[Concours] BIM d’Or 2021 – Le Moniteur dévoile les finalistes des 9 catégories ! Aujourd’hui, les projets CIM, LIM et RIM

BIM d’Or 2021, le CIM, LIM et RIM nouveaux venus de 2021

La grande cérémonie des BIM d’or 2021 tant attendue par toute la communauté de l’AEC et du BIM se rapproche dans quelques semaines, le 21 septembre 2021. Autodesk est partenaire Platinium de l’évènement depuis la création de cette grand messe auquel elle a toujours cru.

Ce rendez-vous incontournable avec ses trophées que tout professionnel de l’Architecture, de la construction et de la maîtrise d’ouvrage rêve d’emporter est un must !
Le Moniteur et Julie Nicolas, Rédactrice et Chef du Service technique, nous dévoilent chaque jour la liste des nominés par catégorie. Aujourd’hui, ce sont les projets CIM, LIM et RIM qui sont dévoilés.

Il est à rappeler que le BIM d’Or sera choisi parmi l’un des vainqueurs de catégorie.

Découvrez la liste des 2 heureux finalistes ci-dessous et après en cliquant ici.

Les 2 finalistes de la catégorie projets d’exploitation et maintenance sont :

  • Aménagement du front de mer du Bourg de Sainte-Luce
    Équipe : MOA : Ville de Sainte-Luce. MOE : Erik Giudice Architecture (mandataire). BET : Egis Bâtiments Antilles-Guyane, LBD Paysages.
    Logiciels : Autodesk AEC Collection
© Erik Giudice Architecture
  • Place de la Mairie de Serris
    Équipe : MOA : Val d’Europe agglomération. MOE : Scandrone. BE : Intelibim Solutions/Digital Transportation Engineering.
    Logiciels : Autodesk Civil 3D, Autodesk InfraWorks, Autodesk Revit, Faro Scene, FME, ESRI ArcGIS Pro.
© Scandrone

Bonne découverte sur le site du Moniteur !

MIT Tech Tracker “un outil Web en ligne gratuit qui recherche, analyse et prédit l’avenir de la technologie dans l’environnement bâti”

Un article intéressant à découvrir sur le sujet de l’innovation : https://techtracker.mit.edu/#/intro

MIT Tech Tracker est “un outil Web en ligne gratuit qui recherche, analyse et prédit l’avenir des nouvelles technologies dans l’environnement bâti”. développé par le MIT Real Estate Innovation Lab en collaboration avec JLL, il s’appuie sur de nombreux ensembles d’informations pour développer ses classements et ses évaluations.

C’est un concept intéressant qui pourrait ajouter une autre dimension à d’autres concepts comme le Gartner Hype Cycle. Il dispose de plusieurs filtres pour trier les technologies répertoriées, notamment si quelque chose est un produit ou un processus.

La page « détails de la technologie » pour chaque technologie répertoriée fournit de bonnes informations, notamment des jalons historiques et un « facteur de sensibilisation » ventilé par les médias sociaux, le financement par capital-risque et les mentions universitaires.

A découvrir ici.

[openBIM] The new Revit IFC manual is available for download in English!

BIM (Building Information Modeling) is a model-based process that allows architects, engineers, clients, and contractors, to procure, design, build and manage buildings and infrastructure. The core of BIM is a digital representation of physical and functional characteristics of an asset. The most important Autodesk tools for the creation and modification of BIM data are Autodesk Revit for buildings and Autodesk Civil 3D for large scale infrastructure.

Provided that all of those involved in the design process are working with the same software tools, collaboration is hassle free and data exchange is straight forward.
Collaboration tools for examining data quality like Revit’s interoperability tools are integrated in the authoring software, reports may be generated at any time in user defined quality. This process is called native BIM. In larger projects and complex team structures, native BIM can be a challenge, due to a variety of different authoring software tools from different vendors used for the individual design tasks. In order to work on an integrated collaboration across software platforms, Autodesk convened 12 industry leading companies to found the Industry Alliance for Interoperability (IAI) in 1996.

The main concept developed by this consortium was IFC (Industry Foundation Classes). The IAI was renamed to buildingSMART in 2005. Today, Autodesk is member of the buildingSMART Strategic Advisory Council (SAC), “designed to appeal to those leading multinational enterprises who believe that full implementation and adoption of openBIM is strategically important to the built environment sector” and who forward IFC as a common data standard for interoperability.”

In addition, Autodesk joined the Open Design Alliance (ODA) in 2020 to fast track Improvements to Interoperability. IFC is the basis for exchanging data between different applications through openBIM workflows for building design, construction, procurement, maintenance, and operation, within project teams and across software applications. According to buildingSMART, IFC “is a standardized, digital description of the built environment, including buildings and civil infrastructure. It is an open, international standard, meant to be vendor-neutral, or agnostic, and usable across a wide range of hardware devices, software platforms, and interfaces for many different use cases.”
Since 2005, IFC – version 2×3 – was adopted as an ISO (International Organization for Standardization) standard (ISO 16739:2005). From ISO 16730: 2017 the standard was adopted by CEN (Comité Européen de Normalisation / European Committee for Standardization) and since then IFC has become a European standard, too. As collaboration is the core intent of IFC, buildingSMART developed a certification program for software-products.
Due to the complexity of BIM projects, varying requirements for project design delivery, and differing capabilities between software platforms and vendors, it is essential for AEC practitioners and project teams to understand the basic principles of openBIM workflows, which this manual will discuss. Central to this manual are on the IFC capabilities of Autodesk Revit. We also include a chapter on IFC for AutoCAD products, and look to existing and emerging openBIM standards and capabilities for infrastructure projects.
You can download this IFC guide for Revit by clicking here.

Le gouvernement dévoile enfin sa stratégie d’accélération pour les industries culturelles et créatives

Dans le cadre du PIA 4 (PLF 2021), le ministère de la Culture lance quatre dispositifs, dotés de 10 millions d’euros chacun, afin d’accompagner les transitions numérique et écologique des ICC. Les deux premiers sont transversaux. Il s’agit d’un appel à manifestation d’intérêt pour le développement de solutions de billetterie innovantes et d’un appel à projets pour favoriser l’émergence d’« alternatives vertes ».

Les deux appels à projets suivants, sectoriels, portent sur la création d’une « expérience augmentée du spectacle vivant » et de solutions pour la numérisation du patrimoine et de l’architecture. Les entreprises de toutes tailles, les établissements publics culturels et les associations peuvent postuler. « Les projets doivent comporter une dimension d’innovation forte, qu’elle soit technologique, d’usage ou organisationnelle et présenter un potentiel de généralisation auprès d’autres acteurs culturels », précise le gouvernement. Les quatre dispositifs seront mis en œuvre par la Banque des territoires.

Appel à projets : Numérisation du patrimoine et de l’architecture

Cet appel à projet a comme objectif de soutenir les initiatives de numérisation du patrimoine et de l’architecture que ce soit à des fins de préservation ou dans le but de proposer de nouvelles offres culturelles innovantes à un plus large public.

  • Date limite de candidature pour le 1er comité de sélection : 3 décembre 2021
  • Date limite de candidature pour le 2ème comité de sélection : 3 mai 2022
  • Date limite de candidature pour le 3ème comité de sélection : 3 novembre 2022
  • Date de clôture de l’appel à projets : 3 septembre 2022

Appel à projets « Numérisation du patrimoine et de l’architecture » (culture.gouv.fr)

Attention, la date limite de candidature pour le 1er comité de sélection est le 3 décembre 2021 !

Séquences Bois publie le classement des Agences d’Architecture engagées dans la construction bas carbone

De nombreuses agences d’Architecture travaillant en BIM et sur Revit dans le top de tête !

Le classement des agences d’architecture engagées dans la construction bois et bas carbone vient d’être publié par par Séquences Bois.

On y retrouve avec plaisir une grande majorité d’Agences travaillant en BIM et principalement avec Autodesk Revit telles que :

Architecture Plurielle, GRAAM Architecture qui avait notamment gagné un BIM d’Argent l’année passée, ainsi que l’Atelier d’Architecture KING KONG, Atelier WOA et bien d’autres…

Et parmi les plus prolifiques en termes de construction carbone qui travaillent aussi en BIM avec Revit, on retrouve aussi sans surprises dans le top 10 :

  • AIA Life Designers
  • Richez et Associés SAS
  • Maes Architectes Urbanistes
  • AREP SAS
  • Groupe-6
  • Atelier d’Architecture KING KONG
  • Leclercq Associés
  • Chabanne Architecte
  • DREAM
  • Architecture Studio

Et bien d’autres encore ! Bravo à toutes ces belles Agences d’Achitecture et les autres pour leur engagement !

Retrouvez l’intégralité du classement Séquences Bois ici.

[Concours] BIM d’Or 2021 – Le Moniteur dévoile les finalistes des 9 catégories ! Aujourd’hui, les projets d’exploitation et maintenance

BIM d’Or 2021, l’exploitation et la maintenance au cœur des débats !

La grande cérémonie des BIM d’or 2021 tant attendue par toute la communauté de l’AEC et du BIM se rapproche dans quelques semaines, le 21 septembre 2021. Autodesk est partenaire Platinium de l’évènement depuis la création de cette grand messe auquel elle a toujours cru.

Ce rendez-vous incontournable avec ses trophées que tout professionnel de l’Architecture, de la construction et de la maîtrise d’ouvrage rêve d’emporter est un must !
Le Moniteur et Julie Nicolas, Rédactrice et Chef du Service technique, nous dévoilent chaque jour la liste des nominés par catégorie. Aujourd’hui, ce sont les projets d’exploitation et maintenance qui sont dévoilés.

Il est à rappeler que le BIM d’Or sera choisi parmi l’un des vainqueurs de catégorie.

Découvrez la liste des 4 heureux finalistes ci-dessous et après en cliquant ici.

Les 4 finalistes de la catégorie projets d’exploitation et maintenance sont :

  • Le BIM au service de l’exploitation du bâtiment Francis Bouygues de l’Ecole CentraleSupélec
    Équipe : MOA : Kluster (pour le compte de Centrale.  Supélec). MOE : Bouygues E&S FM France (Exploitant-Mainteneur du bâtiment)BET : Gigon Guyer Architekten (architecte), Egis. Entreprise : Bouygues Bâtiment IDF ouvrages publics.
    Logiciels : Autodesk Revit, Dalux, Planon (GMAO), Next-BIM, Sharepoint.
© Bouygues Energies et Services / Kluster
  • Campus Transfo : Campus de formation, recherche et développement :
    Équipe : MOA : Réseau de Transport d’Électricité (RTE), BIM in Motion, Mupy Conseil, CITAE, Inddigo. MOE : AIA Architectes (mandataire). BET : AIA Ingénierie, AIA Environnement, Tetris (BIM mobilier), AIA Territoires, Lasa. Entreprise : Eiffage construction.
    Logiciels : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks, Tekla Structures, BIMcollab ZOOM, Enscape, Dalux Field.
© RTE / AIA Ingénierie / AIA Environnement / AIA Territoires
  • Projet de partenariat d’innovation BIM pour la gestion, l’exploitation et la maintenance du patrimoine numérique des (122) gares SNCF
    Équipe : MOA : SNCF Gares & Connexions. MOE : Dalkia, Stereograph. BET : Arep, Bimtech.
    Logiciels : Autodesk Revit, Autodesk Dynamo, Solibri, Simple BIM, Teia, Dynamo, GMAO SNCF, Jira, Gitlab.
© SNCF Gares & Connexions
  • Les Hauts-de-Seine centralisent les données de leurs réseaux d’assainissement
    Équipe : MOA : Sevesc, délégataire du Département 92. MOE et BE : SUEZ Smart Solutions.
    Logiciels : Autodesk Revit, ESRI ArcGIS, CapGemini ReflectIoD, Blender, Symfony, ElasticSearch.
© Suez Smart Solutions

Bonne découverte sur le site du Moniteur !

[Concours] BIM d’Or 2021 – Le Moniteur dévoile les finalistes des 9 catégories ! Aujourd’hui, les projets d’infrastructures

BIM d’Or 2021, des projets de qualité faisant la part belle au développement durable et au hors site !

La grande cérémonie des BIM d’or 2021 tant attendue par toute la communauté de l’AEC et du BIM se rapproche dans quelques semaines, le 21 septembre 2021. Autodesk est partenaire Platinium de l’évènement depuis la création de cette grand messe auquel elle a toujours cru.

Ce rendez-vous incontournable avec ses trophées que tout professionnel de l’Architecture, de la construction et de la maîtrise d’ouvrage rêve d’emporter est un must !
Le Moniteur et Julie Nicolas, Rédactrice et Chef du Service technique, nous dévoilent chaque jour la liste des nominés par catégorie. Aujourd’hui, ce sont les projets d’infrastructure qui sont dévoilés.

Il est à rappeler que le BIM d’Or sera choisi parmi l’un des vainqueurs de catégorie.

Découvrez la liste des 3 heureux finalistes ci-dessous et après en cliquant ici.

Les 3 finalistes de la catégorie projets d’infrastructures sont :

  • TELEO, le Téléphérique urbain de Toulouse
    Équipe : MOA : Tisseo Collectivités, Tisseo Ingénierie. MOE : Ingerop (AMO), Veritas (OCTA). BET : groupement Poma (mandataire), BYTPRF, Systra, Seti, Sequences, Altiservices. Entreprises : Poma (mandataire), Bouygues Travaux Publics Régions France.
    Logiciels : Autodesk Inventor, Autodesk Navisworks, Autodesk Revit, Covadis, Tekla Structures, Rhinoceros 3D, Solidworks, NX.
© Téléo
  • Pont Anne de Bretagne à Nantes
    Équipe : MOA : Nantes métropole. BET : Systra.
    Logiciels : Autodesk Revit, Carl Berger Levrault.
© Nantes métropole / Systra
  • Le futur canal Seine-Nord-Europe
    Équipe : MOA : Société du Canal Seine-Nord Europe. MOE : Egis (mandataire), Ingerop, SBE, ISL, Ney & Partners, AEI Architectures, MDP.
    Logiciels : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks, Autodesk Civil 3D, Autodesk Dynamo, Mensura, Tekla Structures, TwinMotion.
© Société du Canal Seine-Nord Europe / EGIS

Bonne découverte sur le site du Moniteur !

Une étude passionnante sur la dématérialisation des autorisations d’urbanismes et les PC numériques de Maître David Richard et Céline Chabot

C’est l’évènement “numérique” de 2022, les communes de plus de 3500 habitants devront pouvoir recevoir des demandes de PC et autorisations d’urbanisme par voie électronique/numérique. Cette réforme qui s’annonce importante et disruptive pour certains va nécessiter des organisations différentes, des process et des outils adéquats. Un bouleversement que certaines grandes villes comme Paris ont commencé à anticiper.

Qu’en pensent les professionnels concernés ? Comment réagissent-ils et comment se préparent-ils ? C’est ce que Maître David Richard, Avocat et Expert français et international reconnu des sujets du BIM ainsi que Céline Chabot, Secrétaire Générale de monlogement.ai et Docteur en Droit (PhD) ont voulu éclaircir au travers de cette grande enquête.

Malgré les interrogations et les doutes des professionnels, l’intérêt est très fort. Serait-ce la petite porte par laquelle le BIM va finalement faire son entrée dans le secteur public ?

Découvrez les résultats et le rapport de synthèse en cliquant ici.

[Concours] BIM d’Or 2021 – Le Moniteur dévoile les finalistes des 9 catégories ! Aujourd’hui, les bâtiments supérieurs à 30000m² en rénovation

BIM d’Or 2021, des projets de qualité faisant la part belle au développement durable et au hors site !

La grande cérémonie des BIM d’or 2021 tant attendue par toute la communauté de l’AEC et du BIM se rapproche dans quelques semaines, le 21 septembre 2021. Autodesk est partenaire Platinium de l’évènement depuis la création de cette grand messe auquel elle a toujours cru.

Ce rendez-vous incontournable avec ses trophées que tout professionnel de l’Architecture, de la construction et de la maîtrise d’ouvrage rêve d’emporter est un must !
Le Moniteur et Julie Nicolas, Rédactrice et Chef du Service technique, nous dévoilent chaque jour la liste des nominés par catégorie. Aujourd’hui, ce sont les projets de bâtiments supérieurs à 30000 m2 en rénovation qui sont dévoilés.

Il est à rappeler que le BIM d’Or sera choisi parmi l’un des vainqueurs de catégorie.

Découvrez la liste des 3 heureux finalistes ci-dessous et après en cliquant ici.

Les 3 finalistes de la catégorie projets de bâtiments supérieurs à 30000 m2 en rénovation sont :

  • Réhabilitation du Terminal 2B, Création de la liaison BD
    Équipe : MOA et MOE : Groupe ADP. BET : Groupe ADP et filiale ADPI, Ingelux (éclairage). Entreprises : Bouygues-Brézillon-Baudin Chateauneuf, Axima, Ineo, Alstef.
    Logiciels : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks, Mezzoteam, Resolving, Bimtrack.
© Groupe ADP
  • Travaux d’extension des filières de traitement des eaux et boues et de valorisation énergétique de la station d’épuration des trois rivières à Clermont-Ferrand
    Équipe : MOA : Clermont Auvergne Métropole. MOE : Suez Consulting. BET : ITC, Segmentis, MIB 3D, CHM (architecte). Entreprises : Suez TI, NGE GC, Scate Automation
    Logiciels : Autodesk Revit, Autodesk Navisworks, Aveva, Tekla Structures, Kroqi, BIMSync, Geomensura.
© Clermont Auvergne Métropole/Suez Consulting
  • Station Nord (Paris Gare du Nord 2024)
    Équipe : MOA : Gare du Nord 2024 – Semop constitué de Ceetrus et SNCF Gares & Connexions. MOE : Valode et Pistre Architectes, avec l’Atelier d’Architecture SNCF G&C – Arep. BET : VPBIM, AE75, Arep-Flux, Artelia Bâtiment & Industrie, Artelia Ville & Transport, Artelia-Flux, Atelier d’éclairage, Avel Acoustique, Conseil Conception Ingénierie, CSD Faces, Greenaffair, Lisi-Ingénierie, Michel Devigne, Rodolphe Parente Architecture et Design, Valode & Pistre Design, VP Green.
    Logiciels : Autodesk Dynamo, Autodesk Revit, Autodesk Navisworks, Rhinoceros 3D, Aconex, Solibri, Enscape, BIM Link.
© Semop/Valode et Pistre Architectes

Bonne découverte sur le site du Moniteur !

L’ADEME s’intéresse de près au BIM et à la transition environnementale et énergétique des bâtiment

Etat des lieux et établissement d’une feuille de route sur le BIM et la Transition Energétique et Environnementale des bâtiments

L’objet du marché récemment lancé et clôturé par l’ADEME portait sur un état des lieux et établissement d’une feuille de route sur le BIM et la Transition Energétique et Environnementale des bâtiments.

La prestation se déroulera en trois phases :

  • Evaluer l’impact potentiel du BIM sur la TEE
  • Evaluer les freins et les leviers
  • Elaborer une feuille de route de déploiement

Une affaire à suivre donc et qui laisse, espérons-le, présager d’une bonne augure.