PMX, la plus haute Tour prototype en bois du monde conçue en BIM par Sidewalk Labs, filiale de Google

Sidewalk Labs a dévoilé un modèle/prototype de tour nommé PMX. Il pourrait préfigurer la façon dont le bois pourrait peupler en hauteur les environnements urbains.

Sidewalk Labs, la spin-off de l’architecture et de l’urbanisme de la société mère de Google Alphabet, a présenté un nouveau modèle de projet de hautes tours en bois sur sa page Medium. Ce «Proof of concept numérique», conçu avec Revit et hébergé sur un serveur BIM 360, s’appelle PMX (proto-model X) et vise à montrer comment une tour modulaire de 35 étages peut être conçue et construite de manière efficace et efficiente en utilisant presque exclusivement du bois.

L’équipe Sidewalk Labs est passée par huit étapes de conception : Adressage du site (la décision a été de rendre la conception indépendante du site), volume, structure, programme, MEP, une enveloppe de type maison passive, conformité au code de l’Ontario (susceptible d’accélérer le processus lors de la mise en œuvre à Quayside, Toronto) et la facilité de fabrication.

© Sidewalk Labs 2020

La structure elle-même est peut-être ce qui est le plus intéressant chez PMX – la conception est assez basique – car elle est également directement liée à sa capacité à être fabriquée de manière modulaire, tout en permettant un espace maximal pour les locataires.

Le bois étant beaucoup plus léger que le béton, les vents ont posé problème lors des essais. Les chercheurs ont découvert que, parce que le bâtiment était jusqu’à 2,5 fois plus léger qu’une structure traditionnelle, les forces latérales agissaient plus comme un bâtiment typique de 40 ou 50 étages. Cependant, Sidewalks Lab souhaitait éviter une solution hybride avec de l’acier ou du béton.

Selon eux, un noyau en charpente bois aurait nécessité des murs de quasiment 1.50m d’épaisseur. Comme cela était irréalisable compte tenu de la difficulté de fabrication et de la perte d’espace au sol qui en résulterait, Sidewalk Labs a plutôt choisi d’utiliser un exosquelette à cadre croisé, comme ceux que l’on trouve sur de nombreuses tours de grande hauteur. Étant donné que l’exosquelette laissait toujours le bâtiment assez sensible aux grands mouvements de balancement, l’équipe a choisi d’ajouter un amortisseur de masse en acier de 70 tonnes au niveau du penthouse.
Pour créer un projet facile à réaliser et abordable à fabriquer en hors site avec des machines CNC, l’équipe de Sidewalk Labs a créé un kit de pièces à assemblages, y compris une «cassette de plancher» qui utilise des panneaux de bois, des couches de rembourrage acoustique et d’isolation, avec un espace pour la plomberie, les réseaux électriques et mécaniques.

Découvrez tous les détails de ce projet sur le site de Sidewalk Labs ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *