir Autodesk parmi les membres du WBCSD. Leur expertise et leur leadership montrent vraiment leur profonde compréhension de ce que signifie la création de valeur pour les gens et la planète. Nous sommes impatients de développer notre relation avec Autodesk, d’innover avec eux et d’autres membres pour faire des progrès réels et tangibles pour lutter contre la triple menace du changement climatique, de la nature en crise et des inégalités croissantes, pour un monde plus durable. Seule une collaboration à des niveaux sans précédent créera l’impact et l’ampleur des transformations nécessaires pour que plus de 9 milliards de personnes vivent bien, dans les limites de la planète, d’ici le milieu du siècle, comme indiqué dans Vision 2050. »

Roland Hunziker, directeur des bâtiments et des villes durables au WBCSD a ajouté : « Le projet Transformer l’environnement bâti du WBCSD rassemble des entreprises de premier plan du secteur de la construction pour développer des solutions pour des bâtiments et des espaces de vie entièrement décarbonés et circulaires. Nous sommes impatients de collaborer avec Autodesk pour tirer parti de la numérisation afin d’améliorer le flux d’informations le long de cette chaîne de valeur fragmentée et d’intégrer des évaluations carbone dans chaque transaction. »

Découvrez le communiqué en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :