Conçue en BIM, la Laktha Tower remporte le prix Emporis Skyscraper 2019

Gratte-ciel de l’année : le prestigieux prix Emporis Skyscraper Award est décerné au centre Lakhta de Saint-Pétersbourg

Le prix Emporis Skyscraper Award est l’un des prix les plus renommés au monde pour les immeubles de grande hauteur. L’Emporis Skyscraper Award est le prix d’architecture pour les gratte-ciel les plus renommés du monde. Il est décerné chaque année depuis 2000 à l’échelle mondiale. Les critères les plus importants sont l’esthétique du projet et la fonctionnalité des gratte-ciel. Chaque année, un comité d’experts choisit le gagnant. Le bâtiment doit avoir une hauteur d’au moins 100 mètres et doit être achevé au cours de l’année précédente.

Cette année, il est attribué à un projet en Russie pour la toute première fois en 20 ans d’histoire. Le centre Lakhta de 462 mètres de haut à Saint-Pétersbourg, conçu par GORPROJECT et RMJM, est non seulement le plus haut bâtiment de Russie, mais c’est le plus haut bâtiment d’Europe et le quatorzième plus haut bâtiment du monde. Cette magnifique Tour a par ailleurs été conçue en BIM avec Autodesk Revit.

Lors du choix du Lakhta Center comme favori, le jury a été impressionné par la forme inhabituelle du gratte-ciel. La structure extérieure du bâtiment se compose de cinq ailes qui tournent à près de 90 degrés. La torsion crée une impression dynamique, donnant au bâtiment la forme d’une flamme ardente, qui ressemble au logo de Gazprom, le producteur de gaz naturel qui a pris son nouveau siège à l’intérieur du bâtiment. Le gratte-ciel a également été en mesure de marquer des points avec le jury en raison de son utilisation de technologies respectueuses de l’environnement et économes en énergie. En tant que gratte-ciel supertall le plus au nord du monde, le bâtiment est exposé à des températures extrêmes. Une façade à double peau évite les pertes de chaleur inutiles et la rend extrêmement économe en énergie. De plus, grâce à l’utilisation innovante de radiateurs infrarouges, l’excès de chaleur n’est pas perdu mais réinjecté dans le système.

© RMJM

Site de l’Agence d’Architecture RMJM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *