BIM d’Or – Retour sur les premiers trophées du BIM en France

Le trophée du BIM d'Or

Le 24 septembre marquera un tournant dans le parcours de la France vers le BIM qui sera ; nous l’espérons ; demandé à la filière Bâtiment en 2017 pour tous les projets publics.

Le Groupe Le Moniteur a pour l’occasion lancé son premier trophée BIM avec pour ambition d’égaler le prestige de l’Equerre d’Argent. Plus de 40 dossiers avaient été déposés par les concurrents et seulement 27 avaient été retenus dans 5 catégories (- de 1000m2, entre 1000 et 40 000m2, plus de 40 000m2, Mention spéciale du jury et enfin, BIM d’or de l’année…).

La Société Autodesk, l'un des leaders des Solutions BIM et la Fédération CINOV étaient partenaires Premium de l'évènement, le plus haut niveau de Partenariat. Une cérémonie officielle en présence de la Ministre du Logement Mme Sylvia Pinel et devant plus de 200 professionnels venus assister à cet évènement a permis de décerner les précieux trophées.

Un Jury d’Experts dont les noms figurent au bas de cet article s’était réunis pour élire les projets et équipes vainqueurs.

Le BIM d’Or de l’année a été accordé à l’Agence Coste Architectures pour le Centre aquatique de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

Le premier projet a avoir été primé, pour la catégorie moins de 1000m2 est celui de Thibaut Robert, architecteet  fondateur de l’agence Living and Building Archishop (l-ba) et qui traite de la réalisation de l’habillage de la tour d’une chaufferie collective à Athis-Mons (Essonne). Le BIM a été utilisé en phase rénovation, et ce, dès la phase concours. Il a été en grande partie conçu avec Autodesk Revit et échangé avec les Entreprises au format IFC.

Catégorie des projets d’une superficie de moins de 1000 m²

Pour les superficies comprises entre 1 000 et 40 000 m², c’est la société Eiffage qui a remporté le BIM d’Or pour la réalisation de son campus à Vélizy-Villacoublay (Yvelines) appelé New Vélizy et conçu par l’architecte de renom Jean-Michel Wilmotte. Cette maquette pluri-disciplinaire a été elle-aussi en majeure partie conçue à l’aide de la plateforme Revit (Architecture, Structure et MEP).

Campus Eiffage à Vélizy-Villacoublay

C’est à Vinci Construction France (VCF) que la Mention Spéciale du jury a été accordée pour un projet de construction de 41 logements à Pantin (Seine-Saint-Denis) nommé Terralia et conçu aussi en grande partie avec Revit.

Logements collectifs à Pantin

Enfin, pour la partie supérieure à 40 000m2, c’est le Conseil Régional de Bourgogne que l’on ne présente plus et qui a été récompensé pour son projet de gestion de Patrimoine avec Active 3D d’Archimen.

Numérisation du patrimoine de lycées

Vous pouvez retrouver tous les Gagnants dans le bel article en ligne de Julie Nicolas sur le Site du Moniteur en cliquant ici.

Le Jury était présidé par Bertrand Delcambre, ambassadeur du numérique pour le bâtiment au sein du ministère de Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité.

Souheil Soubra, responsable de la division Modélisation – Environnement virtuel enrichi au Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB),

Patrick Duchâteau, chef du service Informatique et statistique de la Fédération française du bâtiment (FFB),

Bruno Slama, président de Mediaconstruct,

François Amara, délégué général de BIM France,

Gilles Charbonnel, président de Cinov Construction,

Emmanuel Di Giacomo, responsable du développement des écosystèmes BIM Europe chez Autodesk,

Xavier Soule, président-directeur général du groupe Abvent,

Thierry Sampol, responsable produit architecture chez Nemetschek-Allplan,

Patrice Morard, directeur général de Prosys,

Jean-Yves Vetil, directeur France de Tekla,

Hubert d’Erceville, journaliste indépendant,

Julie Nicolas, journaliste au Moniteur des travaux publics et du bâtiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *