Les robots OKIBO prennent les spatules et les rouleaux sur le chantier pour vous aider !

La start-up technologique de construction Okibo donne naissance au premier robot autonome de plâtrage et de peinture au monde

Robot conçu pour traverser de manière autonome le terrain potentiellement accidenté d’un chantier de construction type avec une grande précision, il maintient en parallèle la sécurité des personnes et des équipements.

À l’aide de la numérisation 3D, le robot cartographie son environnement sans aucune information préalable, permettant un suivi des avancées, une comparaison BIM et une «compréhension fiable» des exigences de plâtrage.

Okibo, startup basée en Israël indique que le robot est équipé d’une suite de capteurs et d’algorithmes d’IA, et nécessite donc une intervention humaine minimale. Aucune programmation manuelle n’est requise. Grâce à son interface utilisateur intuitive, il est facile de définir des instructions utilisateur et de laisser le robot faire son travail, libérant ainsi votre personnel pour d’autres tâches.

Le bras robotique industriel, qui a une portée du sol au plafond, peut enduire ou peindre «en une fraction du temps passé avec les méthodes conventionnelles».

Il est alimenté par batterie, mesure 195 cm de haut et il est conçu pour la finition intérieure.

En savoir plus sur Okibo et leurs robots en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *