Mois de la préservation historique : le numérique, un cadeau pour les générations futures – Par Nicolas Mangon


Par Nicolas Mangon

Afin de célébrer le mois de la préservation historique, regardons en détails des moments importants de l’histoire préservés grâce au numérique afin d’en comprendre les avantages et intérêts.

Lors de son discours pendant une session conjointe du Congrès des États-Unis il y a près de soixante ans, le 25 mai 1961, le président John F. Kennedy engageait son administration et le pays à atteindre l’objectif, avant la fin de cette décennie, de faire marcher un homme sur la Lune et de le ramener sain et sauf sur Terre.

Ce défi a été relevé et le monde a pu voir les membres de l’équipage d’Apollo 11 faire leurs premiers pas sur la lune. Huit jours et après plus d’un million de kilomètres parcourus, le module de commande d’Apollo 11 s’abattait dans l’océan Atlantique.

Installé aujourd’hui au Smithsonian Museum de Washington, DC, le module de commande d’Apollo 11 est le rappel d’un moment où des millions de citoyens de la Terre se sont arrêtés et émerveillés ensemble en imaginant les portes que cet évènement allaient ouvrir.

Autodesk et le Musée Smithsonian se sont associés afin de numériser la capsule d’Apollo 11, amenant ainsi le monde physique dans le monde virtuel et offrant à une nouvelle génération l’opportunité de découvrir les détails les plus intimes du véhicule qui a transporté ces astronautes dans leur voyage solitaire vers la lune et cela en toute sécurité depuis leur domicile.

Il y a eu d’autres moments dans l’histoire moderne pour lesquels le monde a été collectivement impressionné par un événement unique. Cependant, tous n’étaient pas des célébrations des réalisations de l’humanité, telles que l’alunissage d’Apollo.

Ressusciter Notre-Dame de Paris

Il y a deux ans, en 2019, de nombreuses personnes à travers le monde ont été témoins de l’incendie qui a ravagé la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris, vieille de près de 900 ans.

Aujourd’hui, Autodesk soutient l’effort visant à redonner à la flèche de la cathédrale Notre-Dame la place qui lui revient dans le paysage parisien.

Plus tôt cette année, Autodesk est devenu un mécène officiel de Notre-Dame et, ce faisant, met à disposition des solutions de conception et de construction, notamment une expertise en BIM, un processus intelligent de modélisation géométrique des données et 3D ainsi qu’une expertise technique.

De plus, en juin 2019, Autodesk a commandé à la Société AGP un modèle BIM avant le feu afin de créer un rendu 3D intelligent de la cathédrale. Cela offre aux acteurs de la reconstruction les informations et les outils nécessaires pour prendre des décisions de conception et de reconstruction plus éclairées tout au long du processus. Le modèle 3D BIM d’Autodesk de Notre-Dame pourra désormais servir de base à la conception et à la reconstruction de la cathédrale.

Des villes anciennes aux navires coulés

Autodesk a été un co-leader dans la préservation numérique de Volterra, une ville médiévale italienne vieille de 3 000 ans. Les quelques 7 000 habitants de Volterra résident parmi des vestiges remontant au 4ème siècle avant JC et cette petite ville représente l’un des plus anciens patrimoine au monde à avoir abrité sa population de manière continue au fil des siècles.

À l’aide des technologies de capture de la réalité d’Autodesk, l’équipe mondiale d’Experts autour de ce projet a créé cette représentation 3D de l’autel de San Francesco dans la ville médiévale de Volterra, vieille de 3 000 ans.

À l’aide des logiciels Autodesk et des outils d’autres partenaires, l’équipe mondiale de professionnels de la technologie a numérisé presque chaque centimètre carré de Volterra, à l’exception de la prison encore en activité.

Et ils ont ainsi pu en apprendre davantage sur la ville, ses habitants et ceux qui ont créé Volterra au cours des derniers millénaires, notamment pour avoir une meilleure compréhension des techniques de conception d’un amphithéâtre romain situé juste à l’extérieur des murs de la ville.

La collaboration d’Autodesk est intervenue à un moment où les tremblements de terre destructeurs en Italie et ailleurs dans le monde faisaient la une des journaux et ne faisaient qu’accentuer la nécessité de numériser le passé.

Certains sites historiques naissent non pas de la nature, mais plutôt d’un conflit. Autodesk est honoré de s’être associé au National Park Service (NPS) des États-Unis pour préserver numériquement le site de l’USS Arizona à Pearl Harbor, à Hawaï. Le 7 décembre 1941, l’USS Arizona est envoyé par le fond à Pearl Harbor à la suite de l’attaque qui entraîne officiellement les États-Unis dans la seconde guerre mondiale.

L’effort de préservation du navire USS Arizona signifiait plus que protéger l’histoire, mais raconter l’histoire du dernier site de repos pour des centaines de marins dont les restes sont ensevelis dans le navire.

Dans un article de Redshift, Scott Pawlowski, chef des ressources culturelles et naturelles du National Park Service (NPS) pour le monument de la Seconde Guerre mondiale “Valor in the Pacific” à Pearl Harbor, a noté : « Nous avons en moyenne 1,8 million de visiteurs ici chaque année, mais il y en a d’innombrables autres intéressés par notre histoire qui n’arriveront jamais à Hawaï de leur vivant. Scott a exprimé son enthousiasme pour l’opportunité de permettre des expériences virtuelles pour ceux qui n’auraient peut-être pas les moyens de visiter le site à Hawaï.

Un cadeau pour les générations futures

La préservation virtuelle de notre histoire est un cadeau numérique pour l’avenir. Protéger les reliques importantes du passé permet une étude future, une appréciation et peut-être une meilleure compréhension des événements locaux et mondiaux.

Peut-être qu’augmenter notre accessibilité et notre compréhension de notre histoire souvent complexe nous offrira un jour la voie d’une meilleure compréhension des sociétés dans lesquelles nous vivons et ainsi mieux les protéger.

Source en anglais ici.

BIM WORLD 2021, venez assister à des sessions passionnantes de Dirigeants et d’Experts du numérique et du BIM !

BIM WORLD est l’un des évènements majeurs dédié au BIM et aux nouvelles technologies dans le monde. Il ouvrira très prochainement ses portes les 23 et 24 juin 2021 à Paris Expo- Porte de Versailles ! Cette édition un peu particulière qui sera semi virtuelle et semi présentielle proposera près 120 conférences/ateliers et 350 exposants seront présents.

Autodesk est partenaire stratégique de BIM WORLD depuis sa création.

En parallèle de BIM WORLD, Low Carbon World tiendra sa première édition. Vous pourrez découvrir six grandes thématiques liées au numérique et à l’innovation pour tout le cycle de vie des actifs, qu’ils soient bâtiments ou infrastructure :

  • Construction 4.0
  • Bulding as a Service
  • Smart Data
  • Matériaux et performance environnementale*
  • Energie & performance d’exploitation*
  • Smart Territories & performance d’usages*

* Nouvel évènement Low-Carbon World se déroulant en parallèle de BIM WORLD

Cette année Autodesk ne sera pas présent physiquement avec un stand mais nous aurons toutefois le plaisir de vous présenter 2 keynotes passionnantes, des conférences d’Experts et nous animerons trois ateliers :

Les keynotes Autodesk :

Nicolas Mangon, Vice-President AEC Strategy présentera la vision stratégique d’Autodesk dans un monde en constante évolution.

Robert Bray, General Manager d’Autodesk Tandem, notre nouvelle solution de jumeau numérique, nous présentera leur importance pour une exploitation et une maintenance optimale de nos actifs construits tout au long de leur cycle de vie.

Ateliers et tables rondes :

Emmanuel Di Giacomo, Responsable du Développement des écosystèmes BIM et Architecte avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine de l’AEC échangera avec les Sociétés Systra et Capgemini autour de la modernisation des métiers de la construction et nouvelles compétences.

Ateliers Autodesk :

  • Le 23 juin de 10h30 à 11h00 : SPACEMAKER – COMMENT L’IA RÉVOLUTIONNE LES PROJETS IMMOBILIERS

Venez découvrir Spacemaker, un logiciel SaaS d’Autodesk qui permet d’évaluer et optimiser le potentiel d’un foncier grâce à l’intelligence artificielle et au Generative Design. Utilisé lors des premières phases d’un projet immobilier, Spacemaker permet à ses utilisateurs de concevoir en quelques clics une maquette 3D et d’analyser une centaine de paramètres en temps réel (surfaces, ensoleillement, acoustique, ilots de chaleur etc.). De quoi trouver rapidement le concept idéal pour un site donné !

  • Le 23 juin de 11h30 à 12h00 : LES SOLUTIONS POUR UNE MEILLEURE COLLABORATION

Découvrez comment les nouvelles solutions de collaboration d’Autodesk faciliteront la gestion et livraison de vos projets. Utilisez et partagez les données de vos projets en co-conception à tout moment afin de prendre des décisions plus avisées tout en réduisant les échanges par e-mail, les délais et les demandes d’information.

Le 23 juin de 14h30 à 15h00 : LES WORKFLOWS OPENBIM AU SEIN DES PRODUITS AUTODESK

Cette session a pour objet de présenter en détail l’ensemble des possibilités offertes par les produits Autodesk permettant de mettre en place des workflows openBIM.  Outre la façon dont Autodesk embrasse la notion clé d’interopérabilité, cette session couvrira aussi bien les besoins en termes de visualisation des fichiers interopérables que l’openBIM dans les solutions collaboratives cloud et dans les outils de modélisation.

Lors de votre inscription ici, Autodesk est heureux de vous offrir un code de réduction afin d’obtenir gratuitement le « Pass first » permettant d’accéder à la zone d’exposition et aux ateliers: EXH-VIS-770413

Site officiel de BIM WORLD ici.

BIM Africa Innovation Awards, les appels à nominations sont ouverts ! Proposez vos candidats !

BIM Africa Innovation Awards 2021 ! Nominez vos Expertes et Experts maintenant !

BIM Africa lance son concours et reconnaît les talents et les efforts des principaux professionnels et organisations du secteur de la construction qui vont au-delà pour déployer des solutions innovantes pour le développement de l’Afrique. BIM Africa est une organisation de la société civile qui s’identifie aux idées les plus innovantes et les plus avant-gardistes de l’industrie africaine de l’AEC. La communauté est devenue un réseau d’esprits brillants au sein de l’Afrique et de la diaspora, les innovations pionnières traversent diverses sphères de l’industrie.

Voici une chance de mettre en lumière des individus, des entreprises ou des projets exceptionnels dans le secteur de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction et des opérations (AECO) à travers l’Afrique. Les nominations doivent être faites en anglais seulement. Pour les supports de traduction, contactez ckbahara@bimafrica.org

Les catégories de prix comprennent :

Innovation dans l’environnement bâti

Projets ou entreprises exceptionnels dans un pays africain avec un dossier soutenu par les résultats du déploiement de l’utilisation innovante des processus et systèmes de conception numérique, des performances de durabilité et des résultats globaux dans le secteur de l’Architecture, l’Ingénierie et la Construction ou dans l’environnement bâti.

Prix d’excellence en recherche

Personnes exceptionnelles d’ascendance africaine dans le milieu universitaire (ou une équipe/un projet de recherche) qui ont développé et réalisé des travaux de recherches impliquant le déploiement de technologies et de processus numériques innovants pour conduire la transformation de l’industrie du bâtiment et des infrastructures.

Meilleure femme en construction africaine

Femme exceptionnelle d’ascendance africaine avec des performances exceptionnelles, des exploits incroyables et/ou une immense contribution à la croissance de l’industrie de la construction africaine.

Prix de la start-up exceptionnelle

Entreprises exceptionnelles dans un pays africain établies depuis moins de 5 ans et opérant dans le secteur du bâtiment et des infrastructures avec un dossier soutenu par les résultats d’un produit commercial exceptionnel (logiciel, matériel, service, équipement, etc.).

Étoile montante académique

Étudiants exceptionnels d’ascendance africaine en cours d’études dans un programme académique AECO ayant un projet de recherche, un projet éducatif, une mission et/ou des engagements exceptionnels impliquant l’utilisation ou la défense de technologies ou de processus numériques. Des groupes ou des équipes peuvent être nommés en tant qu’entité.

Prix Institutionnel

Institution exceptionnelle dans un pays africain avec un bilan soutenu de la promotion, du développement et de la mise en oeuvre de politiques, stratégies et programmes visant à élargir l’adoption des technologies numériques dans l’environnement bâti. Par exemple, une institution qui a développé un programme MSc exceptionnel. Un autre exemple peut être un ministère qui a proposé des politiques pour l’adoption du BIM.

D’autres catégories sont également disponibles, impliquant des entreprises, des équipes, des individus, des étudiants, des chercheurs, des projets ou peut-être une agence gouvernementale.

Le jury des BIM Africa Innovation Awards 2021 est composé de leaders de l’industrie étonnants ayant des antécédents d’excellence tels que les personnalités ci-dessous.

Rahel Shawl est la fondatrice et directrice de RAAS Architects, en Éthiopie. Elle a participé à la conception d’un ensemble impressionnant d’œuvres mêlant des idées contemporaines aux connaissances et aux contextes locaux. Elle est Loeb Fellow 2017 à la Harvard University Graduate School of Design, et a reçu le prix Aga Khan d’architecture en 2007. RAAS a récemment été nommé parmi les « 50 meilleures Agences d’architecture 2020 » par le magazine DOMUS.

Le Dr Zulfikar Adamu est professeur agrégé d’informatique stratégique dans la construction à la London South Bank University. Il a plus de 20 ans d’expérience en tant que chercheur, universitaire et consultant au Royaume-Uni, au Moyen-Orient et au Nigéria. Il est membre de la Chartered Association of Building Engineers (FCABE) et de la Higher Education Authority (FHEA). Il a participé au jury international des AEC Excellence Awards organisés par Autodesk pendant trois années consécutives.

Dahbia Meddahi est Architecte, BIM Manager, et spécialiste du Scan to BIM dans le cadre de plusieurs projets depuis 1993. Elle dirige IPFIG Innovations Technologiques en Algérie qui propose formation et accompagnement aux entreprises AEC en les encourageant à utiliser des techniques telles que le scan 3D, la réalité virtuelle ou le BIM . Elle est diplômée du MS BIM Master de l’Ecole des Ponts ParisTech-ESTP en 2020 spécialisé dans les problématiques de BIM en Exploitation-Maintenance et jumeau numérique.

Pour proposer une candidature, visitez dès maintenant https://awards.bimafrica.org Clôture des candidatures le samedi 31 juillet 2021.

L’agence A26 innove et aménage un quartier grâce à la démarche TIM CIM BIM en impliquant les habitants dans une démarche de co-construction et d’éco-concertation

A26 et la commune de Longpont-sur-Orge créent l’évènement en donnant naissance au concept du TIM-CIM-BIM

Ce projet d’aménagement urbain est une première en France car il s’appuie sur une démarche numérique innovante ; le TIM CIM BIM ; un concept progressif qui s’adapte à l’échelle du projet que l’on étudie. TIM pour Territory Information Modeling à l’échelle de la région, CIM pour City Information Modeling à l’échelle de la Ville et enfin BIM pour celle du bâtiment.

Cette démarche nouvelle, innovante et très humaine voulue par Lionel Blancard de Léry, le fondateur d’A26, permet de mettre l’usager au cœur de la démarche et d’intégrer la conception architecturale dans un modèle numérique complet, qui sera utilisé tout au long de la création, de la construction et de l’exploitation des bâtiments. Cette approche a recueilli l’adhésion de tous, des habitants jusqu’au bailleur social, en passant par la collectivité et son Maire Alain Lamour. Enfin, elle été couronnée par un BIM d’argent du célèbre concours des BIM d’or du Moniteur. Retour sur cette réussite avec Lionel Blancard de Léry, fondateur d’A26, Alain Lamour, maire de Longpont-sur-Orge, et Damien David, BIM Manager de l’Agence dans cette belle vidéo ci-dessous. On y découvrira aussi les technologies innovantes qui ont été utilisées telles que Revit, InfraWorks, Dynamo et quelques autres.

[Enquête] Répondez à cette importante étude de Maître David Richard et Céline Chabot sur la dématérialisation des autorisations d’urbanisme et PC numérique !

Maître David Richard, Expert français et européen des questions relatives au Droit du BIM et du numérique dans le BTP et  auteur d’un ouvrage de référence (Le Droit du BIM), ainsi que Céline Chabot, Docteur en Droit (PhD) Urbanisme / Construction / Logement / IT monLogement.ai, lancent une enquête importante concernant le PC numérique et la dématérialisation des autorisations d’urbanisme en vue de réaliser une étude approfondie sur le sujet. Les questions sont pertinentes et primordiales pour aller de l’avant en France où le numérique et le BIM tardent à se déployer.

Tous les acteurs concernés (maîtres d’ouvrage, maître d’œuvre, etc.) peuvent participer à l’enquête, étant précisé que l’étude et les résultats de l’enquête seront disponibles pour toutes les personnes souhaitant en disposer.
Nous vous invitons donc à répondre à cette enquête en cliquant ici.

Un grand merci par avance pour eux.

[Rapport] Observatoire européen du secteur de la construction, France, janvier 2021

Un rapport européen sur l’état du secteur de la Construction en France intéressant à consulter !

En 2019, le PIB de la France a atteint 2,3 milliards d’euros, soit une croissance de 12,1% par rapport au niveau de 2010 (2,1 milliards d’euros). Cela représente également une augmentation de 1,3% par rapport à l’année précédente.

Cette croissance, bien que positive, s’est ralentie pour la deuxième année en 2019, du fait d’une baisse de la consommation privée.

Parallèlement, le nombre d’entreprises dans le secteur de la construction au sens large a augmenté de 7,1%, passant de 698 034 en 2010 à 747 349 en 2019. Cette croissance a été largement tirée par le sous-secteur des activités immobilières, qui a enregistré la plus forte période 2010 2019.

De même, l’indice de volume de la production dans le secteur de la construction au sens large a augmenté de 2,8% entre 2015 et 2019. Cela s’explique principalement par une augmentation de 11,7% de l’indice de volume de la production dans la construction et les travaux publics notamment sur la période 2015-2019. À l’inverse, l’indice de volume de la production dans la construction de bâtiments a connu une baisse de 0,4% sur la même période.

Chiffre d’affaires dans le secteur de la construction au sens large entre 2010 et 2019 +19,2%

De même, le chiffre d’affaires du grand secteur de la construction en 2018 s’est élevé à 479,1 milliards d’euros, soit une augmentation de 14,1% par rapport à 2010 (419,9 milliards d’euros). Ce montant est encore passé à 500,3 milliards d’euros en 2019, soit une augmentation de 19,2% par rapport à la période 2010-2019. Cette progression globale est principalement tirée par la croissance des sous-secteurs de la construction étroite (+30,5%) et de la fabrication (+ 26,2%), compensant la baisse des activités d’architecture et d’ingénierie (9,2%), ainsi que des activités immobilières ( 4,1%) et des sous-secteurs sur la période 2010-2019.

Le taux brut d’exploitation dans le secteur de la construction au sens large, indicateur de la rentabilité du secteur, s’est établi à 10,5% en 2018, soit 0,9 point de pourcentage (pp) en dessous du niveau de 2010. Cela indique que malgré un chiffre d’affaires plus élevé, les marges bénéficiaires sont limitées. Selon la FFB (Fédération Française du Bâtiment), il s’agit de l’augmentation des coûts de construction, de la compétitivité croissante sur les prix et de la perte de productivité.

En termes d’emploi, 2 587 140 personnes étaient employées dans le secteur de la construction au sens large en 2019, ce qui représente une baisse de 0,3% par rapport au niveau de 2010 (2 594 613). Cela s’explique principalement par les baisses enregistrées dans les sous-secteurs des activités immobilières (11,7%), des activités d’architecture et d’ingénierie (-3,0%) et de la fabrication (-1,0%). Ceux-ci ont été en partie atténués par la croissance du sous-secteur étroit de la construction (+ 2,1%) sur la période 2010 2019.

Le gouvernement français a déjà annoncé plusieurs mesures pour promouvoir le marché de la construction résidentielle. Il soutient l’accès au logement dans le cadre de son plan Logement d’abord (Le Logement d’abord) (2018-2022).

Afin de promouvoir le marché du logement, le gouvernement français a supprimé la taxe d’habitation sur la résidence principale. Il a également réformé la structure de financement des collectivités locales.

Dans le cadre du budget 2020, la taxe d’habitation a été entièrement supprimée pour 80,0% des ménages français. En ce qui concerne les 20,0% restants, les ménages les plus riches du pays, il y aura une diminution progressive de ce taux d’imposition à partir de 2021, suivie par la suppression complète de la taxe d’habitation d’ici 2023.

En ce qui concerne le secteur des travaux publics, conformément au plan d’investissement du Grand Plan d’investissement (GPI) pour la période 2018-2023, le gouvernement français a alloué 57 milliards d’euros au développement économique global. Il comprend 9 milliards d’euros pour la rénovation thermique des bâtiments, 4,1 milliards d’euros pour les infrastructures, la rénovation et le transport durable, ainsi que 7 milliards d’euros pour le développement des énergies renouvelables. En outre, le pays prévoit d’investir 13,7 milliards d’euros d’ici 2023 pour améliorer ses infrastructures de transport et de mobilité.

Cependant, le secteur français de la construction reste confronté à deux problèmes majeurs. Le plus important est la pénurie de main-d’œuvre, qui a entravé le recrutement du secteur. Environ 55% des entreprises ont systématiquement déclaré que la pénurie de compétences était le principal obstacle au recrutement dans le secteur de la construction en France. Cela a affecté une plus grande proportion de PMEs que les grandes entreprises du pays. Deuxièmement, la prévalence des retards de paiement dans le secteur de la construction a un impact sur la liquidité des entreprises. En 2019, la moyenne des comptes impayés dans le secteur de la construction en France s’établit à 33%.

Les prix des logements en France ont régulièrement augmenté pour les logements existants et neufs sur la période 2015-2019, reflétant une demande croissante de logements. Au cours des premiers mois de 2020, le marché du logement a été affecté par la pandémie mondiale de COVID-19, qui a entraîné une baisse des transactions, de la demande et des prix. Dans la région de la capitale, une baisse record de 80% des transactions a été enregistrée. Bien qu’il y ait eu une augmentation de l’activité après le blocage, le nombre de transactions annuelles devrait encore être de 25% à 30% inférieur à celui des années précédentes. Après le confinement, les acheteurs du marché immobilier français ont également signalé être confrontés à des conditions de prêt plus strictes, les accords liés à l’âge étant devenus plus difficiles.

Dans l’ensemble, le secteur français de la construction a des perspectives positives à moyen et long terme. Ces perspectives positives seront en partie influencées par la capacité du secteur à reconduire ses contrats à partir de 2021. Les investissements dans les infrastructures et le secteur résidentiel devraient également augmenter avec les projets à venir annoncés dans le cadre du plan d’investissement du Grand Plan d’investissement 2018-2023.

Pour ce qui est des innovations et du BIM, nous émettons cependant des réserves car les chiffres indiqués sont bien optimistes et ne reflètent pas la réalité du marché qui avoisine les 15% de taux d’adoption du BIM, contrairement aux 35% annoncés dans ce rapport !

Découvrir ce rapport en anglais en cliquant ici.

Autodesk University – Présentation de la numérisation d’Ayacucho : des nuages de points à la naissance d’un jumeau numérique par José Ariza et Maria Pascual Sáez

Une classe passionnante sur les jumeaux numériques de villes à découvrir sur le site d’Autodesk University

José Ariza d’Autodesk et Maria Pascual Sáez de C95 Creative nous font découvrir les étapes de numérisation d’une ville historique d’Ayacucho au Pérou et toutes les stratégies à mettre en place.

Numérisation d’Ayacucho en utilisant la méthodologie BIM.

L’objectif était de mettre à disposition de la ville d’Ayacucho au Pérou, un modèle riche en données, facile à mettre à jour et avec un grand potentiel d’utilisation. Une étape vitale consistait à rassembler les données existantes. La cartographie mobile et des drones ont été utilisées pour obtenir des nuages ​​de points de la ville et construire ses données urbaines BIM.

En parallèle, les paramètres nécessaires à la création d’un cadastre numérique ont été définis. La ville a été divisée en plusieurs secteurs, développant le modèle d’un LOD 100 à 400 pour les éléments singuliers.

La numérisation d’Ayacucho a nécessité 6 mois de travail intense aboutissant à :

  • Un fichier de nuage de points de 450 Go,
  • 145 fichiers, fédérés à partir de Revit contenant 154 pâtés de maisons,
  • un seul modèle de ville BIM 360 qui permet d’accéder aux informations de la ville partout et à tout moment.

Principaux enseignements de cette classe

  • extraction des informations de ladite base de données
  • stratégies de modélisation
  • gestion des données à l’échelle de la ville
  • gestion des nuages ​​de points dans le modèle

A propos des orateurs

Image d'avatar de Jose Ariza
José Ariza

Jose Ariza a rejoint Autodesk en 2017. Il travaille en tant que spécialiste technico-commercial pour la région EMEA, en se concentrant sur le portefeuille AEC d’Autodesk. Avant de rejoindre Autodesk, Jose avait travaillé en tant que consultant indépendant BIM et également en tant que BIM Manager pour un partenaire Revendeur d’Autodesk espagnol. Depuis plus de 8 ans, Jose aide les principales entreprises du secteur de l’AEC pendant le processus de mise en œuvre du BIM et dans le développement de projets interdisciplinaires nationaux et internationaux utilisant la technologie Autodesk. De plus, il a collaboré avec l’Université de Cordoue en Espagne en tant que professeur associé. Né à Cordoue, Jose est titulaire d’un baccalauréat en génie technique industriel et d’un doctorat en techniques de mise en page et méthodes de conception architecturale et technique de l’Université de Córdoba.

Image d'avatar de María Pascual Sáez
Maria Pascual Sáez
Maria est Directrice BIM au sein de C95 Creative. Elle s’occupe notamment de :

  • Exécution de projets d’exécution à l’aide de Revit
  • Coordination d’une équipe pluridisciplinaire
  • Établissement des standards de l’entreprise pour la mise en œuvre correcte du logiciel Revit et de la méthodologie de travail BIM, ainsi que le déploiement de la formation continue au sein de l’entreprise.

Autodesk University 2021 – Vote for the Classes BIM for Heritage, BIM for Risk Management and the History of Revit Utopic City, first mega BIM Utopic City of History!

Dear ABCD Blog Readers,

Applications for Autodesk University 2021 classes are now online. This year, I will present, if these themes are sufficiently attractive and voted on, the following subjects around: BIM for heritage, BIM for risk management, as well as the history of my Utopic City, Revit Utopic City that I have created more than 10 years ago and followed by more than 87,000 people around the world.
If you find these topics interesting, I would appreciate if you could vote for them, simply by clicking on each of the links below and “Like” while logged in.

A big Thanks to you all!

Emmanuel Di Giacomo


BIM For Heritage, a Renaissance and a second never ending life
INDUSTRY TALK
Learn how BIM & digital technologies can help protect Historical monuments and give them a second life to ensure that future generations will enjoy them.


Revit Utopic City, giving life to Architectural Dreams and creativity
INDUSTRY TALK
In that class, you’ll discover Revit Utopic City created almost 11 years ago with Revit and you’ll learn how to express all your architectural creativity.


BIM and Digital, prevent and manage risks
INDUSTRY TALK
During this class, you’ll discover different kind of risks and difficulties in the AEC Industry and you’ll learn how BIM and digital can help manage them.

Autodesk University 2021 – Votez pour les classes BIM pour le patrimoine, BIM pour la gestion des risques et L’histoire de Revit Utopic City, première méga ville BIM utopique de l’histoire !

Chères lectrices et chers lecteurs d’ABCD Blog,

Les propositions pour les classes d’Autodesk University 2021 sont désormais en ligne. Cette année, je présenterai, si ces thématiques sont suffisamment attractives et votées, les sujets suivants autour du BIM pour le patrimoine, le BIM pour la gestion des risques, ainsi que l’histoire de ma Ville Utopique, Revit Utopic City que j’ai créé il y a déjà plus de 10 ans et suivi par plus de 87000 personnes dans le monde.
Si vous trouvez ces sujets intéressants, je vous serais reconnaissant de voter pour eux, simplement en cliquant sur chacun des liens ci-dessous et en faisant un “Like” en étant connecté.

Un grand merci par avance à toutes et à tous !

Emmanuel Di Giacomo


BIM For Heritage, a Renaissance and a second never ending life
INDUSTRY TALK
Learn how BIM & digital technologies can help protect Historical monuments and give them a second life to ensure that future generations will enjoy them.


Revit Utopic City, giving life to Architectural Dreams and creativity
INDUSTRY TALK
In that class, you’ll discover Revit Utopic City created almost 11 years ago with Revit and you’ll learn how to express all your architectural creativity.


BIM and Digital, prevent and manage risks
INDUSTRY TALK
During this class, you’ll discover different kind of risks and difficulties in the AEC Industry and you’ll learn how BIM and digital can help manage them.

[Communauté] Naissance officielle du Forum Dynamo français

Découvrez Dynamo Studio et entraidez-vous sur le forum officiel français

Dynamo Studio est un environnement de programmation visuelle permettant aux concepteurs de tous secteurs (Architectes, Ingénieurs, entreprises, autres…) d’explorer des conceptions paramétriques et d’automatiser de nombreuses tâches.

Intégrez l’automatisation dans le processus BIM (Building Information Modeling).

Dynamo vous permet d’aller plus loin dans l’étude de vos projets grâce à des flux de travail interopérables pour la documentation, la coordination, la modélisation et l’analyse.
Tout cela se fait simplement en écrivez du code à l’aide d’une interface de script simple et puissante.

Un Forum français voit le jour

Ahmad Halim, Architecte et BIM Manager chez AIA Life Designers

Il manquait définitivement un lieu de partage et d’échange pour cette technologie en France. C’est désormais chose faite. Ahmad Halim, Architecte et BIM Manager chez AIA Life Designers, ainsi que plusieurs Expert.e.s Dynamo ont souhaité créer cette communauté pour aider les non initiés à faire leur premiers pas avec Dynamo. Ce forum d’entraide et de partage apportera une aide précieuse par le partage de connaissances et par la réponse à vos questions.

Pour le découvrir et vous inscrire, cliquez ici.