En Espagne, la loi sur la Qualité Architecturale promeut la méthodologie BIM

La loi porte le BIM au service de la qualité architecturale en Espagne

Le Congrès des députés Espagnols a approuvé le projet de loi sur la qualité architecturale. Le texte, qui comprend le compte rendu de la présentation et les amendements convenus en commission, sera envoyé au Sénat où il poursuivra son processus parlementaire.

Cette loi a pour objet de protéger, promouvoir et diffuser la qualité de l’architecture en tant que bien d’intérêt général ainsi que de promouvoir la protection du patrimoine architectural, la conservation, la recherche, l’innovation, la numérisation, l’industrialisation et la créativité et enfin de promouvoir la l’application du principe de qualité dans le domaine des marchés publics, entre autres fins.

La loi sur la qualité architecturale promeut l’utilisation de la méthodologie BIM par le secteur public pour faciliter les tâches de rédaction de projets, de gestion de la construction et de gestion de l’exécution des travaux, de l’utilisation et de l’entretien de l’architecture.

En outre, la loi préconise la création du Conseil de la qualité architecturale, en tant qu’organe collégial, à caractère consultatif et consultatif de l’administration générale de l’État, qui vise à servir de plateforme d’échange de connaissances, de participation, de consultation et de conseil dans dans sa composition, la représentation des administrations locales, régionales et étatiques sera assurée et elle sera ouverte aux professionnels du secteur privé, du domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche, experts dans tous les cas à ce propos.

Parmi les fonctions du Conseil de la Qualité Architecturale, l’une est de faciliter, en coordination avec la Commission interministérielle pour l’intégration de la méthodologie BIM (Building Information Modeling) dans la commande publique, la numérisation du processus de construction, ainsi que l’intégration progressive de modèles d’information intégrés au patrimoine public afin de faciliter, d’optimiser et de pérenniser son exploitation et sa maintenance.

Nos voisins espagnols ont compris l’importance de cette méthodologie et de tous les bienfaits qu’elle peut apporter, notamment pour la protection, la préservation et la gestion du patrimoine.

Découvrez ce projet de loi ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.