[Webinaire] L’Ingénierie numérique dans un monde en pleine transition

Cette semaine, ICE, l’institution des Ingénieurs Civils Britanniques propose un webinaire intéressant. Ces dernières années, l’accent a été mis sur la manière dont les outils numériques pouvaient être utilisés dans les processus d’ingénierie. La pandémie de coronavirus a mis de plus en plus l’accent sur la façon dont un secteur peut réaliser ses projets par des moyens numériques à mesure que nos modes de travail ont changé. Cette conférence va tenter de mettre tout cela en exergue.

Les exemples qui seront présentés et discutés sont les suivants :

  • Consultations publiques virtuelles
  • Applications Web collaboratives 3D et 2D
  • Tableau de bord dynamique
  • Outils de coordination de projet
  • Visites de sites virtuels

Ces initiatives permettent à la collaboration de se poursuivre tout au long du processus de conception.

Réservez votre place en cliquant ici.

Lorsque vous réserverez votre place, vous recevrez un e-mail de confirmation avec un lien pour rejoindre le webinaire.

Veuillez cliquer sur le lien 10 minutes avant l’heure de début prévue pour vérifier que votre équipement AV fonctionne correctement.

Vous n’aurez pas besoin d’un micro car tous les participants seront mis en sourdine. Un outil de «Chat» sera disponible pour les questions et réponses dans le coin inférieur droit de l’écran où vous pourrez envoyer vos questions au présentateur.

Présentatrice :

Jayne Evans, MSc FRGS CGeog (SIG)
Jayne est une spécialiste numérique senior chez Arup, elle a passé les 9 dernières années à travailler avec Arup à conduire l’innovation numérique à travers leurs projets et à diriger une équipe de spécialistes numériques. Elle a été la responsable numérique de projets tels que le couloir M4 au sud de Newport, l’A303 Amesbury à Berwick Down et l’A30 Chiverton à Carland Cross.

Jayne est une professionnelle du géospatial avec une expertise particulière dans la conception et la gestion de bases de données. Elle a utilisé cette expérience afin de permettre la gestion d’ensembles de données complexes sur des projets, de manière efficace et plus ouverte. Elle s’intéresse particulièrement à la façon dont les données peuvent être ouvertes à travers des projets pluridisciplinaires pour permettre une collaboration plus large et augmenter l’efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *