Le futur de l’industrie de l’AEC passe par l’interopérabilité et l’openBIM

Autodesk promeut l'openBIM lors de BIM World

clip_image002

L'interopérabilité est au cœur de l'approche d'Autodesk qui développe des solutions de conception depuis la création de l'entreprise en 1982. Après avoir été le premier Editeur de logiciels de CAO à rendre possible l'accès à la technologie numérique pour de nombreux professionnels sur du matériel non propriétaire (le PC), Autodesk s’est toujours impliqué par la suite à soutenir l’openBIM de buildingSMART International (bSI), aidant ainsi les professionnels à s’adapter et à gérer d'importantes ruptures technologiques telles que le BIM. Autodesk est déterminé à soutenir l’interopérabilité et l’openBIM afin que des résultats positifs pour les secteurs de l'architecture, l'ingénierie et de la construction (AEC) soient constatés.

L’importance de l’intéropérabilité

Autodesk estime que l'interopérabilité est la meilleure voie à suivre pour les professionnels de l'AEC. Grâce à cette approche collaborative, les équipes projet peuvent utiliser des systèmes et des applications qui sont les plus adaptés à leurs besoins, travailler ensemble et échanger librement les données de conception et de construction. Inversement, les systèmes propriétaires contraignent les équipes à utiliser une solution logicielle de fournisseur unique qui pourrait ne pas être la mieux adaptée à la tâche à accomplir.

«Nous apprécions grandement notre partenariat depuis de nombreuses années avec Autodesk en tant que partenaire stratégique buildingSMART avec le travail acharné et le soutien de partenaires tels que Autodesk, c'est le moteur de la transformation de l'environnement bâti à travers la création et l'adoption de normes ouvertes et internationales", explique Richard Petrie, Président de buildingSMART International.explique Richard Petrie, Président de buildingSMART International.

 

20 ans de partenariat avec buildingSMART

L'engagement d'Autodesk dans l'interopérabilité date de plusieurs décennies, et plus précisément 20 ans de relation avec buildingSMART pour contribuer au développement des IFC (Industry Foundation Classes). En tant que membre fondateur de bSI, initialement appelé l'Alliance Internationale pour l'Interopérabilité et fondée en 1996, le travail d'Autodesk dans le cadre du Comité consultatif stratégique de bSI et son Comité des normes a été de conduire l'intéropérabilité dans le secteur de l'AEC.

«Autodesk est un fervent partisan de l’openBIM,  tel que défini par buildingSMART international», a déclaré Nicolas Mangon, Directeur de la stratégie et du marketing AEC chez Autodesk. « Son approche neutre à maintenir des normes internationales et à garder l’openBIM véritablement ouvert est essentiel pour faire avancer un approche entièrement collaborative à la façon dont les bâtiments et les infrastructures sont conçues, construites et utilisées ".

En 2011, pour démontrer une nouvelle fois son engagement envers l'openBIM, Autodesk a lancé sa propre boîte à outils IFC open source, qui a atteint plus de 100 000 téléchargements à ce jour. On peut également citer :

. le plus grand nombre de produits certifiés IFC pour un seul éditeur.

· l'outil d'import / export IFC pour Autodesk Revit en open source.

· Le standard IFC implémenté dans plusieurs produits Autodesk comme Revit, InfraWorks 360, Navisworks et BIM 360 Glue.

. la certification rigoureuse IFC 2×3 Coordination View 2.0

· la Mise à disposition du format DXF

Une tendance croissante à la collaboration avancée nécessite des données BIM fiables circulant dans toutes les disciplines tout au long de la conception, la construction, la gestion du projet. Une vraie ouverture et l'interopérabilité entre les applications doivent prendre en charge cette complexité. Avec l'amélioration continue des plates-formes ouvertes, Autodesk, buildingSMART et la communauté openBIM aideront à faire progresser le secteur de l'AEC.

Pour plus d’informations, visiter www.autodesk.fr/openbim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *