Données riches et BIM, pour améliorer le quotidien de tous dans les infrastructures au Royaume-Uni

document cover

Les nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique peuvent permettre de réduire les retards et les perturbations sur le réseau d'infrastructures du Royaume-Uni. C’est ce que nous indique le rapport de la National Infrastructure Commission Britannique

Parmi les avantages de la mise en place de nouvelles technologies au service de meilleures données d'infrastructure pourraient figurer :

  • Réduire le nombre de retards et de perturbations dans les trajets des trains en améliorant la planification de la maintenance et en accélérant les réparations grâce à l'utilisation de réseaux de capteurs et à l’utilisation de l'apprentissage automatique
  • Réduire le nombre d'embouteillages sur les routes en utilisant de la signalisation de circulation intelligente et d'autres systèmes sophistiqués
  • Répondre aux événements climatiques extrêmes comme les tempêtes de neige et les inondations d'une manière plus coordonnée
  • Identification plus rapide des fuites dans le réseau d'eau grâce aux données des compteurs d'eau intelligents
  • Augmenter la concurrence entre les opérateurs mobiles et à large bande en partageant des données sur les vitesses de signal et de connexion – en aidant à mettre fin aux services intermittents

Le rapport de la Commission nationale de l'infrastructure que vous pouvez découvrir ci-dessous examine les opportunités que représenteraient ces nouvelles innovations et formule des recommandations pour accroître le partage de données ouvertes afin d'en tirer le meilleur parti.

Il y est notamment fortement question de BIM et de sa mise en oeuvre afin d’améliorer tous les process, la création, la modification et la validation de ces données.

Vous pouvez télécharger et lire ce rapport en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Données riches et BIM, pour améliorer le quotidien de tous dans les infrastructures au Royaume-Uni

document cover

Les nouvelles technologies telles que l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique peuvent permettre de réduire les retards et les perturbations sur le réseau d'infrastructures du Royaume-Uni. C’est ce que nous indique le rapport de la National Infrastructure Commission Britannique

Parmi les avantages de la mise en place de nouvelles technologies au service de meilleures données d'infrastructure pourraient figurer :

  • Réduire le nombre de retards et de perturbations dans les trajets des trains en améliorant la planification de la maintenance et en accélérant les réparations grâce à l'utilisation de réseaux de capteurs et à l’utilisation de l'apprentissage automatique
  • Réduire le nombre d'embouteillages sur les routes en utilisant de la signalisation de circulation intelligente et d'autres systèmes sophistiqués
  • Répondre aux événements climatiques extrêmes comme les tempêtes de neige et les inondations d'une manière plus coordonnée
  • Identification plus rapide des fuites dans le réseau d'eau grâce aux données des compteurs d'eau intelligents
  • Augmenter la concurrence entre les opérateurs mobiles et à large bande en partageant des données sur les vitesses de signal et de connexion – en aidant à mettre fin aux services intermittents

Le rapport de la Commission nationale de l'infrastructure que vous pouvez découvrir ci-dessous examine les opportunités que représenteraient ces nouvelles innovations et formule des recommandations pour accroître le partage de données ouvertes afin d'en tirer le meilleur parti.

Il y est notamment fortement question de BIM et de sa mise en oeuvre afin d’améliorer tous les process, la création, la modification et la validation de ces données.

Vous pouvez télécharger et lire ce rapport en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *