openBIM, une philosophie unique créée et portée par buildingSMART International se réinvente en 2020

L’openBIM® de buildingSMART est la seule et unique approche assurant les échanges ouverts. Lancée il y a quelques années par buildingSMART International, elle se réinvente en 2020 avec une nouvelle définition et un nouveau logo. En tant que Partenaire stratégique, Autodesk soutient buildingSMART International depuis sa création.

En voici la nouvelle définition et philosophie :

L’openBIM® étend les avantages du BIM (Building Information Modeling) en améliorant l’accessibilité, l’utilisabilité, la gestion et la durabilité des données numériques dans l’industrie des actifs bâtis. À la base, l’openBIM est un processus collaboratif neutre et indépendant des éditeurs. Les processus openBIM peuvent être définis comme des informations de projet partageables qui prennent en charge une collaboration transparente pour tous les participants au projet. L’openBIM facilite l’interopérabilité au profit des projets et des actifs tout au long de leur cycle de vie.

Une nouvelle façon de travailler :

Cette philosophie permet aux parties prenantes de développer de nouvelles façons de travailler en transformant les processus de travail traditionnels entre pairs. En brisant les silos de données, l’openBIM® peut considérablement améliorer la livraison des projets et la performance des actifs. Les entreprises qui adoptent une approche openBIM® développent une collaboration entre les parties, une communication améliorée et des méthodologies d’échange standard de l’industrie. Cela permet d’obtenir de meilleurs résultats de projet, une plus grande prévisibilité, de meilleures performances et une sécurité accrue avec un risque réduit.

Connecter les acteurs du projet :

Tout au long du cycle de vie d’un actif, l’openBIM aide à connecter les personnes, les processus et les données pour atteindre les objectifs de livraison, d’exploitation et de maintenance des actifs. L’openBIM associé à des flux de travail numériques transparents rendent les informations critiques du projet accessibles aux participants en temps opportun pour soutenir la prise de décision à travers les différentes phases du projet, du début à la livraison, à la rénovation et même à la démolition. L’openBIM supprime le problème traditionnel des données BIM.

En adhérant aux normes et procédures de travail internationales, l’openBIM® étend l’étendue et les possibilités de l’utilisation du BIM en créant un alignement et un langage communs. Les applications techniques développées pour l’openBIM® améliorent la gestion des données et éliminent les workflows déconnectés. Des référentiels de qualité indépendants garantissent des échanges de données ouverts et fiables.

Ce processus ouvert permet des workflows numériques basés sur des formats neutres tels que IFC, BCF, COBie, CityGML, gbXML, etc …

L’openBIM permet la création d’un jumeau numérique accessible qui fournit le socle de base d’une stratégie de données à long terme pour les actifs construits. Cela permet une meilleure durabilité des projets et une gestion plus efficace de l’environnement bâti.

Les principes de l’openBIM reconnaissent que :

  • L’interopérabilité est la clé de la transformation numérique dans le secteur des actifs bâtis
  • Des normes ouvertes et neutres devraient être développées pour faciliter l’interopérabilité
  • Des échanges de données fiables dépendent de critères de qualité indépendants
  • Les flux de travail de collaboration ne doivent pas être limités par des processus propriétaires ou des formats de données
  • La flexibilité du choix de la technologie crée plus de valeur pour toutes les parties prenantes
  • La durabilité est protégée par des normes de données interopérables à long terme

Les avantages pour le secteur des actifs bâtis sont les suivants. L’openBIM :

  • Améliore considérablement la collaboration pour la livraison de projets
  • Permet une meilleure gestion des actifs
  • Autorise un accès aux données BIM créées lors de la conception pour l’ensemble du cycle de vie de l’actif construit
  • Etend la richesse des livrables BIM en créant un alignement et un langage communs en adhérant aux normes internationales et aux processus de travail définis de manière commune
  • Facilite un environnement de données commun (CDE) qui offre aux utilisateurs la possibilité de développer de nouveaux flux de travail, applications logicielles et automatisation technologique
  • Rend possible la création d’un jumeau numérique accessible qui fournit le socle de base d’une stratégie de données à long terme pour les actifs construits

Vous pouvez retrouver le texte original sur l’openBIM en anglais en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *