Rapport SmartMarket McGraw-Hill – BIM pour la Maitrise d’Ouvrage, à lire avec attention !

Bien que les Maitres d’Ouvrage n’utilisent pas toujours directement le BIM (Building Information Modeling), ils sont de plus en plus nombreux à reconnaître sa valeur pour leurs projets. McGraw Hill Construction a publié son nouveau rapport SmartMarket, “ La valeur commerciale du BIM pour les Maitres d’Ouvrage ”, ce qui démontre qu’ils comptent bien en faire un usage croissant et rapide :
• 40% des Maitres d’Ouvrage américains et 38% des Maitres d’Ouvrage britanniques espèrent que plus de 75% de leurs projets sera réalisé en BIM d’ici à deux ans, avec un niveau particulièrement élevé de croissance aux États-Unis
• La croissance au Royaume-Uni est tirée par la mise en œuvre prochaine d'une obligation du gouvernement Britannique central nécessitant l'utilisation du BIM sur tous les projets publics nationaux en 2016, avec plus des deux tiers (67%) des Maitres d’Ouvrage britanniques indiquant que l’obligation a une forte incidence sur leur utilisation du BIM.

" Le rapport McGraw Hill Construction montre clairement que le facteur le plus important de l'utilisation de BIM à Singapour et au Royaume-Uni a été lié à l’obligation du BIM au niveau national », explique Phillip G. Bernstein, Vice-Président des Relations Stratégiques Architecture et Construction chez Autodesk. " Ces deux gouvernements continuant à faire du développement de leurs infrastructures une grande priorité, l'adoption du BIM est devenu une étape cruciale vers la réduction des coûts de construction et l'amélioration de la qualité de leurs propriétés bâties. Le rapport met aussi en évidence que le désir de devenir un leader du BIM est un aspect de la politique de mise en place du BIM à Singapour et au Royaume-Uni et à cette fin, un impact significatif de ces obligations BIM a été de veiller à ce que le secteur de la construction soit de plus en plus compétitif au niveau mondial ".

image

L'influence de l’obligation du BIM au Royaume-Uni pousse la Maitrise d’Ouvrage à une plus grande utilisation du BIM qu'aux États-Unis L'étude précise l'impact que cette obligation BIM a eu dans plusieurs domaines clés.
• Royaume-Uni : les Maitres d’Ouvrage sont de plus en plus conscients de l'utilisation de BIM par les membres de l'équipe projet (architectes et entreprises de construction) que leurs homologues américains.
• La plupart des Maitres d’Ouvrage britanniques (88%) mesurent l'impact du BIM, et seulement 18% des Maitres d’Ouvrage américains le font.
• Beaucoup de Maitres d’Ouvrage britanniques conviennent qu'ils ont connaissance d’avantages clés du BIM tels que la visualisation photo réaliste, moins de problèmes dus à des erreurs de conception, moins de problèmes de coordination ou d’erreurs de construction, et des effets bénéfiques sur le calendrier du projet et la maîtrise des coûts de construction.
Mark Putnam, président et chef de la direction de Skanska UK note, " L’obligation Gouvernementale du BIM permet de conduire le changement dans l'industrie de la construction au Royaume-Uni. Son échéance de 2016 accélère l'adoption de nouveaux outils et processus, ce qui permettra d'offrir la collaboration et les données nécessaires suffisantes pour contribuer à la réalisation des objectifs à long terme de l'industrie ". Il ajoute: «Quand Skanska est Maitre d’Ouvrage, nous poussons à l’utilisation du BIM et l'avons fait depuis 2008, car nous croyons qu'il apporte des avantages de taille. Toutefois, le rapport montre clairement qu'il y a encore beaucoup à faire avant que le BIM ne soit couramment utilisé pour développer plus de bâtiments et d’infrastructures durables ".
Parce que les résultats démontrent la puissante influence que les gouvernements peuvent avoir sur la mise en œuvre du BIM, le rapport contient également des recherches sur les politiques du BIM dans plus de 20 grands marchés de la construction à l'échelle mondiale, ainsi qu’une recherche qualitative avec les Maitres d’Ouvrage sur l'utilisation du BIM à Singapour et en Scandinavie, deux régions bénéficiant d’un soutien fort et efficace des gouvernements nationaux pour le BIM .
Selon le rapport, l'un des aspects de l’obligation du BIM par un gouvernement central est l’exigence qu'il impose à tous les collaborateurs de l'équipe de projet de travailler en BIM. L'utilisation du BIM par toute l'équipe projet plutôt que par certains collaborateurs peuvent avoir un impact positif important sur l'influence du BIM sur les résultats du projet.

image
Les résultats révèlent également que les Maitres d’Ouvrage britanniques utilisent le BIM pour la gestion des installations (GMAO), en capitalisant sur les avantages du BIM non seulement pour réduire le coût de la conception des bâtiments et de la construction, mais aussi tout au long du cycle de vie du bâtiment.
• 54% des Maitres d’Ouvrage britanniques rapportent déjà qu'ils ont tiré de gros avantages à utiliser le BIM pour les opérations de construction et de gestion de l'établissement, contre seulement 14% aux États-Unis
• En 2019, la quasi-totalité (92%) des Maitres d’Ouvrage britanniques pensent qu’ils auront acquis de fortes compétences pour utiliser le BIM pour les phases de construction, un contraste frappant avec les Etats-Unis où seulement 49% espèrent être à ce niveau.
" Tant que le BIM a été utilisé, les praticiens ont anticipé la valeur potentielle ajoutée pour les Maitres d’Ouvrage de la mise en avant des modèles de données riches développés par les équipes de conception et de construction dans les environnements de gestion et d'exploitation des installations des Maitres d’Ouvrage », dit Steve Jones, directeur principal de McGraw Hill construction et auteur principal de ce rapport. " Les progrès récents dans les normes et la technologie sont en train de mettre ce processus à la portée de la Maitrise d’Ouvrage partout. Nous sommes au début d'une nouvelle ère passionnante pour le BIM."
Malgré l'implication forte des Maitres d’Ouvrage sur le BIM aux États-Unis et surtout au Royaume-Uni, l'étude révèle aussi qu'ils développeraient de manière plus approfondie leur engagement avec le BIM si il y avait plus de professionnels de l'industrie avec des compétences BIM depuis la phase de conception ou de construction, si leurs Equipes de gestion et maintenance avaient une meilleure capacité à utiliser le modèle et si il y avait des normes de développement et d'échange des modèles pour permettre une meilleure utilisation du modèle au sein de l'équipe du projet.
Le rapport “ La valeur commerciale du BIM pour les Maitres d’Ouvrage “ SmartMarket a été produit par McGraw Hill Construction, en partenariat avec Autodesk et Skanska. Les Partenaires et contributeurs qui ont rendu ce rapport possible sont Balfour Beatty Construction et Mortenson Construction. Un soutien supplémentaire a été fourni par l'American Institute of Steel Construction (AISC)​​, l'alliance buildingSMART et Hensel Phelps. Pour télécharger le rapport complet, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *