Le Gouvernement Britannique lance son « Construction Playbook », un guide des bonnes pratiques et usages pour les projets et programmes publics afin de préparer le Royaume-Uni de demain

Le Construction Playbook ou «manuel pour la construction» du gouvernement britannique, lancé il y a quelques jours, est censé changer la donne et créer un «marché numérique ouvert et dynamique pour l’Industrie de la construction », appuyé par les chiffres clés de l’industrie.

Le manuel de construction devrait être similaire au manuel d’externalisation (Outsourcing Playbook) existant et il fournira des conseils sur la planification, l’évaluation, la sélection des contrats et leur mise en œuvre.

La publication de ce document fait suite au lancement cet été de la Feuille de route pour le rétablissement du Construction Leadership Council (CLC), qui énonce une série d’engagements pour transformer et renforcer la construction à la suite de la pandémie de COVID-19.

Le CTC a déclaré qu’il espérait que ce Guide cultive une relation plus solide et plus durable entre le gouvernement et l’industrie et qu’il offre la possibilité d’une approche «plus stratégique et moins transactionnelle» de la livraison de la construction.

Le manuel de construction est disponible à l’adresse suivante : https://www.gov.uk/government/publications/the-construction-playbook

Le manuel de construction est axé sur la réalisation de projets et de programmes depuis les premières phases. Qu’il s’agisse de la réalisation d’un projet d’école, d’hôpital ou d’infrastructure majeure, les principes et les politiques de ce manuel transformeront la façon dont sont évalués, achetés et gérés les projets et programmes de construction de biens publics.
Il incite à penser aux projets et aux programmes différemment. Le changement transformationnel ne sera réalisé qu’en abordant le risque, la durabilité et l’innovation dans les portefeuilles de projets et de programmes. Il incite à exploiter l’excellence qui existe déjà et à en tirer des leçons pour faire progresser et renforcer la santé du secteur, notamment en s’attaquant aux faibles niveaux de productivité et aux futures pénuries de compétences. Il est dans l’intérêt du Royaume-Uni de créer une industrie rentable, durable et résiliente avec une main-d’œuvre bien formée pour l’avenir.
Le lancement réussi d’un projet peut prendre plus de temps au début, mais le retour sur investissement n’en sera que plus important lors de la livraison. Pour ce faire, il est nécessaire de rassembler des personnes issues de différentes fonctions afin de créer des équipes dotées de l’expertise appropriée. Cette approche améliorera le potentiel de réussite – «ne pas planifier, c’est planifier l’échec».

En adoptant les règles de ce manuel, le secteur pourra :

  • Établir des spécifications claires et appropriées axées sur les résultats, conçues avec la contribution de l’industrie pour garantir que l’amélioration et l’innovation soient favorisées de manière continues.
  • Favoriser la passation de marchés à plus long terme entre les portefeuilles, le cas échéant. Des plans à long terme pourront être élaborés pour les principaux types d’actifs et les programmes afin de générer une plus grande valeur grâce aux dépenses publiques.
  • Normaliser autant que possible les projets, les composants et les interfaces.
  • Stimuler l’innovation et les méthodes modernes de construction (MMC), grâce à la normalisation et à l’agrégation de la demande, à l’augmentation de la capacité des clients et à l’établissement d’exigences claires des fournisseurs.
  • Créer des accords contractuels durables et gagnant-gagnant qui encouragent de meilleurs résultats, améliorent la gestion des risques et favorisent la santé financière générale du secteur.
  • Renforcer l’évaluation financière des fournisseurs et se préparer aux rares occasions où les choses tournent mal, avec l’introduction d’exigences d’information sur la planification de la résolution dans les contrats critiques.
  • Accélérer la livraison des projets et des programmes de bout en bout en investissant dès le départ avec du temps et des ressources pour préparer les projets à la réussite.

Le Playbook permettra, en créant le bon environnement :

  • D’améliorer la sécurité des bâtiments et des lieux de travail pour s’assurer de créer des installations sûres afin de protéger la main-d’œuvre.
  • De progresser vers l’engagement zéro net Britannique pour 2050 et se concentrer sur une approche carbone pour toute la vie pour lutter contre le changement climatique et fournir des installations plus durables conçues pour l’avenir.
  • De promouvoir la valeur sociale qui aidera les communautés locales à se remettre du COVID-19, à lutter contre les inégalités économiques, à promouvoir l’égalité des chances et à améliorer le bien-être.

L’intégration du manuel de construction dans les méthodes de travail Britanniques a déjà commencé, mais c’est un voyage que l’ensemble de leur gouvernement entreprendra ensemble avec l’Industrie afin d’améliorer la façon dont ils exécutent les projets et les programmes. Le gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre un programme de mise en œuvre pluriannuel pour favoriser l’amélioration sur la base du «respect ou de l’explication», reconnaissant qu’il n’existe pas d’approche universelle.
Ce manuel continue de s’appuyer sur leurs ambitions énoncées dans leur précédent rapport Construction 2025, la stratégie nationale infrastructure 2020 et rassemble les meilleures pratiques de l’ensemble du secteur public. C’est l’un des principaux piliers du gouvernement afin d’améliorer la prestation, tout en améliorant les capacités du SRO (Senior Responsible Owner (SRO)), en planifiant la réforme et en prenant des mesures pour remédier aux pénuries de compétences potentielles et former la future main-d’œuvre.
Le Gouvernement Britannique dit conduire la réforme de l’industrie à travers ses actions d’achat, et ce manuel définit ce qu’ils attendront (et pour lesquels ils passeront des contrats) de l’industrie, y compris l’amélioration continue de la sécurité des bâtiments et du lieu de travail, les coûts, la rapidité et la qualité des données, l’investissement dans la formation de la future main-d’œuvre par le biais de l’amélioration des compétences et des apprentissages, et de l’adoption du cadre britannique BIM. Pour soutenir cela, les fournisseurs doivent adopter les principes et les politiques énoncées dans ce manuel tout au long de la chaîne d’approvisionnement.
Ce manuel est un «pacte» entre le gouvernement et l’industrie pour définir la manière dont ils travailleront ensemble à l’avenir. Ce n’est qu’en agissant de concert et en alignant leurs efforts qu’ils pourront parvenir à une réforme durable – en améliorant les bâtiments publics qu’ils livrent, répondant aux besoins quotidiens des personnes qui les utilisent et offrant un bon rapport qualité-prix aux contribuables.

Propos de :
Gareth Rhys Williams – Chef du gouvernement
Agent commercial
Nick Smallwood – Directeur général,
Responsable des infrastructures et des projets

Le manuel de construction est disponible à l’adresse suivante : https://www.gov.uk/government/publications/the-construction-playbook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.