[Etudes] Le BIM et les tendances des certifications en Italie en plein BOOM ! Des révélations par ICMQ

ICMQ, organisme de certification officiel en Italie a récemment communiqué les données relatives aux certifications des rôles professionnels liés au BIM. Le phénomène de la numérisation a frappé à grande vitesse tous les secteurs économiques, grâce aussi et surtout au PNRR (Plan National de Reprise et de Relance) et aux directives internationales. En Italie, dans le secteur de la construction, le BIM a connu une accélération grâce au décret qui conduira déjà à partir de janvier 2022 à étendre les obligations BIM dans les appels d’offres pour tous les travaux publics supérieurs à 5 millions d’euros (à ce jour cela est demandé pour les projets de plus de 15 millions d’euros). Il ne reste donc plus que deux ans et demi à l’expiration fatidique de l’Arrêté Ministériel 560/2017 à partir duquel tous les appels d’offres concernant les travaux publics devront prévoir l’utilisation de la méthodologie BIM.

La poussée réglementaire a été suffisante pour augmenter la valeur des appels d’offres BIM de plus de 140% rien qu’en 2020 avec un montant de crédit égal à 711,6 millions d’euros (Source OICE), soit 30% du marché total. Si déjà en 2019 il y avait eu un bond en avant significatif avec + 58,3 % par rapport à 2018, en 2020 les données de l’OICE affichaient une nouvelle augmentation de 17,2 %. En effet, 560 appels d’offres ont été émis par les pouvoirs adjudicateurs en référence au BIM au cours de la dernière année.

Les données d’ICMQ reflètent pleinement cette tendance, tant en termes de certifications de compétences professionnelles que de certifications de systèmes de management BIM. Si, en ce qui concerne certains chiffres, la pandémie a contribué à un léger ralentissement en 2020, cela ne s’est pas produit pour les organisations qui, au cours de cette dernière année et demie, grâce à la publication en 2019 du PdR UNI 74/19, ont décidé de passer une certification.

Selon les estimations d’ICMQ, les Spécialistes BIM, après une poussée entre 2018 et 2019, auraient subi une baisse en 2020, au profit du BIM Manager et du BIM Coordinateur. Les demandes s’accompagnent d’appels d’offres publics, au sein desquels les professionnels deviennent un critère d’aide. Cette tendance démontre l’intérêt croissant pour une certification qui certifie son professionnalisme non seulement dans le domaine technique, mais aussi dans le management et la gestion des différents acteurs du BIM.

De 2016 à 2020, 1 436 certifications ont été réalisées par des professionnels expérimentés en Building Information Modeling. 66% est représenté par des Spécialistes, 19% par des Managers et 14% par des Coordinateurs, alors que pour le profil de CDE Manager, chiffre encore en phase de « métabolisation » par le marché, il n’atteint que 1% du total. Cette dernière certification n’a commencé à recevoir plus de demandes d’ingénieurs et de concepteurs qu’au début de 2021.

Les deux rôles les plus « managériaux », comme ceux des BIM Manager et Coordinateur, ont connu une augmentation plus importante au cours de la dernière période, qui s’étend de 2020 à mai 2021, et pour Lorenzo Orsenigo, président d’ICMQ : « cela se produit parce que les postes les plus élevés sont les plus recherchés et que la période de la pandémie a encouragé la formation de ceux qui voulaient se spécialiser afin de se démarquer sur le marché grâce à leurs compétences ».

Depuis 2019, année où le PdR 74/19 a été publié par UNI comme document standard de référence pour le marché italien pour tous les sujets (Maîtres d’Ouvrage, Concepteurs, Constructeurs, Fabricants et Gestionnaires) intéressés par la chaîne de construction “numérique”, la certification du système de management BIM a commencé à se répandre rapidement, notamment parce qu’il est de plus en plus indiqué comme un élément valorisant dans les appels d’offres. En un peu plus d’un an, plus de 30 certifications ont été délivrées pour la plupart par des sociétés de conception.

Committenti : MOA I Progettisti : Concepteurs I Costruttori: Entreprises

« Cette tendance – déclare Lorenzo Orsenigo – montre comment ICMQ est toujours en adéquation avec les indications réglementaires nationales et internationales et est capable d’anticiper les demandes du marché. Par rapport aux normes précédentes, le PdR UNI 74/19 ajoute une pièce supplémentaire à la route vers la numérisation des bâtiments. Il y a beaucoup d’entreprises et d’organisations qui ont compris le changement et veulent saisir toutes les opportunités dont elles disposent pour faire la différence ».

La certification selon PdR UNI 74/19 définit, en fonction de son activité, l'”équipement” minimum qu’une organisation doit avoir pour gérer correctement une commande BIM et permet aux sujets qui en font la demande d’organiser et de mieux surveiller les processus commerciaux impliqués dans le modèle. La pratique a été développée selon la même structure de haut niveau que l’ISO (organisme mondial de normalisation) a été définie pour toutes les normes traitant des systèmes de gestion – ISO 9001, ISO 14001, ISO 45001, etc. et est donc parfaitement intégrée à ces certifications ; elle s’appuie également sur une structure efficace connue et éprouvée à l’échelle internationale.

Avec l’accréditation du système de certification pour les experts BIM, ICMQ en a profité pour obtenir également une reconnaissance pour gérer les examens de certification en ligne, afin d’offrir sur le marché une double opportunité : celle de pouvoir obtenir la certification même avec les restrictions dues à l’urgence sanitaire et une meilleure gestion de la procédure d’examen réalisée en classe. La plateforme icmqprofessioni.com est la première en Italie à gérer des examens complexes tels que ceux relatifs au BIM et à d’autres rôles professionnels, ainsi qu’à permettre la réalisation d’examens à distance ; elle peut également être utilisée pour les personnes présentes, car elle intègre les processus numérisés qui auparavant étaient axés sur la compilation de documents papier.

Source en italien ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *