Le BIM facilite la restauration des monuments historiques

A lire et à traduire en ligne avec Google Translate, cet article intéressant en italien sur la revue online “Cantiere” qui parle du BIM pour les Chantiers de rénovation et de restauration de monuments historiques.

La cohérence évidente entre les technologies de relevé numériques tels que les scanners 3D, couplés à des logiciels BIM tels qu’Autodesk ReCap et Autodesk Revit pour la partie projet apportent une valeur ajoutée immense pour l’efficacité de la restauration de telles œuvres.

Les Ingénieurs Mauro De Luca Picione et et Vittorio Mottola abordent ce sujet et notamment la difficulté d’accès et les contraintes de sécurité que peuvent représenter ce type de chantier, notamment en environnement urbain dense, avec l’installation d’échafaudages, l’approvisionnement en main d’œuvre et matériaux, mais aussi la difficulté de faire cohabiter et travailler plusieurs types de professions et d’artisans de différentes disciplines. Sans parler des aspects évidents de bénéfices liés au calcul de structures, aux quantifications des besoins en temps, ressources, matériaux, le BIM associé à la capture de la réalité va permettre de surmonter toutes ces difficultés.

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article ici.

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *