Selon une étude Britannique, les passoires thermiques, représenteraient une plus grande menace que les automobiles pour le climat

Les maisons dites “passoires énergétiques” d’Angleterre sont une plus grande menace pour le climat que les voitures, selon la NHF

Les maisons anglaises produisent chaque année plus d’émissions de carbone que toutes les voitures du Royaume-Uni, selon une nouvelle étude de la National Housing Federation (NHF).
Cette recherche a calculé pour la première fois que les 25 millions de foyers anglais – qui produisent 58,5 millions de tonnes de C02 chaque année – émettent l’équivalent de l’utilisation annuelle moyenne de 28 millions de voitures. Il y a 27 millions de voitures en circulation en Angleterre, émettant 56 millions de tonnes de C02 par an.

Les émissions des maisons sont si élevées en raison d’une combinaison de chauffage central au gaz et d’une mauvaise isolation, ce qui signifie que la chaleur s’échappe facilement des maisons qui nécessitent alors encore plus de gaz pour les garder suffisamment en température.

La famille ou le ménage moyen en Angleterre produit actuellement plus de CO2 chaque année simplement en vivant dans sa maison qu’en conduisant sa voiture. Impressionnant !

La NHF affirme que les résultats soulignent pourquoi il est essentiel de rendre les maisons du pays plus économes en énergie pour atteindre l’ambitieux objectif zéro net du gouvernement Britannique d’ici 2050 et montrer ainsi la voie dans les réductions importantes des émissions de carbone.

La NHF appelle le gouvernement à investir 3,8 milliards de livres sterling dans la rénovation des logements sociaux lors du prochain examen du budget et des dépenses de l’état.

Découvrez le détail de cette étude en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *