Eric Gratacap de Studios Architecture à Paris nous dévoile ses secrets pour concevoir des projets encore plus créatifs

image

Traduit de l’anglais par Emmanuel Di Giacomo sur la base de l’Article sur Line//Shape//Space

Pour une entreprise de taille moyenne, STUDIOS architecture a développé une activité de qualité. Parmi ses clients on note Coca-Cola, Nickelodeon, l'Université de Georgetown, Estée Lauder, Apple, Mashable, Google, Pandora, Alexander McQueen, et Sirius Radio.

Afficher l'image d'origine

Eric Gratacap, LEED AP

Associate Principal, Paris – Studios Architecture

Que ce soient des sièges de sociétés de technologie, des intérieurs respectant des contraintes durables, des réaménagements d’entreprises, ou des projets d'université et aménagements résidentiels, leur travail créatif attire largement la reconnaissance au sein et en dehors de la communauté de l'architecture pour son ingéniosité et sa fraîcheur. avec entre autre la conception des bureaux de Shutterstock 'STUDIOS à New York , les bureaux du magazine italien Grazia reconnus parmi la liste des bureaux les plus cool dans le monde, et l’agence a également fait partie de la liste “Architecte 50” du magazine Architect’s en 2015.

Eric Gratacap, associé principal à l’agence de Paris sur les Champs-Élysées, nous révèle comment une entreprise de près de 300 personnes-avec près de 70 employés à Paris-parvient à décrocher ces projets intéressants et aussi rester très sollicités.

Shanghai International Dance Center
Centre international de danse de Shanghai. Avec l’aimable autorisation de STUDIOS

1. Apporter aux clients ce qu'ils désirent. Cela peut sembler simple, mais honorer les souhaits d’un client est essentiel au développement d'une solide réputation en tant que petite ou moyenne entreprise. STUDIOS a récemment remporté un concours international pour le Shanghai International Dance Studio campus qui fait plus de 915.000 pieds carrés, comprenant un théâtre, une salle de concert, le siège de la troupe de danse et le ballet de Shanghai et son studio de répétition.
Construit dans la métropole chinoise animée à l'embouchure du fleuve Yangtze, sa forme gracieuse de foulard reflète subtilement l'esprit de la danse. En mettant près de la moitié du programme de qualité sous le sol, la conception préserve de manière significative l'espace grâce à une collection d’open-spaces, de chemins courbes, de fontaines et de rangées d’arbres sous formes de mails, tout en gardant plusieurs bâtiments historiques en place.
«Le design est intemporel et élégant sans être flashy, et cela a plu à notre client tout en faisant une utilisation optimale du site», explique Gratacap.

2. Être un Maître de toutes les typologies. Être compétent sur des projets d’échelles différentes, des sites différents et typologies variées contribue également à nous différencier. Le batiment historique du California Memorial Stadium de l'Université de Berkeley, construit en 1923 et reposant sur la ligne Hayward, avait besoin d'une refonte majeure pour le restaurer en profondeur et le rendre résistant à des événements sismiques majeurs potentiels.
En réponse à ces considérations variées, STUDIOS a uni ses forces avec HNTB architecture afin de concevoir un nouveau centre de formation global pour le football et les sports olympiques; appelé le Centre de formation Simpson.Il dispose d'une place publique de deux acres sur son toit. Cette extension a permis de libérer de la place dans le stade d’origine, laissant de la place pour des espaces de concours et d'activités d’agréments.
"Nous avons redisposé une grande partie du programme en sous-sol afin de s’assurer que le stade d’origine soit mis sur un piédestal», dit Gratacap. «C’est un bâtiment historique, et nous ne voulions pas le dévaloriser."
UC Berkeley California Memorial Stadium STUDIOS

UC Berkeley California Memorial Stadium STUDIOS
California Memorial Stadium de l'Université de Berkeley. Avec l’aimable autorisation de STUDIOS.

3. Mettre en place une présence internationale à couleur locale. Entreprise active au niveau international, STUDIOS possède des bureaux à San Francisco; New York; Washington DC.; Los Angeles; Mumbai, en Inde; et à Paris.

Le bureau de Paris a été créé en 1992 pour répondre aux besoins des clients basés aux États-Unis tels que 3Com, Apple et SGI, qui développaient des projets en Europe à cette époque. Mais les bureaux internationaux ne se contentent pas de répondre aux besoins des clients du monde entier; ils créent une nouvelle activité en partageant leurs ressources.
«Si un client à Paris construit quelque chose sur la côte ouest, nous les mettons en contact avec notre bureau de San Francisco," dit Gratacap. «Quand une entreprise de haute technologie veut construire un campus en Europe, notre bureau de Paris prendra le projet en charge. "

La connaissance du droit français de la construction a également aidé Gratacap à prendre en charge de nouveaux projets au sein de l'agence de Paris, où il a déménagé en 2013 après avoir été promu depuis San Francisco. Comme une grande partie de son travail à Paris, l’une de ses créations récentes, une restructuration de tour près de la gare de Lyon, requiert une attention toute particulière à cause des pratiques strictes de la construction en France et de l'histoire de Paris. Restructuré en hôtel, la structure dispose d'une façade rationalisée avec des rails de lumière, réinterprétant ainsi l'histoire de la légendaire station de métro d'une manière contemporaine respectueuse.
"Aux États-Unis, le marché est en plein essor», déclare Gratacap. "Ici à Paris, c’est différent; il n’est pas tout à fait en plein boom. Notre bureau est au courant de la tendance. Nous sommes une société internationale, et cela nous aide un peu. Que ce soit un bâtiment ou un emplacement historique, la conception sera impactée.
"Souvent, nous ne disposons pas de la même liberté d’action et de création qu’aux USA," poursuit-il. «Ici, à Paris, nous avons à faire une écriture élégante, nous devons expliquer pourquoi nous concevons un bâtiment d'une manière particulière, nous créons l’histoire du projet, et le soumettons à la ville et divers organes consultatifs pour approbation." Ce genre d'expertise exige une connaissance locale et une conception contextuelle.

Shutterstock reception STUDIOS
Réception de Shutterstock STUDIOS
Shutterstock zone de réception au 21ème étage de l'Empire State Building à New York. Avec l’aimable autorisation de STUDIOS.

4. Créer une expérience humaine. L'un des projets les plus largement diffusés de Studios est le Googleplex, le tentaculaire campus de Google de 26 acres  à Mountain View, en Californie. Initialement conçu comme siège social, de SGI (Silicon Graphics) la conception intègre des cours intérieures, des sentiers d’accès publics et des espaces de remise en forme et de restauration dans un environnement immersif qui ressemble à celui d'un établissement de recherche d'élite universitaire. C’est une rupture audacieuse avec les campus d'entreprise étouffants qui l'ont précédé .
«Nous avons commencé en 1985 à faire des projets high-tech qui furent la base de tout ce qui a ensuite suivi : notre travail sur le campus et l'architecture pour Google, SGI, et Apple," dit Gratacap. "En faisant ces projets, nous accordons autant d'importance à l'intérieur de nos bâtiments, car ils sont au cœur de l'expérience humaine quotidienne."

5. Allez la 3D et le BIM. Pour STUDIOS, la technologie est au cœur de cette expérience humaine. Avant de venir à Paris, Gratacap pilotera chez STUDIOS la transition, aux États-Unis, du passage d’un processus de documentation 2D à un processus de conception BIM basé sur un modèle qui repose sur la documentation produite par Autodesk Revit. Il insiste sur le fait que Revit a permis à STUDIOS d’être plus performants dans les concours, de mieux vendre leurs projets à leurs clients, et généralement finir leurs projets plus rapidement et avec moins de personnes.

"En étant capable de travailler sur le même modèle en même temps, créer un modèle numérique de terrain, le dessin des routes, la création d'un espace, vous pouvez avoir un concept créé dans un court laps de temps», dit Gratacap. "C’est indispensable."

6. Nous nous efforçons de créer des projets durables. En Janvier 2015, Coca-Cola France a emménagé dans Noda, un plateau de bureaux de plus de 22100 mètres carrés à Issy-les-Moulineaux, sur les rives de la Seine. Dirigée par Kristin Gratacap, STUDIOS a effectué le design intérieur, réalisant ainsi le premier bâtiment classé BREEAM à des niveaux exceptionnels pour une rénovation dans le monde. L'emblème de la signature Coca-Cola, la bouteille (en fait, 13000 d'entre elles), est présenté dans un luminaire ondulant en LED suspendu dans un espace de travail partagé.
"Cela crée une grande entrée en matière de leur marque et matériaux», dit Gratacap. "Cela leur parle." Et parler à ses clients, est tout l’esprit de STUDIOS, un moyen infaillible d'obtenir un travail plus créatif.

Interview réalisée par Jeff Link à découvrir en anglais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eric Gratacap de Studios Architecture à Paris nous dévoile ses secrets pour concevoir des projets encore plus créatifs

image

Traduit de l’anglais par Emmanuel Di Giacomo sur la base de l’Article sur Line//Shape//Space

Pour une entreprise de taille moyenne, STUDIOS architecture a développé une activité de qualité. Parmi ses clients on note Coca-Cola, Nickelodeon, l'Université de Georgetown, Estée Lauder, Apple, Mashable, Google, Pandora, Alexander McQueen, et Sirius Radio.

Afficher l'image d'origine

Eric Gratacap, LEED AP

Associate Principal, Paris – Studios Architecture

Que ce soient des sièges de sociétés de technologie, des intérieurs respectant des contraintes durables, des réaménagements d’entreprises, ou des projets d'université et aménagements résidentiels, leur travail créatif attire largement la reconnaissance au sein et en dehors de la communauté de l'architecture pour son ingéniosité et sa fraîcheur. avec entre autre la conception des bureaux de Shutterstock 'STUDIOS à New York , les bureaux du magazine italien Grazia reconnus parmi la liste des bureaux les plus cool dans le monde, et l’agence a également fait partie de la liste “Architecte 50” du magazine Architect’s en 2015.

Eric Gratacap, associé principal à l’agence de Paris sur les Champs-Élysées, nous révèle comment une entreprise de près de 300 personnes-avec près de 70 employés à Paris-parvient à décrocher ces projets intéressants et aussi rester très sollicités.

Shanghai International Dance Center
Centre international de danse de Shanghai. Avec l’aimable autorisation de STUDIOS

1. Apporter aux clients ce qu'ils désirent. Cela peut sembler simple, mais honorer les souhaits d’un client est essentiel au développement d'une solide réputation en tant que petite ou moyenne entreprise. STUDIOS a récemment remporté un concours international pour le Shanghai International Dance Studio campus qui fait plus de 915.000 pieds carrés, comprenant un théâtre, une salle de concert, le siège de la troupe de danse et le ballet de Shanghai et son studio de répétition.
Construit dans la métropole chinoise animée à l'embouchure du fleuve Yangtze, sa forme gracieuse de foulard reflète subtilement l'esprit de la danse. En mettant près de la moitié du programme de qualité sous le sol, la conception préserve de manière significative l'espace grâce à une collection d’open-spaces, de chemins courbes, de fontaines et de rangées d’arbres sous formes de mails, tout en gardant plusieurs bâtiments historiques en place.
«Le design est intemporel et élégant sans être flashy, et cela a plu à notre client tout en faisant une utilisation optimale du site», explique Gratacap.

2. Être un Maître de toutes les typologies. Être compétent sur des projets d’échelles différentes, des sites différents et typologies variées contribue également à nous différencier. Le batiment historique du California Memorial Stadium de l'Université de Berkeley, construit en 1923 et reposant sur la ligne Hayward, avait besoin d'une refonte majeure pour le restaurer en profondeur et le rendre résistant à des événements sismiques majeurs potentiels.
En réponse à ces considérations variées, STUDIOS a uni ses forces avec HNTB architecture afin de concevoir un nouveau centre de formation global pour le football et les sports olympiques; appelé le Centre de formation Simpson.Il dispose d'une place publique de deux acres sur son toit. Cette extension a permis de libérer de la place dans le stade d’origine, laissant de la place pour des espaces de concours et d'activités d’agréments.
"Nous avons redisposé une grande partie du programme en sous-sol afin de s’assurer que le stade d’origine soit mis sur un piédestal», dit Gratacap. «C’est un bâtiment historique, et nous ne voulions pas le dévaloriser."
UC Berkeley California Memorial Stadium STUDIOS

UC Berkeley California Memorial Stadium STUDIOS
California Memorial Stadium de l'Université de Berkeley. Avec l’aimable autorisation de STUDIOS.

3. Mettre en place une présence internationale à couleur locale. Entreprise active au niveau international, STUDIOS possède des bureaux à San Francisco; New York; Washington DC.; Los Angeles; Mumbai, en Inde; et à Paris.

Le bureau de Paris a été créé en 1992 pour répondre aux besoins des clients basés aux États-Unis tels que 3Com, Apple et SGI, qui développaient des projets en Europe à cette époque. Mais les bureaux internationaux ne se contentent pas de répondre aux besoins des clients du monde entier; ils créent une nouvelle activité en partageant leurs ressources.
«Si un client à Paris construit quelque chose sur la côte ouest, nous les mettons en contact avec notre bureau de San Francisco," dit Gratacap. «Quand une entreprise de haute technologie veut construire un campus en Europe, notre bureau de Paris prendra le projet en charge. "

La connaissance du droit français de la construction a également aidé Gratacap à prendre en charge de nouveaux projets au sein de l'agence de Paris, où il a déménagé en 2013 après avoir été promu depuis San Francisco. Comme une grande partie de son travail à Paris, l’une de ses créations récentes, une restructuration de tour près de la gare de Lyon, requiert une attention toute particulière à cause des pratiques strictes de la construction en France et de l'histoire de Paris. Restructuré en hôtel, la structure dispose d'une façade rationalisée avec des rails de lumière, réinterprétant ainsi l'histoire de la légendaire station de métro d'une manière contemporaine respectueuse.
"Aux États-Unis, le marché est en plein essor», déclare Gratacap. "Ici à Paris, c’est différent; il n’est pas tout à fait en plein boom. Notre bureau est au courant de la tendance. Nous sommes une société internationale, et cela nous aide un peu. Que ce soit un bâtiment ou un emplacement historique, la conception sera impactée.
"Souvent, nous ne disposons pas de la même liberté d’action et de création qu’aux USA," poursuit-il. «Ici, à Paris, nous avons à faire une écriture élégante, nous devons expliquer pourquoi nous concevons un bâtiment d'une manière particulière, nous créons l’histoire du projet, et le soumettons à la ville et divers organes consultatifs pour approbation." Ce genre d'expertise exige une connaissance locale et une conception contextuelle.

Shutterstock reception STUDIOS
Réception de Shutterstock STUDIOS
Shutterstock zone de réception au 21ème étage de l'Empire State Building à New York. Avec l’aimable autorisation de STUDIOS.

4. Créer une expérience humaine. L'un des projets les plus largement diffusés de Studios est le Googleplex, le tentaculaire campus de Google de 26 acres  à Mountain View, en Californie. Initialement conçu comme siège social, de SGI (Silicon Graphics) la conception intègre des cours intérieures, des sentiers d’accès publics et des espaces de remise en forme et de restauration dans un environnement immersif qui ressemble à celui d'un établissement de recherche d'élite universitaire. C’est une rupture audacieuse avec les campus d'entreprise étouffants qui l'ont précédé .
«Nous avons commencé en 1985 à faire des projets high-tech qui furent la base de tout ce qui a ensuite suivi : notre travail sur le campus et l'architecture pour Google, SGI, et Apple," dit Gratacap. "En faisant ces projets, nous accordons autant d'importance à l'intérieur de nos bâtiments, car ils sont au cœur de l'expérience humaine quotidienne."

5. Allez la 3D et le BIM. Pour STUDIOS, la technologie est au cœur de cette expérience humaine. Avant de venir à Paris, Gratacap pilotera chez STUDIOS la transition, aux États-Unis, du passage d’un processus de documentation 2D à un processus de conception BIM basé sur un modèle qui repose sur la documentation produite par Autodesk Revit. Il insiste sur le fait que Revit a permis à STUDIOS d’être plus performants dans les concours, de mieux vendre leurs projets à leurs clients, et généralement finir leurs projets plus rapidement et avec moins de personnes.

"En étant capable de travailler sur le même modèle en même temps, créer un modèle numérique de terrain, le dessin des routes, la création d'un espace, vous pouvez avoir un concept créé dans un court laps de temps», dit Gratacap. "C’est indispensable."

6. Nous nous efforçons de créer des projets durables. En Janvier 2015, Coca-Cola France a emménagé dans Noda, un plateau de bureaux de plus de 22100 mètres carrés à Issy-les-Moulineaux, sur les rives de la Seine. Dirigée par Kristin Gratacap, STUDIOS a effectué le design intérieur, réalisant ainsi le premier bâtiment classé BREEAM à des niveaux exceptionnels pour une rénovation dans le monde. L'emblème de la signature Coca-Cola, la bouteille (en fait, 13000 d'entre elles), est présenté dans un luminaire ondulant en LED suspendu dans un espace de travail partagé.
"Cela crée une grande entrée en matière de leur marque et matériaux», dit Gratacap. "Cela leur parle." Et parler à ses clients, est tout l’esprit de STUDIOS, un moyen infaillible d'obtenir un travail plus créatif.

Interview réalisée par Jeff Link à découvrir en anglais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *