Construction 2025 au Royaume-Uni – Une stratégie Britannique forte pour assurer un leadership de premier plan

Une stratégie 2025 anticipée dès 2013 !

En préambule, nous tenions à informer, pour ceux de nos lecteurs qui n’en auraient pas encore connaissance, de ce rapport – Construction 2025 – qui date de juillet 2013 mais qui permet de comprendre pourquoi et comment les Britanniques sont certainement devenus leaders dans le domaine du numérique appliqué au secteur du BTP. Cela n’est pas le fruit du hasard et leurs gouvernements successifs ont bien compris l’opportunité gigantesque que cela représentait et ont mis les ressources, moyens, et surtout la stratégie afin de transformer ces velléités en réalités. Ils ont compris qu’il était inévitable de digitaliser ce secteur afin de devenir les leaders et de ne pas risquer ce que leur Industrie automobile avait subi quelques décennies auparavant, à savoir un effondrement. On reconnaît bien là le pragmatisme anglo-saxon qui fait tellement défaut dans nos pays latins. Mais avant tout, il s’agit d’ambition pour un pays, une grande nation et son économie.

La construction, un secteur stratégique pour le Royaume-Uni

La construction est un secteur où la Grande-Bretagne dispose déjà d’un fort avantage concurrentiel.
Leur expertise mondiale dans les secteurs de l’architecture, de la conception et de l’ingénierie, et les entreprises britanniques ouvrent la voie en matière de solutions de construction durable. Il s’agit également d’un secteur offrant des opportunités de croissance considérables, le marché mondial de la construction devant croître de plus de 70% d’ici 2025.
Le Gouvernement Britannique, visionnaire en la matière a aussi bien compris que les changements dans l’économie internationale créent de nouvelles opportunités pour la Grande-Bretagne. Pour aider à stimuler la reprise économique, son gouvernement fait tout ce qui est en son pouvoir pour aider les entreprises britanniques à croître et à avoir l’aspiration, la confiance et la volonté de rivaliser dans cette course mondiale qui s’annonce. Cela comprend la réforme du système de planification, la garantie du financement disponible pour les principaux projets d’infrastructure et le soutien du marché du logement par le biais d’initiatives clés telles que le programme d’aide à l’achat d’actions et le programme de financement des prêts.
Le gouvernement veut travailler avec le secteur du BTP pour s’assurer que les entreprises britanniques soient bien placées pour profiter de ces opportunités. Dans le cadre de sa politique de stratégie industrielle, le gouvernement établit des partenariats à long terme avec des secteurs susceptibles de générer une croissance importante.
La construction est l’un de ces secteurs. Au cours de ces dernières années, le gouvernement a travaillé avec des personnalités et experts du secteur de la construction pour développer une vision à long terme. Ce résultat est «Construction 2025», une stratégie commune qui définit comment le secteur et le gouvernement travailleront ensemble pour placer la Grande-Bretagne au premier rang de la construction mondiale au cours des prochaines années.

Une vision claire et simple pour 2025 !

  • PERSONNES Un secteur qui sera connu pour sa main-d’œuvre talentueuse et diversifiée
  • SMART Un secteur efficace et technologiquement avancé
  • DURABLE Un secteur leader mondial des exportations de construction à faible émission de carbone et verte
  • CROISSANCE Un secteur qui stimule la croissance dans l’ensemble de l’économie
  • LEADERSHIP Un secteur clairement dirigé par un conseil de direction de la construction

Les décideurs publics Britanniques se sont ainsi fixé des objectifs ambitieux de :

  • Diminution des coûts de 33% – De construction et sur le coût d’exploitation global
  • Livraison accélérée de 50% – Pour les projets neufs et de rénovation
  • Amélioration des exports 50% – Produits de construction & matériaux
  • Diminution des émissions de 50% – De gaz à effets de serre

Le BIM y joue bien entendu un rôle primordial, raison pour laquelle le Gouvernement Britannique a rendu le BIM obligatoire pour tous les marchés publics conclus au niveau central depuis 2016.

Le secteur du BTP a su relever le défi de cette mise en œuvre du BIM leur permettant de livrer des bâtiments plus durables, plus rapidement et plus efficacement.
Le BIM a été également essentiel à la mise en œuvre réussie d’une stratégie de fabrication hors site plus large qui est en train de se mettre en place.

Un exemple à suivre pour tous les pays se posant la question du BIM, obligatoire ou non.

Nous vous recommandons donc de lire ce document très riche qui résume les principaux thèmes et engagements de la stratégie. La stratégie complète peut être téléchargée ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *