ARUP met à disposition un rapport sur l’économie circulaire dans l’environnement bâti !

Cette recherche de la grande Ingénierie ARUP décrit les principes clés de l’économie circulaire, en utilisant le cadre ReSOLVE de la Fondation Ellen MacArthur afin d’explorer et de contextualiser ses applications pratiques dans l’environnement bâti.

ARUP y identifie comment l’économie circulaire peut leur être utile ainsi qu’à leurs clients et au secteur de l’environnement bâti. Ce rapport étudie et analyse les avantages économiques, sociaux et environnementaux de l’utilisation des principes circulaires. Ils exposent aussi des stratégies pour faire progresser leur offre, fournir de nouveaux services, engager un réseau plus large de parties prenantes et ouvrir des opportunités pour toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur.

ARUP étudie aussi également comment les pratiques d’économie circulaire peuvent être développées à partir d’un composant individuel ou au niveau des actifs pour les économies urbaines, régionales et même mondiales. ARUP est convaincue que l’économie circulaire peut leur permettre de s’attaquer à la nature complexe de l’environnement bâti grâce à un travail pluridisciplinaire et que cela peut conduire à une transition vers des formes plus durables de croissance économique, de vie urbaine et de création de valeur.

Le BIM est régulièrement mentionné au sein de ce rapport comme étant un fondement positif et indispensable à un bon développement de l’économie circulaire car il permet de maîtriser de nombreux aspects du bâtiment tout au long de son cycle de vie.

Découvrez ce rapport sur l’économie circulaire dans l’environnement bâti en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *