Livre blanc – Les infrastructures, une plateforme pour le bien-être de l’humanité selon nos voisins Britanniques

Les universités, le gouvernement et le secteur du BTP au Royaume-Uni se sont associés afin de publier un nouveau livre blanc, Flourishing Systems, appelant à un changement fondamental dans la façon dont ils considèrent et gèrent les infrastructures face au changement climatique et à la reprise socio-économique après le Covid-19.
Les idées centrales dans ce document sont simples et radicales : l’un des objectifs des infrastructures est l’épanouissement humain, donc l’infrastructure devrait être considérée et gérée comme un système de systèmes au service des personnes et de l’environnement.

Des acteurs prestigieux impliqués dans la rédaction du livre blanc

Ce document est publié conjointement par le Center for Digital Built Britain (CDBB), le Cambridge Center for Smart Infrastructure and Construction (CSIC) de l’Université de Cambridge, avec le soutien du Department for Business, Energy and Industrial Strategy, L’Institution des Ingénieurs Civils (ICE), l’Institution of Engineering and Technology et l’Institution of Mechanical Engineers (Ingénieurs MEP). Son développement a été soutenu par plus de 30 experts et influenceurs clés de l’industrie, du gouvernement et du monde universitaire.
Atteindre une empreinte carbone neutre d’ici 2050, permettre une croissance de l’économie circulaire et investir dans les infrastructures afin de renforcer la prospérité et le bien-être à travers le Royaume-Uni sont des défis systémiques qui nécessitent une action immédiate et collaborative.

Pour ce faire, ce document présente une vision des infrastructures basée sur les systèmes et axée sur les personnes, en mettant l’accent sur :

Les Personnes – l’objectif principal des infrastructures est de soutenir et de servir la société. Il est donc important pour les pouvoirs publics de mieux comprendre et apporter des réponses aux enjeux sociétaux, sociaux, environnementaux et économiques nécessaires à l’épanouissement humain.
Les Connexions – les infrastructures sont devenues un ensemble de systèmes complexe, socio-technique et interconnecté. Cela devrait se refléter dans la façon dont le secteur est géré, grâce à notamment une stratégie basée sur les systèmes pour les infrastructures nationales et de nouvelles mesures pour leurs performances.
La Durabilité – il deviendra de plus en plus difficile de maintenir les infrastructures et notre société, à moins que le système lui-même ne devienne durable, sûr et résilient. Cela nous oblige à réfléchir à la manière dont chaque intervention au niveau des actifs affecte le système, et aussi à faire un pas délibéré vers l’économie circulaire dans les infrastructures.
La Numérisation – il faut réunir les actifs numériques et physiques pour créer des systèmes cyber-physiques et donner naissance à des infrastructures intelligentes. Nous devons reconnaître les actifs numériques, tels que les données, les informations, les algorithmes et les jumeaux numériques, comme de véritables «actifs», comme ayant de la valeur et devant être gérés efficacement.

Lisez ce livre blanc passionnant en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *