Le décret sur l’obligation du BIM signé en Russie par leur Premier Ministre Mikhail Mishustin !

De passionnantes nouvelles pour le secteur de la construction en Russie !

Le Premier ministre russe Mikhail Mishustin a enfin signé le décret sur l’utilisation obligatoire du BIM dans l’industrie de la construction. Le document correspondant a été publié sur le site officiel du gouvernement.

Vous pouvez télécharger le document PDF officiel ici.

L’industrie de la construction en Russie passe enfin “officiellement” un nouveau cap et nous démontre une fois de plus qu’il n’y a pas de voie possible vers le BIM pour les marchés publics, sans obligation.

L’utilisation de ce processus permettra de surveiller l’état des actifs construits tout au long de leur cycle de vie et contribuera à améliorer la qualité de la construction ainsi qu’à réduire les risques d’erreurs graves et de pertes lors de la mise en œuvre de projets de grande envergure.

L’introduction du BIM est l’un des éléments clés de la numérisation de l’industrie de la construction en Russie et ailleurs. Le concept même du BIM est apparu dans le Code de l’urbanisme en 2019 en Russie. Le BIM est une collection d’informations, de documents et de matériaux qui sont collectés à toutes les étapes de la «vie» d’un bâtiment ou d’une infrastructure – de la conception, à la construction et de l’exploitation à la rénovation et à la démolition. Ces informations sont générées au format électronique et la collecte des données peut être effectuée soit par les maîtres d’ouvrages, les propriétaires, le gestionnaire de patrimoine ou l’organisation en charge de son exploitation.

La résolution, qui a été signée par le Premier ministre Mikhail Mishustin, approuve les règles de création et de maintenance du modèle BIM, ainsi que la composition et la structuration des informations qu’il contient. Par exemple, au stade de la construction, ce sont, entre autres, les détails du permis de construire délivré, puis au stade opérationnel, ce sont les documents requis pour obtenir l’autorisation d’entrer dans le bâtiment. Enfin, au stade de la démolition, les résultats de l’enquête sur le bâtiment à détruire.

Alors, à quand une obligation du BIM sur les marchés publics signée par notre Premier Ministre ? 😉

Vous pouvez télécharger le document PDF officiel ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *