Tour de France BIM des Agences – L’Agence Sona en Bretagne !

image                               image

Pour cette rentrée, nous commençons un Tour de France des Agences d’Architecture “BIM Ready” et c’est avec plaisir que nous commençons par la Bretagne (région de mes origines) et une belle et sympathique Agence du nom de SONA fondée et dirigée par Pierre Navarra et Emmanuel Sorin. Pierre nous a récemment reçu dans son Agence à Nantes près des bords de l’Erdre.

image image

Bonjour Pierre, merci de nous recevoir dans ton Agence et de nous accorder du temps. Pourrais-tu tout d’abord nous parler de ton agence, de sa création et de son histoire ?

Nous avons créé Emmanuel SORIN et moi-même l’agence SONA en décembre 2014. Emmanuel a suivi des études d’architecture, quant à moi, j’ai suivi des études d’ingénieur en microélectronique. Au-delà de ça, nous avons été salariés ensemble dans une même agence il y a 5 ans et sommes devenus des amis.

« Parce que le défi de l’architecture est à la fois créatif et technique, parce que connaître l’outil permet de libérer la main qui le tient, un Architecte et un Ingénieur ont décidé de mettre en commun leurs compétences. », c’est notre fer de lance. Nous avons tenté au travers de notre logo, de représenter notre philosophie SONA, à savoir, aller de l’avant en fusionnant la créativité et la technique, en n’oubliant surtout pas d’être à l’écoute des autres et en s’adaptant au milieu dans lequel nous intervenons (une des particularité des animaux à sang froid)

Vous êtes présents en Bretagne et semblez travailler sur différentes typologies et tailles de projets, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Nous travaillons sur des projets de maisons individuelles (extension, aménagement ou nouvelle construction), des commandes publiques (aménagement, réhabilitations), des projets professionnels (restaurant, projets modulaires à base de containers). Nous avons également des projets que nous dirons « hors-champs » (Jardin, paysage, interventions ponctuelles, pêcherie).

Quand as-tu découvert le BIM pour la première fois ? Et qu’en pensais-tu à l’époque ?

J’ai découvert le BIM (terme que je ne connaissais pas encore à l’époque) avec Revit 8.0 lorsque j’ai intégré ma première agence d’architecture il y a un peu plus de 10 ans. Je voyais Revit avant tout comme une base de données qui servait à dessiner des plans. Vision confortée certainement par l’expérience que j’avais de mes précédentes expériences en matière de programmation. C’est d’ailleurs pour cela que je me suis intéressé à la programmation d’applications sur Revit.

Combien de projets avez-vous déjà conçu et construit en BIM avec Revit ?

Depuis décembre 2014, SONA a imaginé environ une dizaine de projets en BIM avec Revit. Ces projets devraient être construits au courant de l’année.

De quel projet BIM gardes-tu les plus beaux souvenirs ?

Chaque nouveau projet est tout autant intéressant que celui qui le précède. C’est cela la force du BIM et de Revit associés. Chaque jour, il y a quelque chose à découvrir et un défi à relever.

En quoi le BIM t’aide-t-il à être plus efficace et plus compétitif ?

Le BIM nous permet d’être plus précis, de gagner du temps, d’être plus convaincant, de comprendre mieux les choses et d’échanger et donc d’être à l’écoute des autres et de leurs besoins.

L’arrivée de Revit a-t-il changé quelque chose pour vous ?

Lorsque j’ai intégré ma première agence d’architecture, je n’ai que très peu travaillé sur Autocad. Mais le peu que j’ai travaillé m’a suffi pour me rendre compte de l’énorme différence entre les deux logiciels. Autocad m’a rappelé les dessins que nous faisions en mécanique sur table à dessin. Avec Revit, j’avais l’impression de me remettre dans le développement informatique avec le visuel 3D en plus. Revit est un outil indéniablement puissant qui brasse de nombreux profils métiers.

Avez-vous une organisation particulière au sein de l’Agence avec un BIM Manager ou Monsieur BIM ?

Nous n’avons pas d’organisation estampillée BIM Manager car nous brassons tous les deux nos compétences en permanence. D’une manière générale, Emmanuel SORIN s'occupe de la partie projet sur le plan technique et économique. De mon côté, je m'occupe de la partie BIM liée au dessin et à la bonne validation des données. Nous développons tous les deux une méthode qui réinterroge sans cesse le projet et l'outil informatique, c'est ce que nous essayons de mettre en avant, c’est notre valeur ajoutée en quelque sorte.

En Bretagne, l’Architecture traditionnelle est très présente, Revit t’apporte-t-il un plus ?

Le BIM et l'architecture sont tout à fait compatibles surtout depuis que nous maîtrisons la technique du nuage de points. Il y a un réel intérêt à modéliser en BIM les bâtiments anciens car cela permet d'avoir un vue d'ensemble avec un surcout en phase de diagnostic que l'on récupère facilement dans les phases de projet, la maquette 3D existante est un formidable outil d'aide au meilleur choix avec les maîtrises d'ouvrage.

Le fait que vous soyez BIM ready vous aide-t-il à décrocher plus de contrats, notamment avec les entreprises de construction ?

En tant que jeune agence, la maîtrise du BIM est un atout indéniable pour SONA. Nous traitons tous les projets en BIM, même si le temps passé sur les petits projets semble parfois important pour tout mettre en place (mais de moins en moins avec la mise en place d’un gabarit). Cette méthode est notre marque de fabrique. Nous constatons que le discours prend de plus en plus auprès des maîtres d'ouvrage qui s'habituent à avoir à leur disposition des outils de représentation performants.

Qui s’intéresse le plus au BIM selon toi dans votre région ? Les Architectes, les Entreprises, la Maitrise d’ouvrage, les collectivités ?

Aujourd'hui le BIM intéresse beaucoup d'opérateurs du bâtiment car tout le monde a à y gagner, mais, nous avons le sentiment que la méthode BIM doit s'accompagner d'une modification de la mission de base telle que décrite dans la loi MOP. Le BIM nécessite plus de temps passé dans les études préalables (les fameuses courbes de Patrick MacLeamy) car il faut mettre en place la maquette et adapter constamment le gabarit à chaque projet, en revanche les modifications qui interviennent en phase de projet sont simplifiées. Il y a donc un basculement en termes de temps passé sur lequel personne n'a vraiment de recul (en tout cas, c’est ce que nous avons ressenti lors du dernier BIM-World). Les maîtrises d'ouvrage se demandent si ce qu'elles dépenseront en plus en phase préalable sera vraiment récupéré en phase ultérieure, et de leur côté les architectes hésitent à s'engager vraiment dans le BIM, se demandant qui paiera l'effort en temps passé par rapport à une mission classique. Il reste les agences « BIM-ready » qui tentent de former des équipes de maîtrise d'œuvre cohérentes pour porter ce changement méthodologique profond.

Vous êtes des utilisateurs assez talentueux de Revit, comment avez-vous connu cette solution et qu’en pensez-vous ?

Merci, mais il existe de nombreuses personnes très talentueuses sur Revit, et ces dernières m’ont beaucoup appris. Il y a tant de choses à découvrir, nous devons rester autant que possible vigilants et présents devant, face à une technologie qui progresse sans cesse.

Nous avons formé SONA avec la conviction que la création s'accompagne nécessairement d'un outil de conception commun entre architectes et ingénieurs. Depuis que la 3D existe, l'acte de construire devient de plus en plus conditionné par la maîtrise du logiciel. Le fait de pouvoir disposer d'un outil, en le développant, en adaptant des méthodes innovantes et un niveau de description très proche de la réalité (nuage de point, géo-référencement), nous permet de faire du projet d'architecture dans de bonnes conditions et d'avoir des outils communs avec les ingénieurs qui interviennent sur un bâtiment.

Que rétorqueriez-vous à certains architectes qui disent que le BIM restreint la créativité ?

Dans une double page éditée récemment par l’ordre des architectes, deux phrases m’ont beaucoup plu :

· La maquette numérique, une opportunité pour ouvrir le périmètre d’intervention de l’architecte. Le BIM, c’est un peu comme si nous avions un nouvel outil dans notre trousse d’écolier, apprenons à nous en servir, ne laissons pas tomber le stylo.

· « Une évolution, pas une révolution ». La modélisation intelligente du bâtiment est selon moi une finalité, une évolution et surtout pas un frein ni un combat. Pour que l’architecte accepte cela, on doit l’écouter, comprendre ses besoins afin qu’il accepte cette évolution.

Ce qui fait souvent peur aux agences c'est l'investissement en temps nécessaire pour utiliser un logiciel BIM, en revanche quand la transition est effectuée ce n'est plus possible de se passer de ce potentiel. Le BIM nous permet à tout moment d'établir des notices techniques à la manière des ingénieurs en mécaniques, ce potentiel doit permettre à une agence d'architecture de réaliser des projets plus aboutis et d'aller plus loin avec une maîtrise des coûts améliorée.

clip_image002

Modélisation et pré-rendu : Revit Architecture,

Post traitement : Photoshop

Tu collabores avec une Société spécialisée dans le Scan 3D pour la capture de la réalité et vous avez développé un processus innovant. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Je ne crois pas que le processus soit innovant, en tout cas, il a le mérite de fonctionner chez SONA. Et ce, parce que nous nous sommes dégagé du temps de recherche dans cette voie. Nous avons vu beaucoup de choses sur le net et au BIM-World mais cela restait relativement utopique et nous avons eu envie de comprendre le processus.

Nous nous sommes intéressés de près au relevé 3D et à son intégration dans Revit car il nous semblait essentiel de l’intégrer dans notre processus pour les projets de réhabilitation.

Nous avons tout d’abord tenté de générer une maquette 3D d’après photo d’un projet que nous avions réalisé en Lego. Ça n’a pas trop mal marché mais nous avons rapidement vu les limites d’un relevé d’après photos.

clip_image004

Modélisation réalisée d’après photogrammétrie et Revit

Nous nous sommes donc rapprochés de la société Liber-D (http://liber-d.fr/), basée sur Nantes, qui réalise (entre autres) du laser scanning 3D dans le domaine de l’industrie, du patrimoine architectural, des bâtiments publics, etc. C’est une jeune société innovante et surtout qui maîtrise très bien son sujet. Leur disponibilité a été un atout majeur et ils nous ont donné un nuage de points complet d’une maison. A partir de là, nous avons fait un point sur les outils disponibles (Scene LT de chez FARO, Recap, Revit, Autocad) et nous avons réalisé une première maquette. Mais le processus restait long et lourd pour nos machines. Et puis l’occasion s’est présentée de modéliser un bâtiment public en vue de répondre à un appel d’offre. Nous les avons accompagnés sur place le jour du relevé, avec l’aide précieuse de leur expérience, avons défini les points qui nous semblaient importants pour la modélisation future, nous avons réalisé un reportage photo. Notre technique s’est affinée sur Scene LT ainsi que sur Recap et pour finir Revit. Nous avons travaillé avec le fichier Recap décomposé en plusieurs scènes ainsi qu’avec des images ortho générées par Liber-D. Au final, le processus fonctionne assez bien sur nos machines, la précision est au rendez-vous, la base de données est propre et nous pouvons nous appuyer dessus en vue d’une réhabilitation BIM. On a même pu chiffrer un coût au m/² comme Bouygues l’avait fait au BIM-World !

clip_image006

Scan 3D, assemblage : Faro, Scene LT, Recap

Modélisation : Revit Architecture

J’ai vu de nombreuses belles images de vos projets. Sont-elles réalisées avec Revit, 3ds Max ?

Toutes les modélisations (même celles des containers) sont réalisées sur Revit. En termes de rendus, au début, nous utilisions Vray avec Sketchup mais cela ne fonctionne plus dans notre processus (trop long et trop imprécis). Nous apprenons à gérer du mieux que possible les matériaux sur Revit afin d’en générer les rendus directement depuis Revit. Ensuite, nous faisons un post-traitement sur Photoshop.

clip_image008 clip_image010

Modélisation et pré-rendu : Revit Architecture

Post traitement : Photoshop

Utilisez-vous les nombreux services Cloud pour le BIM d’Autodesk tels qu’A360 Team, Rendering, Green Building Studio ? Cela vous aide-t-il ?

Nous utilisons le rendu via le Cloud et le système des jetons car cela nous libère un temps considérable. Nous n’utilisons pas Green Building Studio mais cela nous tente bien, voilà un nouvel outil qu’il nous faudra découvrir !

clip_image012

Modélisation et pré-rendu : Revit Architecture

Post traitement : Vray, Photoshop

Utilisez-vous d’autres applications connectées à Revit pour effectuer des travaux particuliers (calculs Bbio, quantitatifs, etc.) ou les outils de revit te suffisent-ils ?

Nous utilisons des plug-ins, et je réalise dès que je peux des outils à l’aide de l’API Revit programmée en CSharp sous Visual Studio Express, sur Dynamo ou en Marco. Pour le calcul Bbio, nous nous en remettons aux bureaux d’études thermiques qui font tout cela bien mieux que nous.

Malgré la petite taille de ton agence, travaillez-vous en mode collaboratif en interne ?

Oui, nous avons gardé l’habitude que nous avions lorsque nous étions salariés au sein d’agences où la masse salariale était importante. Nous avons en place un serveur, un NAS, et nous travaillons chacun sur un fichier local.

Utilisez-vous le format IFC pour échanger avec les Entreprises ? Qu’en penses-tu ?

Nous n’attendons plus que les entreprises s’y mettent elles aussi. Nous sommes prêts à les recevoir afin que nous puissions échanger autour de ce sujet.

Comment collaborez-vous avec l’extérieur ?

Eh bien, nous n’en sommes qu’au début à ce niveau-là. Nous sommes sur les startingblocks, nous nous essayons à Tekla, nous espérons que prochainement, un gros projet voit le jour afin que nous puissions élaborer une méthode qui fonctionne, tout comme nous avons pu le faire avec le nuage de points.

Que réponds-tu aux gens qui disent que le BIM n’est pas pour les petites agences ?

C’est parce que SONA est une petite agence que nous avons pu nous lancer dans le BIM. Nous sommes flexibles et nous n’avons pas besoin de faire 3 réunions hebdomadaires avant de savoir si le BIM est une bonne option. Nous y sommes passé, nous verrons bien, l’important c’est d’y croire.

Le BIM est-il très développé en Bretagne ou êtes-vous des précurseurs ? Cela te permet-il de t’exporter hors de la région ?

Je ne me risquerai pas de répondre à ta question. Je sais que nous recevons régulièrement des demandes de personnes qui recherchent un emploi au sein d’agence travaillant en BIM, que des bureaux d’études nous proposent de répondre aux appels d’offres. Pour l’instant, il est difficile pour nous de nous exporter hors de la région car un déplacement nous coûte cher.

Le BIM impressionne-t-il tes Clients ?

Le BIM rassure indirectement le client lorsque nous voyons que l’estimatif fait par l’économiste n’est pas très loin de la réalité. Le nuage de point les impressionne surtout par le degré de précision qu’il apporte. Ensuite, il y a les images et les outils que propose Revit bien entendu (la vue éclatée, le rendu sur coupe, l’export des données, les quantités, etc.)

clip_image014

Modélisation et pré-rendu : Revit Architecture

Post traitement : Photoshop

Penses-tu que les jeunes sont bien formés au BIM en Ecole d’Archi ? Que faudrait-il améliorer à ton avis ?

C’est en nette progression et les formateurs sont de plus en plus efficaces. Sur Nantes, le BIM sera bientôt présenté aux étudiants de première année. Je travaille actuellement avec une autre personne sur un projet d’édition qui sera peut-être un jour lu par les étudiants des écoles d’Architecture, peut-être que cela leur sera utile et leur fournira un bagage précieux.

Pierre, je te remercie beaucoup pour cette interview très intéressante. Et nous te souhaitons de gagner de nombreux autres projets grâce au BIM et à Revit !

Un grand merci à toi Emmanuel.

clip_image016

Modélisation et pré-rendu : Revit Architecture

Post traitement : Vray, Photoshop

Découvrez le travail de l’Agence SONA :

SONA

Adresse : 2 rue Jean-Emile LABOUREUR

44000 Nantes

Tel : 09.81.67.44.94

Mail : agence@sona-architecture.com

Site web : http://www.sona-architecture.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *