Un témoignage passionnant de l’Agence Antonio Citterio, Patricia Viel and Partners qui a toujours su innover, à découvrir sur AECbytes

Antonio Citterio Patricia Viel (ACPV) est une Agence internationale d’architecture et interdisciplinaire dont le siège est à Milan, en Italie, fondée par les architectes Antonio Citterio et Patricia Viel.

Actif depuis les années 70, le cabinet est actuellement impliqué dans de nombreux projets à travers le monde, englobant différentes échelles d’intervention – de la planification générale aux développements à usage mixte, en passant par les bâtiments résidentiels et commerciaux, le siège social et les hôtels – en collaboration avec un réseau qualifié de consultants spécialisés.

Leur Agence compte un effectif de plus de 100 personnes, coordonné par huit partenaires.

Découvrez un projet de grande envergure que ACPV a récemment achevé : la rénovation du centre d’affaires de San Babila, de la Galleria San Carlo et de la Galleria Passerella 2, au cœur du centre historique de Milan. Le projet consistait à transformer un bloc de 21000 m2 de bâtiments conçu dans les années 50 en un espace flexible et durable, en adoptant une approche prudente de la conservation des détails originaux des bâtiments, tout en rehaussant leur caractère et en intégrant l’architecture dans le contexte urbain environnant.

La particularité de cette agence est qu’ils ont fait le choix de l’innovation en basculant sur le BIM et notamment les solutions Autodesk dont Revit depuis plus de 12 ans. Nous avons d’ailleurs eu la chance de les suivre dans ce passage de la CAO au BIM.

Un témoignage passionnant à lire ici en anglais.

Une réponse sur “Un témoignage passionnant de l’Agence Antonio Citterio, Patricia Viel and Partners qui a toujours su innover, à découvrir sur AECbytes”

  1. Bravo et merci///
    Quand l’architecture est appliquée avec cohérence, rigueur de méthode, elle devient (Comme c’est le cas avec ces deux architectes pleins de talent) une unité où l’environnement s’allie naturellement et accompagne la totalité de l’ouvrage comme s’il avait toujours existé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *