Depuis la Belle Province – Où en sont nos Amis Québécois de l’approche BIM ?

image

Si loins mais si proches à la fois, nos Amis Québécois regardent de près les évolutions de règlementations en Europe et l’avancée du BIM. Dans cet article fort intéressant du magazine Québécois online “”ACQ Construire “, on constate que les Professionnels du BTP sont impatients de voir les choses évoluer comme dans certains pays Européens (Finlande, Royaume-Uni, etc.). Des projets sont dans l’attente de démarrer en BIM ou ont déjà été lancés comme le CUSM (Centre universitaire de santé McGill), mais le processus aurait pu être optimisé avec l'entreprise de Construction.

De nombreux sujets comme la formation des professionnels font aussi leur chemin. D’ailleurs, à l’ETS (Ecole de Technologie Supérieure), une première certification BIM Manager sera lancée en avril 2014 pour les professionnels de l’industrie dans un processus de formation continue. Nos Amis Québecois se sont inspirés des exemples Asiatiques (Singapour, Honk-Kong) et n’ont pas hésiter à envoyer des Professionnels se former là-bas afin de ramener la compétence dans la Belle Province.

Notons aussi une autre bonne initiative avec la préparation d’un Contrat type pour la réalisation intégrée de projets (IPD aux USA) entre l’Association canadienne de la construction, Devis Construction Canada et l’Institut pour la BIM au Canada. Enfin, un étudiant de l’ÉTS met en place un projet pilote avec la Société québécoise des infrastructures analysant la problématique d’implantation du BIM chez les grands clients et maîtres d’ouvrage au Québec.

Finalement, en 2015, les projets de Construction de Défense au Canada, seront conçus et réalisés en BIM.

Le Québec a toujours été précurseur dans de nombreux domaines, et notamment la 3D, gageons qu’ils sauront vite rattraper leur retard en BIM et faire partie du peloton de tête. Et souhaitons que la France avance aussi très vite.

Vous pouvez lire la totalité de l’article en cliquant ici.

CatégoriesBIM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *