Les Italiens approuvent leur norme BIM UNI 11337

image

Et bien oui, nos voisins et amis Italiens règlementent le BIM contrairement à la France et à la non volonté absolue d’obliger et réglementer de ceux qui ont la charge du déploiement du BIM en France…craignant on ne sait quoi.

Découvrez l’article du Grand Universitaire du Politecnico de Milan Alberto Pavan, Architecte et Associé BAEC.

Lors de sa réunion du 22 Décembre 2016, l’UNI (équivalent AFNOR) a définitivement approuvé la norme UNI 11337 pour le BIM, qui sera publiée fin janvier 2017.

Est retirée la partie 1 11337: 2009 qui est remplacée par les nouvelles parties 11.337 actions 1, 4 et 5. Il restera toujours en vigueur, au moins pour 2017, la vieille partie 3 de 2013. Ensuite, fin Février 2017, sera publié  la nouvelle partie 6 avec l'exemple de la Charte sur l'information.

Les nouvelles parties 1, 4, 5 et 6 forment l'épine dorsale de la règle italienne sur le BIM qui prendra le nom complet de « Gestion numérique des processus d'information de la construction.”

Après une discussion approfondie, quelque 35 des 40 participants à la table avec le droit de vote ont voté positivement. Le conseil a également approuvé l’insertion d'une nouvelle partie 8, ciblée sur les flux d'information et qui devra tenir compte de la traduction et être en accord avec la prochaine norme ISO 19650 pour le plein respect des impératifs internationaux.

Le conseil d'administration a également été informé que la direction du groupe de travail du CEN sur les LOD européens a été attribué à l'Italie (Marzia Bolpagni, Ingénieur du Politecnico de Milan et candidate PHd) qui sera responsable de la rédaction du texte original sur la base du 11337 partie 4 (particulièrement apprécié par le CEN LOD sur le cycle de vie, après l'en-construit, et le LOD restauration).

Après ce grand succès, qui est une première étape, le conseil d'administration de l’UNI se réunira le 20 Janvier 2017 pour finaliser un certain nombre de pièces.

C’est un travail intense qui a vu tous les grands acteurs de la chaîne d'approvisionnement: rédacteurs d’appels d’offres, les maitres d’ouvrage, les entreprises, les professionnels, les éditeurs de logiciels, etc., travailler ensemble pour un objectif commun. Une étape importante qui a permis à l’Italie de s’asseoir pleinement à nouveau à la table des instances internationales (ISO) et de la Communauté Européenne (CEN).

Oui, oui, les éditeurs aussi, comme partout ailleurs en Europe, sauf en…France.

Maintenant, c’est le marché qui va éprouver tout cela afin d’obtenir d’ici à 2018 une norme commune, testée sur le terrain.

BRAVO l’Italie !

Lisez l’article en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *