Le Groupe SNI a choisi le BIM et Revit pour son patrimoine de plus de 340000 logements !

image

© Groupe SNI – Mediaconstruct, le blog du BIM

Comme nous le raconte l’excellent Blog de Mediaconstruct, le groupe SNI, opérateur immobilier global, filiale immobilière de la Caisse des Dépôts et adhérent de Mediaconstruct a lancé plusieurs expérimentations du BIM.

Le premier bailleur de France (340 000 logements gérés) a décidé d’évoluer vers le BIM avec Autodesk Revit, avec pour objectif d’optimiser ses missions en matière de gestion du patrimoine. Il y a 3 ans, le groupe SNI a engagé un plan stratégique numérique (PSN) afin de lancer plusieurs projets de transformation digitale, mais aussi pour développer et installer une vraie culture de l’innovation chez ses collaborateurs. « Le BIM, par sa double composante (démarche collaborative autour d’une technologie du numérique), apparaissait comme un outil à fort potentiel pour notre activité de gestionnaire de patrimoine, de la construction/réhabilitation à la maintenance », explique Paul Ponzio, responsable du Pôle Numérique du groupe SNI. En contribuant à la mise à niveau et à l’amélioration durable de la connaissance du patrimoine, le BIM répond à la nécessité d’optimisation de la maintenance, au cœur des préoccupations de tout gestionnaire de patrimoine.

Le Groupe SNI – comme cela peut être constaté sur les copies d’écrans ci-dessous, a opté pour Autodesk Revit dont le Groupe extraie et exploite d’excellents fichiers au format IFC de ses bâtiments pour sa gestion de patrimoine qui est ensuite traitée dans le logiciel Abyla.

Toute la gamme Autodesk Revit est certifiée en import et en export IFC par buildingSMART International représenté en France par Mediaconstruct, seule autorité autorisée à parler d’openBIM® : “buildingSMART, the International Home of openBIM®”.

image

© Groupe SNI – Mediaconstruct, le blog du BIM

Paul Ponzio conclut ainsi : “« Nous sommes convaincus de l’intérêt du BIM pour optimiser nos missions, conclut Paul Ponzio. Car même si la technologie n’est pas encore mature, avec quelques difficultés d’usage constatées, que la norme IFC doit se structurer et que des partenaires doivent fournir des efforts pour se tourner à leur tour vers ces outils, nous pouvons déjà confirmer la pertinence de cette évolution. » Les perspectives de bénéfices possibles grâce à l’utilisation du BIM sont nombreuses : aide à la commercialisation par le biais des visites virtuelles, levée des réserves et états des lieux sur plans, meilleure connaissance de l’existant (pour optimiser nos processus d’échange avec nos prestataires par exemple)…

Les bailleurs sociaux et un acteur majeur gérant plus de 340000 logements vient de se tourner vers le BIM et vers Revit, entres autres grâce à ses qualités openBIM et IFC. Il faut emboiter le pas de ces grands Acteurs qui montrent l’exemple !

Source Mediaconstruct ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *