Du rêve à la réalité – MBA Engineering ou comment matérialiser les rêves d’ingénieurs !

image

L’interopérabilité reste l’une des clés de voûte du BIM à l’heure actuelle ! Mais peu d’Entreprises expérimentent en profondeur ces approches et encore moins poussent les limites technologiques pour notamment exploiter les Informations des maquettes à des fins de calcul structurel par exemple. La géométrie est souvent privilégiée pour les détections de conflits…

Connecter BIM et logiciels de calcul relève-t-il donc du rêve ou est-ce déjà la réalité ? Annalisa de Maestri, Directrice du BET Bianchi répond à cette question sur son Facebook au travers d’une expérience. Elle nous explique :
" Autodesk Revit et Robot Structural Analysis communiquent en temps réel, par le simple biais d’un bouton permettant de transférer les informations d’un logiciel à l’autre…

Mais avant cela, comment peut-on imaginer qu’une modélisation réalisée pour un quantitatif – métré puisse être exploitée directement pour faire des calculs ? Est-il réaliste aujourd’hui d’avoir cette attitude par rapport aux logiciels et applications qui nous sont proposés ? Faut-il se cacher derrière le fait que le bouton magique ne marche pas comme on l’espérait ?
Il est fondamental de remettre chaque élément à la bonne place, de redéfinir un objectif et d’avoir une vision critique par rapport aux résultats attendus par un processus BIM. On pourra obtenir de bons résultats uniquement dans cette optique de transfert d’informations entre disciplines différentes et ainsi optimiser les étapes du processus BIM : on peut effectivement prétendre que les logiciels s’approchent de plus en plus vite des besoins métiers (sans oublier qu’il s’agit de nouvelles connexions entre technologies qui doivent murir), mais il ne faut pas oublier que le savoir-faire métier reste prédominant dans l’intégration et l’analyse des données.
Et si cela ne suffisait pas ? Du développement spécifique aidera à la résolution de cette problématique…

A lire sur le Facebook de MBA Engineering ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *