Stratégie Infrastructure Nationale au Royaume-Uni – Une vision d’avenir d’envergure incontestable et un rôle clé pour le numérique !

Les Britanniques dévoilent leur Stratégie Nationale pour leurs Infrastructures de demain !

L’infrastructure est une fondation et un vecteur incontournable de l’économie. Les réseaux de transport, numériques, d’énergie et de services publics sont essentiels pour l’emploi, les entreprises et la croissance économique. Mais ils ont également un impact profond sur la vie quotidienne des personnes.
Le gouvernement Britannique veut réaliser une révolution de ses infrastructures : une amélioration radicale de la qualité des infrastructures du Royaume-Uni afin d’aider à renforcer le pays, le rendre plus équitable pour tous et renforcer l’Union et mettre le Royaume-Uni sur la voie du zéro émissions nettes d’ici 2050.

Cette stratégie Infrastructure définit les plans futurs du gouvernement afin de réaliser cette ambition. Il s’agit de la première du genre, elle s’appuie sur les conseils d’experts de la très respectée Commission Nationale des Infrastructures (NIC) et vient en réponse à son évaluation de taille des besoins en infrastructures du pays réalisée en 2018.
L’infrastructure de réfléchit à long terme. Les décisions prises aujourd’hui sur les nouvelles lignes de chemin de fer, les centrales électriques ou la modernisation des routes affecteront les vies et les moyens de subsistance des citoyens et du pays pour les décennies à venir.
Mais les investissements dans les infrastructures jouent également un rôle important à court terme pour aider à soutenir l’emploi et à stimuler l’économie. Cette stratégie associe les objectifs à long terme du gouvernement Britannique à l’impératif à court terme de reconstruire l’économie à la suite de la pandémie de la COVID-19.
La COVID-19 continue de poser un énorme défi au Royaume-Uni, à l’instar de toutes les autres grandes économies mondiales.
Le gouvernement Britannique fera tout ce qui est en son pouvoir pour que l’économie se rétablisse le plus rapidement possible. Au cours de l’été, le gouvernement a investi 8,6 milliards de livres sterling pour soutenir l’emploi pendant la pandémie. Cette stratégie définit les plans du gouvernement pour aller plus loin, pour conduire une reprise forte et riche en emplois.
Alors que le gouvernement aide l’économie à se redresser, il cherchera également à résoudre les problèmes à long terme qui ont freiné le développement des infrastructures britanniques. Ces problèmes incluent l’investissement public au coup par coup, le financement insuffisant pour les régions à lextérieur de Londres, la lenteur de l’adoption des nouvelles technologies, l’incertitude politique qui mine l’investissement privé et la réalisation de projets en proie à des retards et des dépassements de coûts.
Cette stratégie décrit comment le gouvernement abordera ces problèmes et fera les choses différemment : comment il reconstruira de meilleure manière, plus rapidement et plus durable.

Il décrit comment le gouvernement compte :

  • Stimuler la croissance et la productivité dans tout le Royaume-Uni, en nivelant et en renforçant l’Union : le gouvernement veut rapprocher les communautés et les nations à travers le Royaume-Uni en investissant dans les zones rurales, les villes, depuis les grands projets nationaux jusqu’aux priorités locales;
  • Mettre le Royaume-Uni sur la voie de la réalisation de son objectif de zéro émission nette d’ici 2050 : une action audacieuse est nécessaire pour transformer l’infrastructure du Royaume-Uni afin de respecter ses engagements en matière de zéro émission nette et de changement climatique. Le gouvernement continuera de décarboner l’électricité, la chaleur et les transports du Royaume-Uni, les réseaux – qui représentent ensemble plus des deux tiers des émissions britanniques – et prennent des mesures pour s’adapter aux risques posés par le changement climatique;
  • Soutenir les investissements privés : le Royaume-Uni est fier d’attirer des investissements privés dans ses infrastructures. Mais le gouvernement reconnaît que les investisseurs ont été confrontés à une certaine incertitude au cours des dernières années. Cette stratégie – et le livre blanc sur l’énergie qui suivra sous peu – visent à fournir aux investisseurs des informations claires sur les projets du gouvernement, afin qu’ils puissent se tourner vers le Royaume-Uni avec confiance et contribuer à la mise à niveau et aux projets nécessaires dans tout le pays; et
  • Accélérer et améliorer la livraison des projets : le gouvernement veut transformer la façon dont les projets d’infrastructure sont exécutés au Royaume-Uni. Cet objectif sera atteint grâce à des réformes de grande envergure allant de l’accélération du système de planification à l’amélioration de la manière dont les projets sont choisis, financés et exécutés, et à une utilisation accrue des technologies de construction de pointe.

Cette approche est étayée par des niveaux élevés d’investissement gouvernemental, avec des niveaux record d’investissement pour les chemins de fer, les routes stratégiques, les réseaux à haut débit et les protections contre les inondations.
Cette stratégie place également l’innovation et les nouvelles technologies au cœur de l’approche gouvernementale.
Chaque secteur de l’infrastructure pourrait faire face à des changements technologiques transformateurs au cours des vingt prochaines années. Des véhicules électriques aux systèmes de chauffage à l’hydrogène, en passant par la 5G et ses successeurs, les nouvelles technologies ont un énorme potentiel pour améliorer l’environnement et la vie quotidienne des gens à travers le Royaume-Uni. Cette stratégie garantira que le Royaume-Uni est à la pointe de cette révolution technologique.

L’ensemble du Royaume-Uni bénéficiera de cette stratégie !

Là où la politique est réservée au gouvernement britannique, cette stratégie comprend des mesures qui profiteront à toutes les régions, comme une amélioration radicale de la couverture mobile dans les zones rurales. Là où la politique appartient aux administrations décentralisées, l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord recevront un financement proportionné par le biais de la formule Barnett.

Découvrez la Stratégie Nationale pour les Infrastructures du Royaume-Uni en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *