Le Groupe d’Ingénierie Oteis rachète le bureau d’études HAH, Experts en BIM

image

Le groupe français d'ingénierie Oteis (45 millions d'euros de CA) avec 400 salariés fait l'acquisition du bureau d'études HAH spécialisé en synthèse technique & architecturale et en BIM (Building Information Modeling), bases essentielles au développement digital des métiers de la construction.

Cette opération s'inscrit dans le cadre du nouveau plan stratégique "Oteis 2018" récemment lancé par le groupe Oteis. Comme l’indique Rafi Kouyoumdjian, son PDG : "ce rachat est totalement en phase avec nos objectifs de croissance visant à doubler notre périmètre d'activité entre 2016 et 2018. Il nous permet de renforcer notre expertise en matière de BIM et notre offre commerciale en France et à l'International . Nous bénéficions en outre, grâce au savoir-faire de la société HAH, d’un précieux moyen d’accélérer notre mutation digitale et de nous positionner parmi les leaders de l'ingénierie technique et numérique appliquée au bâtiment. Notre culture « Green & Digital Engineering » est tournée vers l’avenir".

Grâce à cette opération, Oteis renforce son implantation géographique en complément de ses 16 agences métropolitaines pour gagner de nouveaux marchés dans une région, Auvergne Rhône-Alpes, particulièrement dynamique au plan économique.  Ces 2 groupes spécialistes du BIM utilisent les solutions BIM d’Autodesk telles que Revit et Navisworks.

Site officiel d’Oteis en cliquant ici.

A découvrir sur leur site, le Projet de l’Ilot Pasteur.

image

Il a été conçu par l’agence d’architecture  Christian Curau et François Lallemand avec Revit en BIM , et OTEIS est le BE. Maître d’ouvrage : Principauté de Monaco

Copyright Vidéo : Principauté de Monaco

Le cercle Promodul lance un Guide du BIM en 6 questions !

image

Un très bon guide sur le BIM vient d'être lancé par le cercle Promodul. Il permet de comprendre tous les enjeux du BIM et il est très bieb rédigé et impartial et très professionnel.

Les adhérents du Cercle Promodul ont exprimé, un désir fort d’avoir des informations fiables autour du BIM et de savoir comment aborderle sujet, et être guidés dans les bons choix. La logique voulait, puisque nous en disposions en interne, de créer un groupe de travail dédié à ce sujet et composé d’experts « BIM », issus des adhérents du Cercle Promodul qui travaillaient déjà dans diverses instances autour de thématiques liées au BIM et à la maquette numérique.

Suite à la mise en place d’une feuille de route, le GT BIM/Maquette numérique Cercle Promodul a travaillé sur l’élaboration d’un premier document permettant une vulgarisation du « BIM » et une meilleure compréhension de son évolution et des étapes pour le mettre en place.

Ce document regroupe dans une première partie les informations utiles à connaitre sur le BIM et présentées sous forme de réponses à une série de questions. La deuxième partie est quant à elle constituée des étapes clés à suivre pour l’industriel et enfin, en troisième partie, d’un glossaire thématique pour mieux intégrer le processus BIM.

Devant l’accueil très positif de ce premier document interne, le GT BIM et la gouvernance du Cercle Promodul, ont décidé d’en faire profiter le plus grand nombre, en le mettant à la disposition de tous. En effet, même si rédigée dans l’optique de répondre aux besoins de ses adhérents, cette brochure du Cercle Promodul doit permettre à tous de mieux comprendre les contours et les approches du « BIM ».

La finalité de ce travail est de fournir une vision simple et synthétique d’un sujet à appréhender avec précaution tant il soulève d’enthousiasme et à la fois d’inquiétudes et d’interrogations.

Le document BIM du cercle Promodul peut être téléchargé ici.

Les peintures Dulux se fondent dans le BIM et Revit !

SNAGHTML3002b3e

A lire sur the BIMhub !

Même les peintures Dulux s’y mettent et s’intègrent au BIM au travers d’un plug-in spécifique à Revit, permettant à tout architecte de venir choisir sa gamme de peinture Dulux pour l’intégrer à son projet, lister, annoter et quantifier.

Luke Johnston, directeur d'IGS BIM Solutions, créateurs de l'add-in indique que : «Ceci est à totalement mettre au crédit de Dulux Australie. Encore une fois, ils ont fait preuve de vision dans leur domaine en reconnaissant la montée en puissance rapide des flux de travail BIM dans le BTP et ils ont ainsi investi dans des outils de spécification, ce qui est une première mondiale, afin de soutenir ce changement de l’industrie ".

image

Le add-in DuSpec de Dulux permet aux utilisateurs de Revit d’avoir à disposition un nouvel outil de spécification de peinture qui permet de spécifier et d'interroger les matériaux du projet utilisés comme jamais auparavant. Les utilisateurs peuvent appliquer DuSpec peinture spécifications à n’importe quel élément Revit qui pourront ensuite être exportés au format PDF ou Excel directement à partir du Add-In, ou réinjectés de manière native à nouveau dans Revit

Lire cet article intéressant en cliquant ici.

Le DuSpec Add-In est gratuit à télécharger et disponible pour Revit 2014, 2015 et 2016.

Pour plus de détails et pour télécharger le nouveau Add-In DuSpec, visitez http://www.dulux.com.au/BIM

Pour plus d'informations sur IGS BIM Solutions, créateurs du Add-In DuSpec, visitez http://igsgroup.com.au/

Z Architectures – Une agence d’architecture atypique et BIM

image

Z Architecture est une agence atypique qui a été fondée par William Vassal, jeune architecte ayant travaillé aux côtés de Renzo Piano pendant 9 ans sur le Centre Jean-Marie Tjibaou, puis sur la Cité Internationale en bord de Rhône.

Il s’installe ensuite à Lyon et travaille dans différentes agences, puis fonde l’agence avec ses complices – Vincent Gadaix, Guillaume Simonin, Geïlon Cannarozzi, Amélie Gauthier, Charlotte Martin, Jonathan Letoublon et Béatrice Pirat.

image

La culture du dessin et le projet collaboratif sont les fondements de cette agence lyonnaise créée en 2009 par William Vassal et Vincent Gadaix. C’est la réhabilitation de la Sucrière à Lyon, bâtiment culturel et événementiel, qui marque les débuts de Z Architecture. Si ce type de projets est le terrain de jeu favori de la jeune équipe, elle apprend à sortir de sa zone de confort pour s’essayer au logement et au tertiaire.

Guillaume Simonin, qui est en charge du BIM a fait prendre le virage numérique à l’agence. Pour eux, il s’agit plus d’une révolution que d’une simple évolution. Le passage ne se fait pas sans difficulté, il ont du s’adapter au logiciel (Autodesk Revit) et cela nécessite une période de tâtonnement. La formation et la découverte du logiciel se font jour après jour. C’est un gros changement dans leurs méthodes de travail. Malgré les “ difficultés ” inhérentes à tout changement, ils ont décidé, dès 2014, d’être acteur de leur développement en s’équipant du logiciel Autodesk Revit, tant l’efficience de ce logiciel et du BIM leur a paru évidente. Par ailleurs, ils commencent à voir apparaître des exigences de maquette numérique dans les concours de maîtrise d’oeuvre publique et privée.

image

Programme tertiaire pour le groupe ABB à Beynost dans la ZAC des Malettes (01).

Après la 3D et la modélisation, le BIM est une évolution logique. Il y a plein d’avantages à travailler avec de la modélisation 3D, ils continuent à les découvrir au fur et à mesure de leur utilisation de cet outil incroyable. Le premier c’est la rapidité : en phase concours, dès qu’un concept est stabilisé, l’équipe peut travailler en même temps sur plan, coupe et élévation, un objet se crée rapidement et la cohérence d’ensemble est évidente. ils travaillent à plusieurs sur les mêmes modèles 3D, ce qui leur permet d’aller très vite dans le montage. Autre avantage : l’automatisation des surfaces et des nomenclatures peuvent être facilement exploitées et rendent la tâche moins fastidieuse qu’en 2D. Le BIM facilite aussi les échanges avec le maître d’ouvrage, c’est un processus didactique facile à exploiter pour expliquer un projet.

Revit est particulièrement intéressant pour les projets de logements et tertiaire pour lesquels les maîtres d’ouvrage sont intransigeants sur le respect des surfaces et des plans : les modifications apportées à un plan vont être automatiquement reportées sur la maquette. Ce même outil peut être très utile en phase commercialisation.

Parmi les beaux projets BIM et Revit de Z Architecture, le futur siège d’Eiffage à Chambéry en Savoie ci-dessous.

image

Et aussi le Programme tertiaire pour le groupe ABB à Beynost dans la ZAC des Malettes (01).

image

 

image

Site officiel de l’Agence Z Architecture en cliquant ici.

buildingSMART lance une nouvelle Room ” Airport ” pour les aéroports

image

A vos agendas ! buildingSMART lance une nouvelle “Room” pour développer et déployer des standards numériques ouverts spécifiques aux métiers de l’aéroportuaire. Le département de gestion des Assets de l’aéroport de Schiphol va prendre la main sur la création de ces nouveaux standards avec buildingSMART.

buildingSMART

Les bénéfices potentiels qui en dériveront seront :

  • Unification des normes numériques pour permettre un travail de la chaîne d'approvisionnement commune plus efficace.
  • Permettre la prise de décisions des gestions d'actifs basés sur les coûts, les risques et les performances pour l'ensemble du cycle de vie des installations aéroportuaires plus faciles et plus efficaces
  • Concevoir et construire des projets innovants, afin de réduire les perturbations dans les aéroports, plus faciles à justifier et une refonte d’installations plus facile à mettre en oeuvre.
  • Permettre des économies d'échelle avec les fournisseurs de la chaîne d’approvisionnement et les experts de la maintenance. Actuellement, chaque groupe aéroportuaire développe ses propres normes BIM et il n'y a pas un format d'échange de données unique pour répondre aux besoins du marché des installations aéroportuaires (par exemple. APBB, LEPC, feux de balisage, scanners, etc.).
  • Etre lié de manière plus intime à l’environnement buildingSMART Industry Foundation Class (IFC),  afin de permettre aux Asset Managers d’aéroports d’utiliser les développements des IFC pour les bâtiments et l'infrastructure pour leur patrimoine.

Le lancement officiel de la Room “Airport” se fera le 28 Septembre 2016 lors du sommet en Corée.

Une réunion préparatoire aura lieu le 26 Août 2016 à l’aéroport de Schiphol.

buildingSMART invite toutes les parties intéressées à les contacter pour de plus amples détails à l’adresse email suivante : contact@buildingsmart.org

Interview BIM Managers – Episode #10 Yann Thomas, Ingénieur développement Maquette Numérique chez Artelia

La série des interview de BIM Managers continue cet été et s’enrichit cette semaine. En effet, pour ce numéro 10, nous écoutons le point de vue d’un BIM Manager d’une Grande Ingénierie – ARTELIA  – Yann Thomas, Ingénieur ESTP bien connu du milieu du BIM.

Afficher l'image d'origine

Yann Thomas

Ingénieur développement Maquette Numérique

ARTELIA

Ingénieur ESTP 2009

Résultat de recherche d'images pour "artelia"

BIM Manager au sein du service BIM numérique d'Artelia Bâtiment et Industrie, Yann réalise des missions d'AMO BIM et de BIM Management et développe aussi les outils nécessaires au déploiement de la maquette numérique chez ARTELIA.

Bonjour Yann,

Merci pour le temps que tu nous accordes dans le cadre de cette interview BIM Manager pour ABCD blog. C’est la première fois que nous interrogeons un BIM Manager d’une grande Ingénierie sur la partie fluides et électricité. Nous sommes donc très curieux de découvrir ton travail et voir ce que le BIM implique dans ce domaine.

Yann, peux-tu nous décrire brièvement ton parcours étudiant et ce qui t’a poussé à devenir un spécialiste du domaine de l’ingénierie fluides et électrique ?

Je suis diplômé de l'ESTP filière Mécanique Électricité promotion 2009. Je dispose donc d'une formation d'ingénieur généraliste dans la construction avec une spécialisation dans les métiers de l'énergie et l'électricité. Ayant un intérêt dans la conception et la création, je me suis naturellement dirigé vers les métiers de l'ingénierie.

Résultat de recherche d'images pour "estp"

A l’époque où tu as fait tes études, parlait-on déjà de BIM dans ton domaine, alors que cela était plutôt réservé aux architectes et professionnels de la construction ?

En 2009, aucune référence n'est faite au BIM dans le cursus d'ingénieur. La formation se concentrait sur les outils de CAO et notamment AutoCAD. La maîtrise de l'outil 2D m'a permis d'évoluer vers des outils BIM lors de ma première expérience professionnelle chez Oger International. J'ai ainsi été formé sur le logiciel Autodesk Revit et j’ai pu travailler sur quelques projets des 2010.

ART-Batiment

Quand es-tu arrivé chez Artelia et la transformation BIM était-elle déjà en marche ? Ou l’as-tu initié et pilotée ?

Je suis arrivé chez Artelia en 2011 au sein du pôle Electricité et Systèmes de la Branche Ingénierie en tant qu'ingénieur d'étude. Il m'a été possible de travailler jusqu'en 2015 sur de grands projets me permettant de comprendre les attentes des clients pour chaque phase.

Des 2011, une démarche BIM est initiée chez Artelia dans laquelle j'ai pu m'impliquer progressivement. La demande devenant grandissante, j'ai eu l'opportunité d'évoluer vers les nouveaux métiers liés au BIM notamment par la création du Service BIM Numérique de la branche Ingénierie d'Artelia.

L'expérience métier est indispensable afin de comprendre les enjeux d'un projet et proposer une réponse BIM adaptée.

INFRA TCE,jpg

En quoi consiste précisément ton rôle de BIM Manager ? As-tu une équipe avec toi ?

Le BIM Manager a le rôle de chef d'orchestre des données BIM au sein du projet. Il est le garant de l'intégrité des données constituant la Maquette Numérique du Projet.

Le BIM Manager travaille en équipe avec les intervenants du projet et avec les BIM Coordinateurs. Il se doit d'animer et structurer cette équipe afin de proposer les solutions adaptées suivant les usages et les connaissances de chacun.

Le BIM Manager se doit aussi d'avoir une vision transversale lui permettant de proposer des axes de développement sur le BIM au sein de son entreprise.

Au sein du service BIM d'ARTELIA B&I,  nous mettons en place une équipe de BIM Managers et d'Ingénieurs BIM permettant de répondre aux différents demandes opérationnelles et transversales.

ART-TM2-APD-TZ-TN-TCE pour image_pierre-hadrien.fores Eclater_pierrehadrien - Vue 3D - ART-BIM-3D-NIV 34

Ressens-tu une avance de votre côté par rapport à d’autres métiers ?

Notre position de  précurseur sur le BIM nous a permis d'emmagasiner beaucoup d'expérience (bonnes et mauvaises). Nous avons pu identifier les chantiers nécessaires de l'accompagnement au changement lié au BIM dans l'ensemble du groupe ARTELIA

 

Modélisez-vous souvent les maquettes à la place des autres (architectes, entreprises) et est-ce normal ?

Nous modélisons rarement pour d'autres intervenants. Nous nous concentrons sur les projets dont nous avons la responsabilité de la conception. Le BIM n'a rien changé sur ce point car c'était déjà le cas précédemment.

 

En tant qu’ingénierie, où se situent les zones de responsabilité de votre travail ?

L'ingénierie se doit de traduire le programme du maître d'ouvrage depuis la feuille blanche en étude constructive et ce jusqu'à la livraison du projet. La loi Mop encadre et définit nos missions pour les projets publics.

Il est intéressant de noter que le BIM fait très peu évoluer les responsabilités des métiers de l'ingénierie. Chaque intervenant conserve ses responsabilités et la démarche BIM est un moyen de mieux répondre à celles-ci.  Certaines frontières devraient tout de même bouger quelque peu…

M2

Sur quels projets impressionnants avez-vous travaillé et pourquoi ?

Notre premier projet en Maquette Numérique à été initié en 2013 sur un Datacenter (27000m2). Il a abouti à la réalisation de notre premier DOE numérique en 2015. Cette démarche à été initiée par le Maître d'ouvrage voulant obtenir un DOE numérique de son projet.

Plus récemment, nous avons travaillé sur les tours DUO de Jean Nouvel (deux IGH de 100000 m2). Nous avons deux missions sur ce projet :

– Bureau d'étude en BIM

– BIM management du projet

Notre mission se poursuit en exécution suite au rendu du dossier PRO . La démarche BIM à été initiée par l'équipe de Maîtrise d'œuvre puis soutenue par le maître d'ouvrage.

Nous avons beaucoup d'autres projets en conception et de plus en plus en BIM management (Grand Paris, Hôpital de Nantes, Tour Saint-Gobain…) . On peut dire aujourd'hui que la majeure partie des projets de la Branche ingénierie d'Artelia sont traités en BIM.

ART-TM2-APD-TZ-TN-TCE pour image_pierre-hadrien.fores Eclater_pierrehadrien - Vue 3D - ART-BIM-PHF-vue Compact

Quel est ton souvenir de projet le plus impressionnant ?

Le projet des Tours DUO est très impressionnant notamment sur la conception technique. Le travail réalisé permet de visualiser en 3D l'intégralité des réseaux et de mieux comprendre la complexité technique d'un projet d'IGH. Quelque part, le BIM permet de mieux comprendre le travail de chaque intervenant (architecte, BET, paysagiste…) et permet de le mettre en valeur de part son côté technique ou esthétique.

M2 (2)

Le projet du Grand Paris est aussi très complexe et impressionnant. Nous réalisons une mission d'AMO BIM permettant de traduire concrètement la stratégie BIM de la Société du Grand Paris. Ce projet met en relation bâtiment, infrastructure linéaire et BIM et est unique en son genre en France.

 

Avez-vous une Task Force BIM au sein d’Artelia ?

Je travaille au sein du Service BIM numérique qui réalise des missions de BIM Management. Nous participons aussi au déploiement du BIM dans l'ensemble d'Artelia avec des missions transversales permettant de standardiser les méthodes. Ainsi, nous allons déployer avant la fin de l année l'Artelia BIM Toolbox composée des éléments essentiels à la bonne réalisation d'une mission BIM chez Artelia. L'Artelia BIM Toolbox sera notamment composée d'un guide de rédaction de la convention BIM, la charte BIM de production, les Plugins Revit développés, la bibliothèque d'objet générique, les gabarits métiers et les guides associés.

Vue de détails

 

Comment Autodesk vous aide dans cette démarche ?

Autodesk nous assiste sur plusieurs sujets :

– Assistance technique sur la mise en place des logiciels Autodesk

– Création de support de cours adaptés (webinaires)

– Accompagnement au changement

 

autodeskBIG

 

Quels sont vos objectifs à moyen et long terme grâce au BIM ?

Nous devons mieux maîtriser nos process liés au BIM. Nous nous pencherons ensuite sur l'intégration des outils de calcul des ingénieurs dans la démarche BIM. Ce n'est qu'une petite partie de notre feuille de route BIM…

Nous travaillons aussi sur le développement de projet à l'international. Le BIM facilite cette ouverture et nous structurons ainsi nos échanges avec les entités d'ARTELIA partout dans le monde.

 

Que penses-tu de la démarche de numérisation du marché du BTP du PTNB ? Est-ce suffisant ?

Cette démarche est importante car elle a pour vocation d'accompagner tous les acteurs de la construction et notamment les petites et moyennes entreprises. Nous y participons activement via Syntec Ingénierie afin de définir le standard BIM français.

Résultat de recherche d'images pour "ptnb"

Utilisez-vous souvent des échanges IFC pour collaborer ? Qu’en penses-tu ? Le gérez-vous bien ?

Nous échangeons de plus en plus d'IFC notamment lors de nos échanges avec les Maîtres d'Ouvrage. Ce format est essentiel car il permet de transmettre les données BIM sous la forme d'une base de données structurées exploitable par différents intervenants.La gestion de ce nouveau format est à parfaire et fait partie de notre feuille de route.

 

Quelle a été selon toi l’application BIM qui a bouleversé le métier et amené la révolution BIM ?

Revit est l'outil qui a permis le basculement au BIM. Ce logiciel permet de modéliser rapidement et d'appréhender beaucoup de facettes de la modélisation du BIM. L'avantage de l'outil est de pouvoir modéliser tous les corps d'états du bâtiment.

En revanche, Revit a tellement bouleversé le métier que Revit et BIM sont souvent confondus. Ce qui est une erreur car il y a énormément d'outils et de logiciels permettant de répondre aux projets et que le BIM ne peut se résumer à un logiciel. Le BIM est la combinaison de l'outil logiciel, des processus métiers et le la gestion de la base de données.

image

Quels avantages concrets vous ont apporté au quotidien l’apport du processus BIM ?

Le BIM nous apporte de nouveaux usages : extraction des quantités, visualisation 3D, identification des clashs. Nous structurons ces cas d'usage  "BIM use" autour de processus simples permettant de standardiser nos méthodes de travail. Les BIM uses sont vraiment essentiels et nous structurons notre stratégie BIM autour de ceux ci.

Il nous permet aussi de faire des choses très innovantes avec l'utilisation de casque de réalité virtuelle (Oculus Rift) pour visualiser nos projets.

Résultat de recherche d'images pour "oculus rift"

Pourriez-vos revenir en arrière et repasser sur un processus CAO ?

Il n'est pas question de revenir en arrière ni d'abandonner le processus CAO. Le BIM fait évoluer la profession et doit intégrer la CAO si besoin. Chaque projet est différent et le chef d'orchestre est là pour utiliser au mieux les outils à disposition.

 

Yann, encore merci pour cette très belle et passionnante interview BIM ingénierie. elle nous permet de mieux comprendre ton rôle stratégique chez Artelia pour le déploiement du BIM.

Bonnes vacances !

PBWC Architects – BIM et capture de la réalité pour leur projet Rock House

image

Les architectes britanniques PBWC Architectes utilisent la technologie de numérisation 3D et le BIM afin d’obtenir l’accord pour Rock House, à St. Ives dans les Cornouailles.

clip_image001
Le permis de construire a été accordé pour pour Rock House à St. Ives, Cournouailles, pour un immeuble d’habitation de deux étages et demi situé sur Carncrows Rock, au plus profond de St. Ives » qui est une zone protégée.

image
La conception comprend un pignon nord historique du bâtiment qui a été conservé, avec le reste remplacé par une interprétation contemporaine de l'existant, le maintien de ses vues existantes sur la mer et la création de nouvelles à partir d'une mezzanine servant de belvédère.

image
La technologie 3D de balayage lidar a été mise en œuvre par CESurveys Ltd. et utilisée pour numériser le bâtiment existant et le contexte environnant immédiat avec une précision allant jusqu'à 0.01mm.

clip_image001[5]

Cette approche a été adoptée en raison de la géométrie complexe de l'affleurement de granit qui formait le site, ainsi que la nature sensible de la zone protégée et les cottages environnants protégés “Grade II”.

image

Des techniques de relevés topographiques plus classiques auraient posé des problèmes avec une utilisation et une précision limitée.
On pense que Rock House était à l'origine une cave à bateau et un marqueur visible sur le loft du linteau original marquant la position de la grande porte toute hauteur est toujours présent sur la facçade nord et sera maintenu.
image

Architecte et diplômé de Bartlett School, Jacob Down a introduit la technologie numérique chez PBWC Architects suite à son expérience dans l'unité 23 où il a été impliqué dans la numérisation 3D de plusieurs sites autour de Los Angeles et San Francisco, dont notamment le Golden Gate Bridge.


Les données de nuages de points  générées à partir du scan laser ont été intégrées dans le modèle BIM conçu avec Autodesk Revit et utilisé pour nourrir le processus de conception du début à la fin.


Cela a fourni une quantité sans précédent d'informations sur le site et le bâtiment existant éliminant ainsi le besoin de nombreuses visites de sites supplémentaires grâce à la plupart des informations pouvant être extrapolées directement à partir des données existantes du nuage de points. En outre, d’autres vues peuvent être extraites à partir de points de vues issues directement du nuage de points.
Le niveau élevé de l'information contextuelle a permis d’anticiper et de résoudre de nombreuses questions de planification et permettant ainsi une concertation et une planification sans heurts et réussie. La construction devrait commencer à l'automne 2016.

image
PBWC Architects utilise maintenant la technologie 3D de scan lidar, ainsi que le BIM et Revit sur plusieurs de ses projets.

PBWC

Merci à Jacob Down pour ce beau témoignage et bravo pour leur travail et leur maitrise de la technologie BIM, Revit et nuage de points !

Site officiel de PBWC Architects : http://www.pbwc.co.uk/

image

Tribune de Francesco Cingolani – Les architectes et la peur du BIM

image

Francesco Cingolani, architecte et directeur du mastère spécialisé en architecture paramétrique, Design by Data (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées) et co-fondateur de Volumes coworking revient sur la peur actuelle – justifiée ou non – des architectes vis-à vis du BIM.

image

Dans cette tribune des Cahiers Techniques du Bâtiment, Il met le doigt sur les idées préconçues de beaucoup d’architectes que le BIM pourrait nous déposséder de notre créativité, de notre imagination et de la spécificité de notre métier.

Par ailleurs, l’investissement, tant humain que technologique, financier, en temps et en formation, en effraie plus d’un ou d’une qui sont confrontés à d’autres difficultés quotidiennes.

Architecture et créativité limitées ? Encore des idées reçues…

Francesco cherche à dédramatiser les choses, forcer à prendre du recul et analyser cette période de rupture que nous vivons.

Si certains artistes et créateurs et ingénieurs ot adopté le numérique, alors pourquoi pas les architectes ?

La tribune de Francesco Cingolani peut être lue en intégralité ici : https://issuu.com/immaginoteca/docs/ctb0352p907816

Architecture de l’ex-Union Soviétique, de la poésie du brutalisme…

image

Les espaces abandonnés et ruines de l’ex-Union Soviétique amènent un certain nombre de questions sur le futur de ce patrimoine magnifique et imposante.

image

Cette architecture en perdition fait l’objet d’une exposition qui a ouvert à Londres à la Calvert 22 Foundation. Des artistes comme le photographe italien Eric Lusito (Traces of the Soviet Empire) ou la photographe Danila Tkatchenko (Restricted areas).

Découvrez-en un avant-goût sur le site Dezeen en cliquant ici.

image