L’Etat rend le BIM obligatoire en Italie des 2019, feuille de route

image

Evènement en Italie, le BIM sera obligatoire à partir de 2019, mais seulement pour les projets d'un montant supérieur à 100 millions d'euros. Des échéances de déploiement seront ensuite mises en place de manière progressive, et l’obligation sera totalement opérationnelle en 2022, à savoir que le BIM deviendra obligatoire pour TOUS les travaux, à moins que dans l'intervalle, n'interviennent d'autres changements. Il est important de préciser que les travaux simples pourront être faits en utilisant des méthodes traditionnelles (CAO), comme par exemple les immeubles d'habitation, n’ayant aucune contrainte particulière de sécurité.

Ces choix, sont en fait, pour le moment « provisoires », mais certains détails tels que ceux-ci qui ne peuvent pas être ignorés sont apparus.

L’alinéa 13 de l’article 23 du nouveau Code des Marchés publics établit qu’un Décret du Ministère des Infrastructures devra fixer les modalités et temporalités progressive de mise en place de l’obligation du BIM en Italie tant pour les administrations que pour les entreprises.

Ce parcours de déploiement du BIM doit être mis en place en fonction de “ la relation avec la typologie des contrats de travaux » et la stratégie de « numérisation des administrations publiques et du secteur de la construction".

La Commission Baratono

Pour écrire le texte du décret, le ministre Delrio a mis en place une commission d'experts, dirigée par Pietro Baratono, pionnier dans la prescription de ces processus au sein de l'administration publique italienne et administrateur des travaux publics des Régions Lombardie et Emilie Romagne.

Le comité a pour l’occasion pris le nom de Commission Baratono, et il a pour mission l’écriture du texte du calendrier pour l'utilisation du BIM en Italie. À fin février, le texte devrait être totalement terminé.

Le planning

2019

Dans deux ans, le BIM sera exigé pour les grands projets, soit au-dessus de la barre des 100 millions d’euros. Il ne devrait pas y en avoir beaucoup, car selon selon les données du CRESME, il n’y avait que 26 appels d’offres au-dessus de ce niveau en 2016.

 

2019-2021

Les obligations seront élargies à d'autres sujets, sur la base de critères liés à la complexité des travaux et non de leur montant : l'obligation d'utiliser le BIM sera seulement appliquée aux projets stratégiques, avec des normes de sécurité, lié au nombre de personnes.

 

2022

A partir de 2022, le processus BIM sera pleinement opérationnel et obligatoire pour tous les travaux, sauf ceux qui n’ont pas de contrainte de sécurité particulières, tels que le résidentiel. L’utilisation du BIM sera obligatoire.

 

Et la France ?

Dans ce contexte généralisé d’obligation du BIM pour les marché publics en Europe et dans le Monde, la France et les organisations publiques en charge du déploiement du BIM restent sur leur position de non-imposition, au risque de prendre encore plus de retard sur nos voisins, hélas !

Source Ediltecnico en ligne ici.

2 réponses sur “L’Etat rend le BIM obligatoire en Italie des 2019, feuille de route”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *