Document de position de l’EFCA – Une feuille de route carbone pour tout le cycle de vie de notre environnement bâti

Un document ambitieux, réaliste et inclusif

La Fédération européenne des associations de conseil en ingénierie (EFCA) est fière d’annoncer la publication de son document de prise de position sur une feuille de route carbone pour le cycle de vie de notre environnement bâti. Ce document est le résultat de recherches approfondies et d’une collaboration entre les associations membres de l’EFCA et il aborde la question cruciale des émissions de carbone tout au long du cycle de vie des bâtiments et des projets d’infrastructure. L’EFCA plaide pour le développement d’une feuille de route européenne complète sur le carbone pour l’intégralité de leur existence, visant à réduire l’empreinte carbone dans l’ensemble de l’environnement bâti.

Soulignant l’importance d’une conception ciblée et évolutive, le document souligne la nécessité de flexibilité et d’alignement avec les politiques connexes dans l’élaboration de la feuille de route carbone sur l’intégralité du cycle de vie. L’EFCA souligne que le succès de cette initiative repose sur des données standardisées, une prise de responsabilité et une approche holistique, ouvrant la voie à la création d’un environnement bâti durable.

La position de l’EFCA en bref :

  1. L’EFCA soutient l’approche Whole Life Carbon (WLC). Cela est essentiel afin de réduire l’empreinte carbone de l’environnement bâti. Le champ d’application de la réglementation doit être élargi, passant de sa couverture limitée actuellement à l’impact opérationnel dans la phase d’utilisation à l’inclusion du carbone incorporé.
  2. Des méthodes de calcul, des objectifs, des normes et des indicateurs communs doivent être développés au niveau de l’UE.
  3. La feuille de route doit définir une voie de transition claire et susciter un plus grand sentiment d’urgence dans l’ensemble de l’Union européenne. Elle doit être pérenne, être mise à jour lorsque cela est nécessaire et guider la transition aussi longtemps qu’il le faudra.
  4. La feuille de route doit être claire, factuelle et audacieuse. Elle doit concerner les infrastructures ainsi que les bâtiments et couvrir la rénovation ainsi que les nouvelles constructions.
  5. La mise en œuvre de la feuille de route nécessite une collaboration intersectorielle, interinstitutionnelle, publique et privée.

L’EFCA est un acteur clé dans l’élaboration et la mise en œuvre de la feuille de route, représentant la communauté des ingénieurs, qui concevra des solutions carbone tout au long de la vie dans la perspective plus large de l’environnement bâti durable.

De l’importance du numérique pour la réduction de l’empreinte carbone du secteur

L’EFCA, qui est l’organisation Européenne parapluie des Fédérations d’Ingénierie telles que Syntec Ingénierie et la Fédération CINOV en France a depuis longtemps compris l’importance du numérique et du BIM, notamment dans le contexte de la réduction de l’empreinte carbone liée au secteur du BTP.

Ils précisent notamment dans ce document :

« Être à l’épreuve du temps » signifie concevoir pour les étapes futures du cycle de vie : de la maintenance et de l’adaptation aux besoins futurs jusqu’à la fin de vie. Cela signifie prendre en compte les différentes durées de vie des composants des projets, ainsi que les inconnues futures, concernant la disponibilité des matériaux, le changement climatique, les exigences des utilisateurs, etc. Chaque conception doit être un pas en avant dans le processus de transition vers une approche climatiquement positive, régénératrice et inclusive, un environnement bâti sain et beau du futur. La maîtrise de nos projets et de leurs performances notamment au travers de la création des passeports numériques, en s’appuyant sur les technologies numériques et le BIM, est un élément essentiel d’une conception à l’épreuve du temps. Ce qui est entrepris doit être clair : comment, pourquoi et avec quoi. Ces informations devraient également faciliter les changements futurs.

Lire la prise de position complète ici

A propos de l’EFCA

La Fédération Européenne des associations de conseil en ingénierie (EFCA) compte des associations membres dans 27 pays, représentant plus de 10 000 entreprises du secteur européen du conseil en ingénierie et des domaines connexes. Basée à Bruxelles, l’EFCA s’engage à faciliter un dialogue constructif avec les institutions européennes sur les questions ayant un impact sur notre industrie ; et collaborer avec les parties prenantes internationales sur des intérêts communs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *