[Guide] Les 9 bonnes pratiques de la pré-construction

9 bonnes pratiques pour réussir la pré-construction

Les chantiers de construction sont d’une telle complexité qu’il faut être sûr e tout anticiper et il faut donc bien huiler tous les rouages avant son démarrage. Pour éviter les catastrophes, les entreprises de construction se concentrent de plus en plus sur des pratiques de pré-construction efficaces afin de définir clairement les détails clés avant de se lancer.

Mais qu’est-ce que la pré-construction ?

La préconstruction est la phase d’un projet dans laquelle le maître d’ouvrage et l’entrepreneur travaillent ensemble pour définir la portée, le calendrier et le coût global pour l’entreprise. Cela peut être plus détaillé et granulaire car l’étendue de la complexité d’une construction contribuera grandement à déterminer le calendrier et les coûts.

La définition de l’étendue du projet peut inclure tout ou partie des processus suivants : décisions de conception, études environnementales, acquisitions de terrains et d’autorisations, évaluations techniques, analyse des risques, etc.
Des évaluations approfondies et précises pendant la phase de pré-construction aident à définir les attentes des maîtres d’ouvrage, ainsi qu’à identifier les économies possibles et les mesures de réduction des coûts que les entreprises de construction peuvent mettre en œuvre lors du passage à la phase de construction. Tous ces travaux aident également un client à déterminer si un projet est viable ou s’il est trop compliqué ou coûteux à entreprendre.

Téléchargez cet eBook pour en savoir plus sur :

• Qu’est-ce que la pré-construction exactement ?
• 9 bonnes pratiques pour les équipes de pré-construction
• Objectifs de durabilité pendant la pré-construction
• Comment la pré-construction s’intègre-t-elle dans différentes méthodes de livraison de projet ?

Téléchargez ce guide en anglais en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.