A la découverte de la charte BIM de la Société du Grand Paris

image

Le projet du Grand Paris, est le premier plus grand projet européen et le 4ème plus grand au monde avec plus de 68 gares et plus de 200kms de lignes de voies ferrées. Conçu en BIM, sa complexité et son importance ont poussé à s’appuyer sur un processus BIM dont vous allez pouvoir découvrir la charte en cliquant ici. D’ailleurs, une immense majorité des gares du Grand Paris, à l’instar du BIM d’or 2017 se sont appuyés sur les solutions BIM d’Autodesk telles qu’Autodesk Revit.

clip_image002

Description du projet tirée de la Charte BIM :

La Société du Grand Paris (SGP) a pour mission de réaliser le métro du Grand Paris Express (GPE) : un programme ambitieux, qui s’inscrit parmi les plus grands projets d’infrastructures de transports urbains au monde, doublé d’un enjeu majeur pour la qualité de vie des habitants et des visiteurs franciliens amenés à s’y déplacer, autant que pour la compétitivité de la métropole. La Société du Grand Paris veut mettre à profit cette réalisation majeure pour soutenir l’innovation dans de nombreux domaines, afin de faire du Grand Paris Express l’expression concrète des avancées sur les mobilités du XXIème siècle, en particulier en ce qui concerne les technologies numériques au service des contributeurs du projet, des usagers, des mainteneurs et des exploitants. L’ambition fixée est de faire du futur métro du Grand Paris l’autoroute digitale et la plateforme d’innovation ouverte qui soutiendra le développement urbain et économique de l’Ile-de-France, au service de la vie quotidienne de ses 12 millions d’habitants. Une des cibles est de permettre aux personnes utilisatrices de devenir des voyageurs actifs et en éveil, en transformant le temps de déplacement en temps utile. En effet, la réalisation de l’un des plus vastes réseaux de transport au monde est aussi l’opportunité de construire le dispositif central d’une chaîne d’informations et de services numériques. Dans ce domaine, il s’agit d’imaginer les évolutions à venir, de les anticiper pour permettre leur réalisation, mais également de soutenir et favoriser la production comme la diffusion des innovations et compétences associées, au sein des entreprises françaises et européennes, ainsi que de leur salariés, dans le but de contribuer à leur leadership sur le plan international. L’offre de transport devra donc être enrichie de services et les technologies numériques ouvrent cette possibilité. En s’appuyant sur ce potentiel, la Société du Grand Paris va construire un métro innovant et digital. Une des premières impulsions à cette volonté forte de porter l’innovation numérique consiste à utiliser les méthodologies BIM dans les phases de conception, l’aide à la décision, la maîtrise des phases de réalisation et ainsi que pour l’aide à la gestion de l’exploitation et de la maintenance des ouvrages et installations réalisés. La maîtrise de ces méthodologies émergeantes est un enjeu collectif majeur de compétitivité pour tous les acteurs du secteur, à l’heure où de nombreux pays ont déjà légiféré pour rendre le BIM obligatoire dans le processus de réalisation des ouvrages publics.

Lien vers la charte BIM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *